Connect with us

Technologie

Reconnaissance faciale: Microsoft appelle à légiférer

Published

on



« Nous devons nous assurer que l’année 2024 ne ressemble pas à une page du roman 1984 », a écrit le patron de Microsoft, Brad Smith, dans un billet de blogue accompagnant un discours à la Brookings Institution.

« Un principe démocratique indispensable a toujours été qu’aucun gouvernement n’est au-dessus des lois. Aujourd’hui, cela nécessite que nous fassions en sorte que l’utilisation par le gouvernement de la technologie de reconnaissance faciale reste soumise à l’État de droit. Une nouvelle législation peut nous mettre sur cette voie », a estimé le président de Microsoft.

Les six principes adoptés par l’entreprise pour accompagner l’utilisation de cette technologie sont l’équité, la transparence, la responsabilité, la non discrimination, l’information et le consentement des consommateurs, et une surveillance en accord avec la loi. Ils seront détaillés dans un document qui sera publié prochainement.

Microsoft commencera à mettre en oeuvre ces principes d’ici la fin du premier trimestre 2019, et exhortera les autres entreprises à adopter des mesures similaires, a-t-il dit.

« Nous pensons qu’il est important que les gouvernements, en 2019, commencent à adopter des lois pour réguler cette technologie », a ajouté M. Smith, indiquant que sa société pousserait pour que celles-ci mettent notamment en avant la protection de la vie privée.

Plus tôt cette année, Microsoft avait déjà indiqué qu’il existait un besoin de régulation sur la reconnaissance faciale.

Selon son dirigeant, un élément important serait d’exiger « un examen sérieux par l’homme » quand les algorithmes de la reconnaissance faciale sont utilisés pour prendre des décisions essentielles pouvant influer sur les droits humains ou la vie privée d’une personne, et de la protéger contre toute forme de discrimination.



Source link

قالب وردپرس

Technologie

Les femmes noires, premières cibles des injures sur Twitter | SARA CHAMPAGNE

Published

on

By



Plus de 6500 volontaires dans 150 pays ont participé à «Troll Patrol», un projet qui a permis de trier 228 000 tweets envoyés à 778 femmes politiques ou journalistes au Royaume-Uni et aux États-Unis, pour en arriver à ce constat. Selon les calculs d’Element AI, pas moins de 1,1 million de tweets violents, injurieux ou problématiques ont été envoyés à des femmes durant l’étude, soit un environ toutes les 30 secondes.

De façon générale, 7,1% des tweets envoyés aux femmes de l’étude ont été jugés problématiques ou abusifs. Les femmes noires ont été ciblées de façon disproportionnée : elles sont 84% plus susceptibles que les femmes blanches d’être mentionnées dans les tweets violents ou problématiques – selon les conclusions, un tweet sur dix pour les femmes noires et un sur quinze pour les femmes blanches.

«Nous avons constaté que si les violences ciblent des femmes de tous bords politiques, les femmes noires sont ciblées de façon disproportionnée. En se montrant incapable de sévir contre ce fléau, Twitter contribue à faire taire des voix déjà marginalisées», dit Milena Marin, conseillère principale sur les recherches de ce type chez Amnistie internationale.

À noter que pour tirer des conclusions, les bénévoles de Troll Patrol ont collectivement consacré 2500 heures à analyser des tweets, soit l’équivalent d’une personne travaillant à plein temps durant un an et demi.

Violence tous azimuts

La violence en ligne à l’égard des femmes touche particulièrement les Noires, mais également toutes les femmes de couleur – asiatiques, latino-américaines et métisses. Amnistie internationale conclut que 34% des femmes de ce groupe sont plus susceptibles d’être mentionnées dans les tweets violents ou problématiques que les femmes blanches. 

Quant à la politique et au journalisme, les auteurs de l’étude d’analyse de données en viennent à la conclusion que toutes allégeances confondues, libéraux ou conservateurs, médias de gauche ou de droite, il n’y a pas de différence. La violence en ligne touche toutes les sphères politiques, selon les tweets analysés sur les comptes des femmes journalistes de The Daily MailThe New York TimesThe GuardianThe SunGalDem, Pink News et Breitbart.

Pour plus de transparence

Amnistie internationale souligne que le but de Troll Patrol «n’est pas de rétablir l’ordre sur Twitter ni de forcer la plateforme à supprimer du contenu». «Nous lui demandons d’être plus transparente et espérons que les conclusions de Troll Patrol l’obligeront à opérer ce changement.» 

L’organisme de défense des droits de la personne affirme avoir fait part de ses conclusions à Twitter. En réponse, la direction du réseau social aurait demandé de clarifier la définition de «problématique» conformément à la nécessité de protéger la liberté d’expression et de rédiger les politiques de manière claire et précise. À ce sujet, les contenus problématiques ont été définis comme des contenus offensants ou hostiles – surtout s’ils sont envoyés à une personne de façon répétée ou cumulée – mais d’une intensité moindre que les tweets injurieux.

