Connect with us

Mode

My thirties…

Published

on


Dress // Robe : Boohoo

Heels // Talons : Balenciaga

Bag // Sac : Gucci

 

If you follow me on my Instagram, you probably know I turned 30 years old last September… To be honest, I didn’t want to make a blogpost about it on my birthday, as I wanted to let it sink in, and see how I felt about it.

Well, as strange as it sounds, I’m actually really happy to be 30. Sure, it’s not easy knowing you’re getting older, but in my twenties I always felt like I wanted something else/more in my life, and I had no idea what to do about it. Like in my early twenties, I wanted to live in Paris, but I simply couldn’t because of my studies. Also, I was stuck in the wrong relationship, and I saw no way out, as I was not strong enough back then to just end it (I was afraid to be alone, and so on…).

But now, I found the right person for me, I’m getting married next year, I got the best puppy, I have my dream job, and I’m a doctor.

I’m not saying it’s bad to not have your life into place when you’re 30, far from it (trust me, I have my own issues too), but I feel like even though it’s cliché, you can’t deny the fact that there’s a real upside about getting older, as you know what you want, and more importantly, what you don’t want. I work hard for all of this, and I sure wasn’t prepared for it at 20, as I was too busy partying 🙂 

But what I feel like is the best thing about the thirties, is that you finally make peace with yourself. It’s kind of a generality, as a lot of twenty something women feel great, but for me, when I was twenty, I was so hard on myself. Now, I’ve learnt to feel happy about what I have, and happy about what I am, even though I’m not the tallest, skinniest, prettiest. Appearances were so important to me, but I’ve learnt that happiness is by far the most important thing. And because I lost my father in my twenties, I guess it made me get wiser a bit faster…

Trust me, if you’re not 30 yet, you’ll love it ! (and if you’re already 30 or more, let me know how you feel about it !).

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez peut-être que j’ai eu 30 ans en septembre… Je n’avais pas trop envie de faire un blogpost dessus le jour même, parce que je voulais voir ce que ça faisait d’être trentenaire, et donc de laisser le temps passer un peu !

Et bien étonnamment, je suis super heureuse d’avoir cet âge (pour le moment). Bon, ce n’est pas aisé de savoir que l’on vieillit, mais dans ma vingtaine, j’avais toujours envie d’autre chose dans ma vie, je me disais sans cesse que ce n’était pas l’existence dont je rêvais, etc. Par exemple, vers mes 20 ans, je voulais désespérément vivre à Paris, mais impossible du fait de mes études. J’ai dû attendre longtemps avant de pouvoir m’y installer. J’étais aussi coincée dans une mauvais relation, et j’avais l’impression que je n’en sortirai jamais, parce que je n’avais pas la force d’arrêter la relation (peur d’être seule, de l’inconnu, etc.).

Mais maintenant, je suis avec l’homme dont j’ai toujours rêvé, je me marie l’année prochaine, j’ai adopté un super petit chien, j’ai un boulot que j’aime, et je suis docteur.

Attention, je ne dis pas du tout que ce n’est pas bien de ne pas savoir quoi faire de sa vie à 30 ans, chacun est libre de mener sa vie comme il l’entend ! En revanche, ce que je crois, c’est que justement à 30 ans, on commence à savoir ce que l’on veut, et surtout ce que l’on ne veut pas. J’ai bossé dur pour tout ça, et ça a demandé beaucoup de concessions et clairement je n’étais pas prête à 20 ans, quand je faisais bien trop la fête pour penser à l’avenir.

Mais la meilleure chose de la trentaine, c’est le fait que l’on fait la paix avec soi-même. Je n’en fais pas une généralité, beaucoup de vingtenaires se sentent parfaitement bien, alors que des quarantenaires pas tant que ça, mais dans mon cas, quand j’étais plus jeune, j’étais ultra dure envers moi-même. J’ai appris (et j’apprends encore) à être heureuse avec ce que j’ai, et avec ce que je suis. Je ne suis pas la plus jolie, la plus mince, la plus intelligente, et alors ? Et puis les apparences étaient très importantes pour moi, sauf que je réalise que le bonheur, c’est ce qui compte vraiment. Et comme j’ai perdu mon père dans ma vingtaine, je pense que cela m’a fait mûrir peut-être un peu plus rapidement… 

Tout ça pour dire que si vous n’avez pas encore 30 ans, profitez à fond, mais vous verrez, la trentaine c’est génial ! Et si vous êtes déjà passée ‘de l’autre côté’, vous le vivez comment, vous ?

