Connect with us

Santé Et Nutrition

Jean Truchon implore la juge de le laisser mourir dignement

admin

Published

on


C’est la voix étouffée par des sanglots et des spasmes que Jean Truchon, ce patient paralysé et atteint de multiples pathologies à qui l’on refuse l’accès à l’aide à mourir, est venu implorer mardi la juge de la Cour supérieure de comprendre son enfer et pourquoi « il est impensable pour [lui] de continuer [sa vie] dans ses conditions ».

« Je suis mort en 2012. La vie ne veut plus rien dire pour moi. J’ai été trahi par le gouvernement. Eux ne savent pas ce que je vis de l’intérieur », a balbutié avec difficulté M. Truchon, au court d’un témoignage à peine audible, déchirant, réalisé grâce à l’aide d’un interprète.

Ce patient conteste, avec une autre requérante, Mme Nicole Gladu, les articles des lois fédérale et provinciale exigeant d’être « en fin de vie » ou que la mort naturelle soit « raisonnablement prévisible » pour être admissible à l’aide à mourir.

Demande refusée

Lors de ce témoignage crève-coeur, la Cour a dû interrompre les audiences après que M. Truchon, visiblement exténué, eut fondu en larmes. Son avocat venait de lui faire la lecture de sa demande d’aide à mourir déposée en preuve, où il avait l’espoir que « l’année 2016 serait la dernière pour [lui] ».

Atteint de triparalysie depuis la naissance, Jean Truchon a vu sa condition physique dégénérer en 2012 après un accident survenu lors d’une partie de hockey sur chaise. Atteint depuis d’une hernie cervicale dégénérative inopérable et d’une sténose spinale sévère, il a perdu l’usage de son seul bras mobile. Infiltrations, Botox, cortisone : tous les traitements tentés pour améliorer sa condition ont échoué, seuls les antidouleurs atténuent ses souffrances. Son cou, son visage et son bras sont sans cesse traversés de spasmes. « Mes bras brûlent », a-t-il expliqué.

Autrefois capable de se mouvoir en fauteuil roulant et de vivre seul en appartement, Jean Truchon a été transféré en CHSLD en 2012 après l’accident qui l’a privé du peu d’autonomie qui lui restait. Il dit souffrir depuis d’une vie vidée de tout sens.

Plusieurs fois, il a pensé se suicider en se jetant devant un wagon de métro, un camion ou en se noyant, mais a dit craindre de « briser d’autres vies que la sienne » ou d’empirer son sort. Après y avoir mûrement réfléchi, il a dicté en 2016 à son père une demande d’aide à mourir. Une requête refusée, sa mort n’étant pas « raisonnablement prévisible ».

Une vie sans sens

« Je suis un être humain, n’importe quel animal n’est pas traité comme nous », a insisté l’homme de 51 ans, s’adressant aux juges et aux avocats.

« Avant je pouvais manger, me brosser les dents, rester dans mon fauteuil, me déplacer », a-t-il susurré, depuis le fauteuil incliné qu’il ne peut diriger qu’à l’aide d’un contrôle buccal.

Quand les médecins ont jugé sa condition incurable en 2012, Jean Truchon a dit comprendre qu’il avait « un pied dans la tombe et qu’il [comptait] bien y mettre le reste de [son] corps ». Cette idée ne l’a plus quitté depuis. « Je ne suis plus le même homme, je suis devenu agressif, avant j’étais gentil. Je suis rendu un pauvre type » a-t-il laissé tomber.

Je suis un être humain, n’importe quel animal n’est pas traité comme nous

Médicaments, déjeuner, déplacements limités, toilette, trois ou quatre visites par semaine, télé : « C’est à peu près ça, ma pauvre vie », a dit le patient, qui juge « injustes » les articles de loi brimant sa liberté d’en finir avec ses souffrances.

Interrogé à la sortie de la Cour, Jean Truchon s’est dit prêt « à faire avec » la décision de la juge. En cas d’appel, il dit qu’il ne se rendra pas « jusque-là ». « C’est incroyable de devoir attendre tout ce temps pour trois minutes de délivrance ! » D’après lui, plusieurs autres patients partageant son CHLSD « pensent comme lui ».

L’ampleur de la souffrance

Selon son avocat, Me Jean-Pierre Ménard, ce témoignage, bien que difficile, visait à démontrer l’ampleur de la souffrance vécue par des patients vivant cette réalité et privés injustement de l’aide à mourir.

À son avis, le gouvernement a « pris un expédiant » pour « régler » rapidement un problème, en faisant de la « mort naturelle raisonnablement prévisible » un critère incontournable. Or, cette précision n’a jamais été énoncée dans l’arrêt Carter, la décision de la Cour suprême qui a jeté en février 2015 les bases de la décriminalisation de l’aide à mourir au Canada.