Amnistie internationale publie ces conclusions sous la forme d’une page web interactive.



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Technologie

Carlton de The Fresh Prince of Bel-Air porte plainte contre Fortnite

Published

on

By



Agence France-Presse
Los Angeles

L’acteur Alfonso Ribeiro, qui incarnait Carlton dans la série télévisée deThe Fresh Prince of Bel-Air, a porté plainte lundi contre les créateurs du jeu vidéo Fortnite, les accusant d’avoir plagié la célèbre danse qu’il avait inventée pour son personnage en 1991.

Selon le texte de la plainte déposée auprès d’un tribunal fédéral à Los Angeles, la société américaine Epic Games a utilisé «sans autorisation la danse, marque de fabrique de M. Ribeiro, dans son jeu vidéo à succès Fortnite Battle Royale».


La société Epic Games n’avait pas réagi à cette annonce lundi soir.


Dans cette plainte, l’acteur relève que Fortnite, particulièrement populaire chez les jeunes et certains sportifs professionnels, contient une option intitulée «Fresh» qui permet de modifier l’apparence de son personnage. Or la «Fresh Dance» associée à cette option est identique à la danse qu’il dit avoir créée pour son rôle de Carlton, cousin de Will Smith, protagoniste de la fameuse série (1990-1996).


«Epic ne peut tirer bénéfice de la célébrité durement gagnée par Ribeiro en s’appropriant» cette danse, affirme la plainte, qui réclame des dommages et intérêts sans en spécifier le montant.


Le rappeur 2 Milly a lui aussi engagé des poursuites contre Fortnite, qu’il accuse d’avoir copié sa danse «Milly Rock».



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Technologie

Le réseau social TikTok est adulé des moins de 15 ans, mais inquiète les adultes | SELIM CHTAYTI

Published

on

By



TikTok, ce sont principalement des vidéos de danse et de défis. Les utilisateurs s’abonnent aux comptes qui leur plaisent et commentent les vidéos postées.

Un concept simple et efficace, le même que celui de l’application Musical.ly, présente majoritairement aux États-Unis depuis 2014 et rachetée par TikTok en 2017 pour plus d’un milliard de dollars.  

Grâce à cette fusion, le réseau social propriété du groupe chinois Bytedance est devenu l’application la plus téléchargée sur la plateforme d’Apple au premier trimestre 2018, selon une étude du cabinet cabinet Sensor Tower, passant même devant les mastodontes Facebook, Instagram et Snapchat. En juin dernier, TikTok affichait 500 millions d’utilisateurs actifs selon la même source.

La France n’échappe pas à ce succès planétaire. La formule fonctionne particulièrement chez les 11-14 ans, dont 38 % déclarent avoir un compte sur TikTok, selon les chiffres de l’association Génération Numérique, qui analyse les pratiques des jeunes sur l’internet.  

Parmi ces préados, les filles sont fortement majoritaires : 57,82 % d’entre elles ont un compte TikTok contre seulement 15,48 % des garçons. « TikTok fait la part belle à la danse et au chant, des choses encore assez féminines que les garçons n’osent pas toujours faire », analyse Cyril di Palma, président de Génération Numérique.

Les plus grandes vedettes du réseau sont de jeunes adolescentes mineures. À 16 ans, Lisa et Lena Mantler, des jumelles allemandes qui gèrent un seul et même compte, sont suivies par plus de 32 millions de personnes dans le monde. Les vidéos d’une Américaine de 13 ans, Halia Beamer, attirent quant à elles 5,2 millions de personnes.  

« Un terrain de chasse »

Imitant les vedettes qu’elles admirent et reproduisant les clips de musique, de toutes jeunes filles se mettent en scène dans des positions parfois suggestives, ce qui a conduit la police française à mettre en garde contre l’utilisation de la plateforme par des prédateurs sexuels.

La police a ainsi publié en novembre un tweet invitant les parents à la prudence quant à l’utilisation de TikTok par leurs enfants et les « propositions sexuelles malintentionnées » dont ils peuvent être victimes.

William Soally, père d’une fille de 12 ans amatrice de danse, n’a pas attendu cette mise en garde de la police : « Dès que j’ai vu des youtubeurs alerter sur les dangers de l’application, j’en ai parlé à ma fille et on a décidé de supprimer l’application de son téléphone ». Le papa de 35 ans raconte « les pleurs » de sa fille collégienne et « la peur de la perte d’un statut social », louant « le dialogue qui lui a permis de rapidement comprendre qu’il y avait du danger ».

« Je ne pars pas du principe qu’il faut interdire, mais il faut surveiller, conseiller », estime-t-il, ajoutant que « la solution doit venir des parents qui doivent comprendre qu’internet ce n’est pas le monde des bisounours ».  