 

Cet article My thirties… est apparu en premier sur Pardon My Obsession.



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mode

Le pop-up store de Noël Herbarium

Published

on

By


Après la rue des Batignolles et le Bon Marché, la jolie marque d’herbiers Herbarium installe ses cadres et pétales dans le quartier du Marais, le temps des festivités de fin d’année.

Loin de l’agitation de la course aux cadeaux, ce lieu éphémère se présente comme un cocon hors du temps, entre créations végétales, suspension botanique et feuillage buissonnant. Fougères, violettes, feuilles d’érable ou bruyères, toute la richesse de la nature se déploie dans des compositions uniques, pressées et mises sous verre, rendant ainsi l’éclat de chaque petite fleur éternel. Ici, on prendra le temps de choisir son herbier, d’en découvrir les secrets de fabrication et de se renseigner sur la symbolique et la signification de chaque végétaux (saviez-vous que le gypsophile incarnait la pureté et l’innocence par exemple ?). Graphiques et exclusifs, vous pourrez choisir votre planche botannique parmi les intemporels de la marque ou opter pour la réalisation d’un herbier sur-mesure.

Pour cela, demi-tour sur soi-même, direction le bar à Fleurs. Un service inédit où une personne de l’équipe d’Herbarium réalisera sous vos yeux une composition unique imaginée par vos soins (à partir de 75€). Sélection des fleurs, de la taille du cadre et élaboration de l’oeuvre, c’est vous l’artiste ! Une belle idée de cadeau, artisanale et personnalisable, à glisser sous le sapin !


Boutique éphémère Herbarium
Ouvert tous les jours – Jusqu’au 23 décembre

Le pop-up store du Marais
64 rue de Turenne, 75003 Paris
Plus d’infos sur la marque


Retrouvez notre sélection de pop-up stores de Noël parisiens, pour dénicher des cadeaux uniques pour toute la famille !



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Mode

Generation Makers : chez Caroline Petit Mason, Three Seven

Published

on

By


Présente-nous les membres de ta tribu ?
Il y a Muse, notre aînée de 4 ans, en deuxième section de maternelle. Une petite fille gentille et bienveillante, très rigolote. Et Jack, le petit dernier de 16 mois, tellement gentil mais doté d’un caractère bien trempé. Il adore tout de même les câlins !

A quoi ressemble ton quotidien d’entrepreneur ?
On a grandi avec un père qui nous a toujours dit que l’avenir appartenaient à ceux qui se levaient tôt, alors on a toujours été très matinales, debout 6h-6h30. Finalement, avoir des enfants fut un peu moins douloureux que certains amis de ce côté-là ! Comme Three Seven a moins de 2 ans et que je suis autodidacte, je travaille beaucoup. Je n’ai jamais fait de formation de céramiste, je n’ai jamais géré un atelier de 10 personnes, il y a des choses à mettre en place. Il faut savoir, surtout, prendre du recul et profiter des siens.

Justement, comment fais-tu pour trouver le bon équilibre entre ta boîte florissante et tes deux jeunes enfants ?
Il y a deux, trois règles à respecter. Pas de nocturne, et le téléphone dans un coin quand je rentre à la maison, vers 18h30. Avant que mes enfants se lèvent par exemple, je fais 45 minutes d’Instagram pour essayer de moins polluer ma journée. Même si, en ce moment, avant Noël, cette période est particulière car très intense…
Aujourd’hui, les gens s’attendent à ce que tu répondes 24/24h, d’autant plus avec le décalage horaire. Mais les enfants grandissent vite et je ne veux pas avoir de regrets. On se garde aussi des moments en amoureux, et en règle générale j’essaye de relativiser : rien n’est si grave, tant que mes enfants vont bien !

