Connect with us

Styles De Vie

une microcitadine espiègle et branchée

admin

Published

on


EXCLUSIF – Et si c’était elle, la voiture essentielle? L’Ami One, une voiture de poche qui projette le centenaire Citroën dans la mobilité urbaine de demain. Partagée et électrique.

Cela nous pend au nez. Un jour prochain, l’automobiliste citadin devra laisser son auto au garage. La voiture individuelle n’est pas condamnée pour autant. Il paraît utopique de vouloir installer tout le monde dans les transports en commun, sur un vélo ou une trottinette. En dépit de l’échec d’Autolib’, l’autopartage est amené à se développer. C’est une réponse à l’asphyxie de la circulation, due pour une large part à la diminution des voies de circulation et des places de stationnement ainsi qu’à la nécessaire réduction de la pollution. Dans le même temps, les mentalités ont évolué. La voiture devient moins un marqueur social et les millennials ont une approche moins consumériste. La notion de propriété tend à s’estomper au profit de celle de service. Une évolution qui reste cependant circonscrite à la ville. Dans la France des territoires, l’automobile est tellement primordiale pour préserver la mobilité des citoyens qu’il paraît difficile de la partager.

Dans le huis clos de leurs bureaux d’études, tous les constructeurs phosphorent autour de l’idée d’un minimum automobile, partagé et électrique. La marque au double chevron a saisi l’opportunité de son centenaire pour montrer qu’elle était capable de se renouveler, de se projeter dans le futur et d’adapter son offre de mobilité aux besoins de son époque. C’est le sens du concept que Citroën dévoile aujourd’hui avant de l’exposer aux regards des visiteurs du Salon de Genève, dans quinze jours. Un second véhicule sera présenté au salon VivaTech, en mai prochain. Il mettra en scène autour de formes futuristes le confort incarné par la DS de nos aînés. Avec le premier démonstrateur, le constructeur revisite le concept de voiture populaire symbolisé en son temps par la 2 CV. Ami One, c’est le nom que ses géniteurs ont choisi, fait davantage écho au courant de sympathie qu’il suscite qu’à la berline Ami 6 des années 1960. Se voulant le complice des citoyens, le prototype de Genève se présente ainsi comme une voiture accessible au plus grand nombre. À l’instar de la Renault Twizy 45, Citroën a imaginé qu’elle pourrait être conduite dès l’âge de 14 ans. Pour être en accord avec cette réglementation, l’Ami One ne dépasserait pas les 45 km/h. Une vitesse largement suffisante en ville, sachant que la propulsion 100 % électrique, sur laquelle les caractéristiques n’ont pas été communiquées, permet des démarrages vigoureux. La batterie lithium-ion installée à plat dans le plancher autoriserait une autonomie de 100 km.

L'équipement de l'Ami One est réduit à sa plus simple expression: la colonne de direction et le volant concentrent toutes <br/>les commandes et les instruments.
L’équipement de l’Ami One est réduit à sa plus simple expression: la colonne de direction et le volant concentrent toutes
les commandes et les instruments. Bluche Nicolas (273)

À la différence du quadricycle Renault, Ami One se présente comme une vraie voiture. Pas plus longue (2,50 m) que la première Smart Fortwo née en 1998, la Citroën rafraîchit les canons du minimum automobile. Ce faible encombrement lui vaut de pouvoir se garer perpendiculairement au trottoir. Aussi large que haut (1,50 m), ce cube installant les roues de 18 pouces aux quatre coins emporte l’adhésion avec sa frimousse enjouée et espiègle. À l’opposé des rebutantes Autolib’. Citroën montre que la voiture partagée peut faire de l’effet.

Ami One n’est pas seulement un bel objet de salon. Elle possède tous les attributs de la voiture essentielle chère à Citroën. Pensé pour être produit un jour en série, ce concept s’appuie sur une vraie intelligence de conception.
Débarrassée de tout superflu, Ami One relance une certaine idée, modernisée et pertinente, de la 2 CV tout en poursuivant les travaux entrepris avec le prototype C-Cactus de 2007. Tout l’art d’Ami One réside dans la recherche d’économies par la réduction du nombre de pièces. Les faces avant et arrière et les bas de caisse sont identiques, les ailes en diagonale aussi. C’est encore le cas des portes qui dispose d’un sens d’ouverture différencié, celle du conducteur s’ouvrant de manière antagoniste pour faciliter l’accès à bord. Elle se déverrouille par la lecture, via son smartphone, du QR code présent sur le socle en aluminium près de la vitre. C’est encore le mobile qui assure le démarrage du véhicule. Il suffit de le placer dans la zone de recharge par induction pour se connecter à Ami One. L’équipement est réduit à sa plus simple expression. Le tableau de bord a disparu, laissant nue la cloison moteur. La colonne de direction et le volant concentrent toutes les commandes et les instruments. Deux boutons activent la commande vocale ou le menu défilant pour naviguer dans l’écran de 5 pouces situé devant le volant et surmonté d’une lame translucide.