« Le problème, estime Me Ménard, c’est qu’il n’y a pas de délai dans la loi. Pour chaque médecin, c’est différent. Les citoyens sont dans l’inconnu. Ça ne tient pas debout. »

Selon ce dernier, certains médecins jugent « raisonnable » un délai de six mois avant la mort, d’autres de quelques semaines et d’autres moins encore.

La Cour entendra mercredi le témoignage du Dr Alain Naud et le lendemain, celui d’un psychiatre, qui ont tous deux évalué la condition de M. Truchon. Plus de vingt autres experts défileront devant la juge dans ce procès très attendu qui durera 33 jours.



Source link

قالب وردپرس

Santé Et Nutrition

Une boisson frappée végétalienne pour tous les amateurs de desserts

admin

Published

on

By

(EN) Compte tenu des changements apportés au Guide alimentaire canadien qui recommande de consommer davantage d’aliments à base de plantes, il est maintenant temps d’essayer de nouvelles recettes. Cette boisson frappée végétalienne composée de produits végétaux constitue la parfaite petite gourmandise pour vos réceptions en plein air cet été.

S’inspirant de la pêche Melba, cette boisson frappée est à base de noix de coco, donc sans produits laitiers, tandis que la mangue surgelée remplace à la perfection le populaire fruit à noyau. Résultat : une jolie couleur pêche alléchante qui complète les nuances exotiques de cette boisson onctueuse bien fraîche et désaltérante.

« Végétal n’est pas forcément synonyme de fade », dit Martin Patenaude, Chef pour les Écoles culinaires PC. Il ajoute que cette boisson frappée tendance est une gourmandise estivale qui fera fureur auprès de vos invités.

Boisson frappée Melba à la mangue

Temps de préparation : 10 minutes
Prêt en : 10 minutes
Portions : 2

Ingrédients 

  • 250 ml (1 tasse) de morceaux de mangues surgelés
  • 250 ml (1 tasse) de Substitut de yogourt probiotique sans produits laitiers au lait de coco de culture saveur vanille PC, divisé
  • 90 ml (6 c. à soupe) de jus d’orange fraîchement pressée, divisé
  • 90 ml (6 c. à soupe) de dessert végétal surgelé à la mangue et au lait de coco, divisé
  • 250 ml (1 tasse) de framboises rouges entières surgelées
  • 4 framboises fraîches, pour la garniture

Méthode 

  1. Mélanger la mangue, 125 ml (½ tasse) de substitut de yogourt, 45 ml (3 c. à soupe) de jus d’orange et 30 ml (2 c. à soupe) de dessert surgelé dans le mélangeur; mixer jusqu’à obtention d’une texture lisse et onctueuse, en ajoutant 30 ml (2 c. à soupe) d’eau ou du jus d’orange au besoin pour obtenir la consistance souhaitée. Verser le mélange dans deux grands verres de 250 ml (1 tasse), en le répartissant de manière égale.
  2. Astuce : Utilisez une passoire à tamis fin pour éliminer la pulpe du jus d’orange avant de le verser dans le mélangeur.
  3. Mélanger les framboises surgelées, les 125 ml (½ tasse) de substitut de yogourt et les 45 ml (3 c. à soupe) de jus d’orange restants dans le même mélangeur; mixer jusqu’à obtention d’une texture lisse et onctueuse. Verser la préparation sur le mélange à la mangue, en la répartissant uniformément. Remuer pour créer un effet ombré.
  4. Garnir chaque boisson frappée avec les 30 ml (2 c. à soupe) de dessert surgelé restants. Garnir de framboises fraîches, en les répartissant uniformément.

Information nutritionnelle par portion : 260 calories, 5 g de lipides (dont 3,5 g de gras saturés), 25 mg de sodium, 53 g de glucides, 1 g de fibres, 37 g de sucres et 3 g de protéines.

Continue Reading

Santé Et Nutrition

Cet été, ajoutez de la saveur à vos pâtes

admin

Published

on

By

(EN) Mayonnaise et macaroni, écartez-vous! Les tomates séchées au soleil et la bette à carde de saison mettent l’été à l’honneur dans cette salade de pâtes améliorée composée de délicats girasoli, une pâte farcie qui doit son nom à sa forme de tournesol. Pour changer du basilic, ce pesto est une excellente façon de savourer la bette à carde : un peu de parmesan au goût prononcé, des pignons de pin et un soupçon de citron acidulé atténuent l’amertume de ce légume vert à feuilles.