Quelle est la genèse de Three Seven ? Comment t’es-tu retrouvée à la tête d’un atelier de 10 personnes en moins de 2 ans ?
Plus jeune, j’étais au planning stratégique d’une agence de pub (TBWA Chiat Day) à New York. J’adorais ce travail mais j’aspirais à plus de liberté. Après ça, pendant 7 ans avec Jonas (mon mari), nous chinions des meubles sur la côte Ouest et nous les rénovions dans nos ateliers dans l’Illinois, puis à New York. Tous les 6 mois, de retour à Paris avec nos trouvailles, on organisait des pop-up stores pour les revendre. Nos plus belles années !
Quand je suis tombée enceinte de Muse, ce rythme de vie est devenu plus compliqué. En juin 2016, on rentrait à Paris pour les vacances. Sauf qu’on avait déjà booké notre stand à Maison & Objet pour septembre. Je faisais quelques assiettes à la main, Jonas m’a conseillée de les présenter. Je devais en vendre 300 pour rembourser mon stand, et on en a vendu 3000, je ne pouvais plus faire marche arrière ! Nous avons du rester à Paris sans re-passer par New York pour honorer toutes nos commandes, et l’aventure a commencé.



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Mode

Riva – Pardon My Obsession

Published

on

By


One thing I love about being a blogger is discovering new brands. 

Take Riva Fashion, based in the Middle East : ever since I’ve been to Dubai for the first time this year, I have been closely watching the trends coming from this region, as I am sure Riva Fashion will be the next big thing on the fashion scene.

I was so impressed by how the women in Dubai were put together, always so chic despite the heat and humidity, that I remember telling myself we could learn a thing or two about the Middle East fashion.

Hence my happiness at working with Riva fashion : I have fallen in love with the clothes they sent me. For instance, the red tweed jacket, a bit oversize for a ‘masculine meets feminine’ look, very Parisian. Or the faux fur jacket in black, that I’m wearing above the red jacket, is perfect for a chic walk.

I also loved their dresses : the grey one is my fav, with the pop of white shirt popping out, that I wore with their velvet purple booties. The red dress is so elegant, I wore it with a denim jacket for a more casual look. I also went for a working girl kind of look, with the grey dress worn with a grey coat. And finally, the green dress. To be honest, I wasn’t sure I would wear it, as green is not a color I prefer to wear, but I loved the youthful cut so much that I ended up wearing this dress many times. I especially love it with the faux fur black coat.

And, last but not least, the beige jumper with faux-fur collar, is a garment I will wear a lot this winter. It gives such an elegant touch to any outfit, and goes well under a coat, or over a dress or a striped top for instance.

Do you like these looks ? And what do you think of Middle East fashion ?

Ce que j’adore dans le fait d’être blogueuse ? Découvrir de nouvelles marques.

Prenez Riva Fashion, basée au Moyen Orient : depuis que j’ai été à Dubaï, je regarde les nouvelles tendances venant de cette région, et j’ai donc récemment découvert Riva.

J’ai vraiment été impressionnée par l’élégance un brin over the top des femmes dubaiotes, toujours chic malgré la chaleur et l’humidité, que je me suis dit que l’on pourrait apprendre deux trois choses sur la mode du Moyen Orient.

Du coup, j’ai adoré travailler avec Riva : prenez la veste en tweed rouge par exemple, un brin oversize pour un look masculin et féminin. Ou la veste en fausse fourrure noire, que je porte au dessus de la veste en tweed, parfaite pour une promenade chic.

J’aime beaucoup leurs robes : la grise est ma préférée, avec le col de la chemise qui ressort, que j’ai portée avec les booties en velours bordeaux. La robe rouge est très élégante, du coup je l’ai assortie à un bomber en jean pour un look plus casual. J’ai aussi tenté le look plus working girl, avec notamment la robe grise longue et le manteau gris. Et enfin, la robe verte. Normalement, le vert n’est pas vraiment ma couleur, mais mixée avec la veste en fausse fourrure, finalement je me suis laissée convaincre.