Pour Cyril di Palma, les parents sont encore « trop peu conscients des dangers » et « tombent des nues en découvrant que leurs chères têtes blondes puissent se mettre dans des postures qui ne sont pas de leur âge ».

« Peu importe le réseau, lorsque vous avez des utilisateurs très jeunes, il va être fréquenté par les prédateurs », souligne François-Xavier Masson, patron de l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication.

« Donc nous sommes particulièrement vigilants et nous comptons sur les signalements des utilisateurs », précise-t-il.  

Si son équipe reçoit encore peu de signalements spécifiques à TikTok en la matière, François-Xavier Masson a constaté que la plateforme était « surtout confronté (e) au harcèlement de masse, aux commentaires haineux ». « La majeure partie des utilisateurs malveillants sont eux-mêmes mineurs », constate aussi Cyril di Palma.

De son côté, Bytedance assure faire le maximum pour protéger ses utilisateurs, avec « un robot de surveillance des contenus et une équipe de modérateurs qui ne cesse de grossir ». Les parents sont toutefois invités à la vigilance « en contrôlant le temps passé sur l’application et en appliquant une limite d’âge pour empêcher le téléchargement », commente l’entreprise.



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Chat

Actualités1 minute ago

PLQ: Marwah Rizqy veut un chef au service de la «patrie»

Affaires18 minutes ago

«Aucune preuve» d’espionnage pour la Chine, affirme Huawei

Anglais31 minutes ago

Ontario’s dental watchdog bares sharp teeth against critics

Actualités1 heure ago

Admission au privé: les enfants avec des difficultés d’apprentissage pénalisés? | SUZANNE COLPRON

Styles De Vie1 heure ago

Les bolides vendus par RM Sotheby’s à Paris

Santé Et Nutrition1 heure ago

French Toast Casserole Recipe | Bon Appetit

Mode1 heure ago

L’objet du désir : le sweat iconique Kiabi

Anglais2 heures ago

Canada’s new impaired driving laws are now in effect — here’s what to know – National

Actualités2 heures ago

Andrew Scheer n’aime pas le terme «énergie sale» | MÉLANIE MARQUIS

Styles De Vie2 heures ago

La Mini souffle ses 60 bougies à Rétromobile

Opinions2 heures ago

Vie privée et ordis partagés

Affaires2 heures ago

Google ouvre la voie à une expansion à Montréal | ANDRÉ DUBUC

Anglais3 heures ago

‘I don’t want to die alone in an alley’: Finding sanctuary at the Moss Park Overdose Prevention Site

Technologie3 heures ago

Les femmes noires, premières cibles des injures sur Twitter | SARA CHAMPAGNE

Actualités3 heures ago

Trudeau enlise le pays dans l’endettement, selon Scheer | JOËL-DENIS BELLAVANCE

Styles De Vie3 heures ago

Dix marchés pour faire ses courses de Noël à Paris

Opinions3 heures ago

COP24: la colère de Greta

Anglais4 heures ago

With his focus on stability, Justin Trudeau has at least one thing in common with his predecessor

Actualités4 heures ago

Blindés à l’Arabie saoudite: General Dynamics parle de milliards en pénalités

Styles De Vie4 heures ago

Apple et Hermès, à la bonne heure

Santé Et Nutrition2 mois ago

Gluten-Free Muffins

Anglais1 mois ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie3 mois ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Anglais1 mois ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Anglais3 semaines ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Santé Et Nutrition3 mois ago

3 fois par jour – Desserts: le casse-tête sucré de Marilou | Sophie Ouimet

Mode2 mois ago

Kid’s collections : Little Hedonist

Anglais2 mois ago

No federal party will turn back the clock on the legalization of marijuana

Actualités2 mois ago

Le fils aîné de Tony Accurso meurt dans une embardée | Daniel Renaud et Vincent Larouche

Affaires3 mois ago

Pas de grève cette semaine à Postes Canada

Anglais1 mois ago

Keystone pipeline is Trump’s latest failed attempt to roll back environmental regulations

Technologie2 mois ago

Le nombre de morts par égoportrait ne cesse d’augmenter dans le monde

Anglais2 mois ago

Police presence in Jewish communities across Canada to be increased following Pittsburgh shooting – National

Actualités2 mois ago

La souveraineté est toujours nécessaire, dit Bernard Landry | Denis Lessard

Anglais3 mois ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Technologie3 mois ago

La maison connectée, un paradis pour les pirates

Mode3 mois ago

Have A Nice Day | Hello it’s Valentine

Anglais1 mois ago

‘At whose expense?’: B.C. entrepreneur says small business owners caught in postal strike crossfire

Affaires3 mois ago

Taxes sur les importations: Pékin riposte à Washington

Mode2 mois ago

W.I.M.A.M.P, la capsule responsable de Bobo Choses 2018

Trending