Vous voulez changer le profil de saveur? Michelle Pennock, cheffe cuisinière de la cuisine-laboratoire PC,vous donne cette astuce pour cuisiner ce plat très coloré :. « Remplacez les pignons de pin par des noix ou des amandes grillées hachées, si vous le souhaitez. »

Salade de pâtes aux tomates séchées au soleil avec pesto de bette à carde

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 4 minutes
Temps de refroidissement : 15 minutes
Prêt en : 35 minutes
Portions : 6

Ingrédients

  • Demi-botte de bette à carde (en séparant les feuilles et les tiges)
  • 600 g (1 emb.) de Pâtes Girasole mozzarella et tomates séchées au soleil PC SplendidoMD (pâtes aux œufs farcies italiennes traditionnelles)
  • 150 ml (2/3 tasse) d’huile d’olive extra-vierge
  • 2 gousses d’ail, finement hachées
  • 90 ml (6 c. à soupe) de pignons de pin, grillés
  • 90 ml (6 c. à soupe) de fromage parmigiano reggiano affiné à pâte dure vieilli 24 mois, râpé
  • 15 ml (1 c. à soupe) de jus de citron fraîchement pressé
  • 2 ml (½ c. à thé) de sel
  • 1 ml (¼ c. à thé) de poivre noir
  • 25 ml (2 c. à soupe) de tomates séchées au soleil hachées dans de l’huile assaisonnée

Méthode 

  1. Hacher grossièrement les feuilles de bette à carde. Réserver. Trancher finement les tiges de bette à carde.
  2. Faire bouillir 2 L (8 tasses) d’eau légèrement salée dans une grande casserole. Ajouter les pâtes et les tiges de bette à carde; faire cuire de 3 à 4 minutes, en remuant de temps en temps et en réduisant le feu au besoin pour maintenir une légère ébullition. Égoutter. Étaler les pâtes en une seule couche sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé. Verser un filet de 30 ml (2 c. à soupe) d’huile. Laisser entièrement refroidir pendant 15 minutes environ.
  3. Pendant ce temps, mélanger ensemble l’ail et 60 ml (1/4 tasse) de pignons de pin et de fromage (chaque) dans le robot culinaire jusqu’à ce qu’ils soient finement hachés. Ajouter les feuilles de bette à carde. Avec le moteur en marche, verser graduellement en filet les 125 ml (1/2 tasse) d’huile restants jusqu’à obtention d’une texture lisse. Incorporer le jus de citron, le sel et le poivre.
  4. Mélanger les pâtes avec 125 ml (1/2 tasse) de pesto dans un grand saladier pour bien les enrober. Conserver le reste de pesto pour un autre usage. Garnir de tomates et des 30 ml (2 c. à soupe) de pignons et de fromage (chaque) restants. Servir à température ambiante.

Information nutritionnelle par portion : 460 calories, 29 g de lipides (dont 6 g de gras saturés), 780 mg de sodium, 39 g de glucides, 3 g de fibres, 8 g de sucres et 13 g de protéines.

Continue Reading

Santé Et Nutrition

Une nouvelle technologie donne plus de libertés aux personnes atteintes de diabète

admin

Published

on

By

(EN) Selon l’Association canadienne du diabète, au Canada environ 300 000 personnes sont atteintes du diabète de type 1, une maladie auto-immune où l’organisme cesse de produire de l’insuline. Heureusement, grâce à des conseils appropriés et les bons outils et technologies de prise en charge, le diagnostic de diabète de type 1 n’est plus un obstacle.

La surveillance du glucose en continu (SGC) est une innovation toute récente en matière de prise en charge du diabète. La technologie de SGC permet d’effectuer un suivi de l’évolution du taux de glucose à intervalles réguliers. Elle peut fournir aux utilisateurs des résultats en temps réel, toutes les cinq minutes. Comprendre ce qui se passe dans l’organisme lorsque le taux de glucose varie permet de prendre de meilleures décisions qui facilitent la prise en charge proactive de la maladie. Cette technologie élimine presque entièrement le besoin d’effectuer un prélèvement de sang au bout du doigt chaque fois que l’utilisateur veut connaître son taux de glucose.