Et enfin, le pull beige avec le col en fausse fourrure. Ultra chic non ? J’adore sous un manteau, ou au dessus d’une marinière par exemple.

Vous aimez ces looks ? Et la mode du Moyen Orient ?



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Chat

Technologie16 minutes ago

Une invention d’Intel pourrait décupler l’efficacité des ordinateurs

Actualités28 minutes ago

COP24: «le Québec repart les mains vides», affirme le PQ | PATRICE BERGERON

Arts Et Spectacles39 minutes ago

Une exposition sur le hockey à la Grande Bibliothèque

Affaires56 minutes ago

Migrants: Lopez Obrador propose à Trump d’investir en Amérique centrale

Anglais58 minutes ago

Ontario government says cannabis stores to be phased in

Actualités1 heure ago

Mises à pied chez Bombardier: les élus québécois se défendent | MYLÈNE CRÊTE

Arts Et Spectacles2 heures ago

Keith Richards annonce avoir réduit l’alcool

Anglais2 heures ago

Council agrees to talks with province about TTC subway upload

Technologie2 heures ago

Californie: un milliardaire crée une app pour éviter des poursuites

Actualités2 heures ago

Brigitte Bishop confirmée à la tête du BIG de Montréal | PIERRE-ANDRÉ NORMANDIN

Affaires3 heures ago

DavidsTea a creusé sa perte au 3e trimestre

Anglais3 heures ago

Friends of Canadians detained in China say they aren’t national security threats

Technologie3 heures ago

Voici à quoi ressemblerait Super Smash Bros. dans la réalité

Actualités4 heures ago

Le corps retrouvé à Sorel-Tracy serait celui de Josée-Marie St-Germain | ISABELLE GRIGNON-FRANCKE

Santé Et Nutrition4 heures ago

Edible Glitter Is Great and I’m Not Afraid to Say It

Arts Et Spectacles4 heures ago

Ten Years Thailand fait entrer la politique au cinéma | SIPPACHAI KUNNUWONG ET DELPHINE THOUVENOT

Anglais4 heures ago

Braiden Jacob’s death now homicide investigation, say Thunder Bay police

Technologie4 heures ago

Facebook a ouvert quelques heures une boutique à Manhattan

Actualités5 heures ago

Sylvain Caron assermenté comme chef du SPVM

Santé Et Nutrition5 heures ago

The Feel Good Food Plan Is Back! | Healthyish

Santé Et Nutrition2 mois ago

Gluten-Free Muffins

Anglais1 mois ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie2 mois ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Anglais1 mois ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Anglais2 semaines ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Santé Et Nutrition3 mois ago

3 fois par jour – Desserts: le casse-tête sucré de Marilou | Sophie Ouimet

Mode2 mois ago

Kid’s collections : Little Hedonist

Anglais2 mois ago

No federal party will turn back the clock on the legalization of marijuana

Anglais1 mois ago

Keystone pipeline is Trump’s latest failed attempt to roll back environmental regulations

Affaires3 mois ago

Pas de grève cette semaine à Postes Canada

Actualités2 mois ago

Le fils aîné de Tony Accurso meurt dans une embardée | Daniel Renaud et Vincent Larouche

Technologie2 mois ago

Le nombre de morts par égoportrait ne cesse d’augmenter dans le monde

Anglais2 mois ago

Police presence in Jewish communities across Canada to be increased following Pittsburgh shooting – National

Actualités2 mois ago

La souveraineté est toujours nécessaire, dit Bernard Landry | Denis Lessard

Anglais3 mois ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Mode3 mois ago

Have A Nice Day | Hello it’s Valentine

Mode1 mois ago

W.I.M.A.M.P, la capsule responsable de Bobo Choses 2018

Technologie2 mois ago

La maison connectée, un paradis pour les pirates

Affaires3 mois ago

Taxes sur les importations: Pékin riposte à Washington

Anglais4 semaines ago

‘At whose expense?’: B.C. entrepreneur says small business owners caught in postal strike crossfire

Trending