Un système de SGC change entièrement le mode de prise en charge du diabète de type 1 :

  1. Connaître les taux de glucose en un coup d’œil. La technologie de SGC portable permet de mesurer le taux de glucose à l’aide d’un petit capteur inséré juste sous la peau. Un émetteur fixé sur le dessus du capteur transmet ces données toutes les cinq minutes par communication sans fil à un récepteur ou à un appareil intelligent compatible – comme un téléphone – pour que vous puissiez consulter les données disponibles en un coup d’œil.
  2. Déjouer l’hypoglycémie avant qu’elle n’arrive. Les épisodes d’hypoglycémie (taux de glucose bas) peuvent souvent être angoissants et inconfortables, voire dangereux. Avoir un appareil capable de vous avertir de l’imminence d’un taux de glucose bas peut vous permettre de le déjouer avant qu’il n’arrive. Cette capacité de prédire un taux de glucose bas est particulièrement importante chez les personnes qui ont une perception altérée de l’hypoglycémie, soit les personnes qui ne ressentent pas les symptômes précurseurs d’un taux de glucose bas.
  3. Moins d’inquiétudes concernant le diabète pour profiter davantage du moment présent. La surveillance du glucose en continu et les alertes paramétrables vous préviennent avant que votre taux de glucose soit trop bas ou trop haut, ce qui apaise l’incertitude et élimine le questionnement constant.

Lorsque vous élaborez votre plan de prise en charge du diabète de type 1, consultez votre professionnel de la santé au sujet du système Dexcom G5 Mobile de surveillance du glucose en continu.

Continue Reading

Chat

Santé Et Nutrition4 jours ago

Une boisson frappée végétalienne pour tous les amateurs de desserts

Santé Et Nutrition4 jours ago

Cet été, ajoutez de la saveur à vos pâtes

Santé Et Nutrition4 jours ago

Une nouvelle technologie donne plus de libertés aux personnes atteintes de diabète

Santé Et Nutrition4 jours ago

Une nouvelle façon de percevoir le diabète de type 1

Santé Et Nutrition4 jours ago

Comment freiner la crise des opioïdes dans les petites villes

Styles De Vie4 jours ago

Les jeunes et les opioïdes : Ce que les parents doivent savoir

Styles De Vie4 jours ago

Prenez soin de vous cet été

Styles De Vie4 jours ago

Survivre à un voyage en famille

Styles De Vie4 jours ago

Magasiner pour un véhicule en 2019

Styles De Vie5 jours ago

5 bonnes raisons de louer un bateau de plaisance

Affaires2 mois ago

Le stress financier affecte-t-il votre santé physique et mentale ?

Affaires2 mois ago

Les plans de location avec option d’achat vous conviennent-ils?

Affaires2 mois ago

Utiliser votre auto comme garantie pour un prêt : ce qu’il faut savoir

Affaires2 mois ago

Les fraudes par carte de crédit sont de plus en plus fréquentes – quoi faire si vous en êtes victime

Affaires2 mois ago

Vous achetez une maison? Attention à la fraude hypothécaire

Affaires2 mois ago

Cinq arnaques susceptibles de tromper même les personnes les plus avisées – comment vous protéger

Affaires2 mois ago

Les inconvénients financiers d’être trop aimable

Affaires2 mois ago

Voici une astuce simple pour s’enrichir

Affaires2 mois ago

Faites fructifier vos placements en un clic

Affaires2 mois ago

Utiliser pour la première fois des services bancaires au Canada

Anglais11 mois ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie12 mois ago

Salon du chocolat 2018: les 5 temps forts

Anglais10 mois ago

27 CP Rail cars derail near Lake Louise, Alta.

Anglais10 mois ago

Man facing eviction from family home on Toronto Islands gets reprieve — for now

Santé Et Nutrition12 mois ago

Gluten-Free Muffins

Santé Et Nutrition11 mois ago

We Try Kin Euphorics and How to REALLY Get the Glow | Healthyish

Anglais9 mois ago

This B.C. woman’s recipe is one of the most popular of all time — and the story behind it is bananas

Anglais8 mois ago

A photo taken on Toronto’s Corso Italia 49 years ago became a family legend. No one saw it — until now

Styles De Vie1 année ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Mode10 mois ago

Paris : chez Cécile Roederer co-fondatrice de Smallable

Anglais11 mois ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Anglais1 année ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Anglais8 mois ago

This couple shares a 335-square-foot micro condo on Queen St. — and loves it

Anglais11 mois ago

Trudeau government would reject Jason Kenney, taxpayers group in carbon tax court fight

Technologie8 mois ago

YouTube recommande de la pornographie juvénile, allègue un internaute

Anglais11 mois ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Anglais9 mois ago

Ontario’s Tories hope Ryan Gosling video will keep supporters from breaking up with the party

Anglais9 mois ago

Province’s push for private funding, additional stops puts Scarborough subway at risk of delays

Styles De Vie9 mois ago

Ford Ranger Raptor, le pick-up roule des mécaniques

Styles De Vie9 mois ago

quel avenir pour le Carré des Horlogers?

Trending