Vue comme un laboratoire de la mobilité urbaine de demain, Ami One serait pensée pour une multitude d’usages, allant de la location de courte durée (5 minutes) à la location longue durée (5 ans)

On pourra reprocher à la Citroën de ne pouvoir accueillir que deux personnes quand la Peugeot BB1 arrivait en 2009 à en loger quatre dans un format aussi réduit. Mais l’architecture du véhicule devrait permettre d’accueillir un troisième passager. À dix ans d’intervalle, c’est encore Xavier Peugeot, l’homme du produit des chevrons, qui est à la manœuvre. La voiture de poche serait-elle son dada? Le siège passager est fixe et reculé au maximum afin de préserver une aisance de mouvement à chacun des deux occupants. Devant le passager, un espace a été aménagé pour caser un bagage cabine et un sac à main. Derrière les deux sièges à l’architecture simplifiée et conçus pour être faciles à entretenir, il est encore possible d’installer des bagages. L’habitacle baigné de lumière s’appuie sur un pare-brise très évasé et débordant sur les côtés et sur un toit ouvrant en toile.

Vue comme un laboratoire de la mobilité urbaine de demain, Ami One serait pensée pour une multitude d’usages, allant de la location de courte durée (5 minutes) à la location longue durée (5 ans) en passant par l’achat. Le service d’autopartage de PSA, lancé depuis décembre dernier à Paris, constitue un précieux terrain d’expérimentation. Les 550 véhicules déployés sont en «free floating», c’est-à-dire qu’il est possible de se garer sur n’importe quelle place dans Paris intra-muros. Utiliser Free2Move revient à 32 centimes la minute (avec un abonnement de 9,90 € par mois) ou 39 centimes (sans abonnement). Le succès de l’autopartage sera conditionné à la probité de chaque utilisateur mais aussi au respect du matériel. Le niveau de dégradation et d’hygiène dans lequel se trouvait souvent le parc Autolib’ a instillé le doute dans notre esprit.



Source link

قالب وردپرس

Styles De Vie

Ce nouveau dispositif pourrait un jour permettre de détecter des plantes dans l’espace

admin

Published

on

By

Un chercheur néerlandais s’attelle depuis plusieurs années à concevoir un dispositif dont même les auteurs de science-fiction n’osaient rêver : un détecteur de végétaux extraterrestres. Un outil pourtant bien réel, dont un prototype vient d’être dévoilé.

Même si sa vie fut de courte durée, un plant de coton a bel et bien poussé sur la Lune. Une incursion végétale dans le désert minéral qu’est la surface lunaire, que d’aucuns espèrent pouvoir observer un jour ailleurs dans l’espace, sans que l’Homme n’y soit cette fois pour quelque chose. Un espoir a priori un peu fou, mais appuyé par un dispositif on ne peut plus terre à terre : un détecteur de plantes alien… Un appareil tout droit sorti d’un roman de science-fiction ; mais dont un prototype fait l’objet d’une très sérieuse pré-publication sur le site arXiv.org.

« TreePol spectropolarimeter« . Tel est le nom de ce digne héritier des redoutables « Phaseurs » de la série Star Trek. Une arme optique destinée non-pas à combattre l’ennemi, mais bien à partir en quête d’une hypothétique vie végétale dans l’espace. Clé de voute de ce détecteur high-tech : une émission de lumière polarisée.

Son reflet pourrait en effet permettre d’étudier la « chiralité » des molécules biologiques, une notion liée à l’asymétrie des composés végétaux ; et qui, selon l’auteur de la publication, le biologiste Lucas Patty, de l’Université libre d’Amsterdam, « constitue une biosignature sans équivoque« .

Une plante d’appartement avant celles de l’espace

Pour concevoir son détecteur de plantes alien, le chercheur néerlandais s’attelle depuis 2015 à concevoir des instruments capables de détecter la signature de végétaux terrestres bien connus, tels que le lierre ou le ficus. Des plantes aux accents certes assez peu exotiques, mais dont l’étude ouvre la voie à celle d’éventuels végétaux extraterrestres.

Après de multiples essais, Lucas Patty a fini par mettre au point son fameux TreePol spectropolarimeter, qu’il a alors installé sur le toit de son laboratoire afin de le tester sur les végétaux environnants. Mais le premier essai, mené sur l’herbe du terrain de football voisin, s’est révélé non-concluant. Et pour cause : « Je suis parti vérifier, et il s’est avéré que l’équipe jouait sur du gazon artificiel ! » Une déconvenue sans-doute bien vite oubliée, au vu des résultats obtenus ensuite.

Une arme redoutable

Les arbres et l’herbe – du gazon véritable, cette fois – présents aux abords du laboratoire n’ont en effet pas résisté aux salves imparables du Phaseur, ou plutôt du TreePol spectropolarimeter mis au point par Lucas Patty. Tous ont en effet été démasqués par l’arme secrète du chercheur, et ce jusqu’à une distance de plusieurs kilomètres. Des succès prometteurs, qui ouvrent la voie à la découverte potentielle de plantes aliens, mais aussi – plus prosaïquement – à l’étude de végétaux terrestres, comme le soulignent le chercheur et ses collègues dans leur pré-publication :

À lire aussi

Les 15 plus belles photos de la Terre prises depuis l’espace par l’astronaute Thomas Pesquet

« Nos résultats soulignent l’importance potentielle de la polarisation circulaire à la fois en tant que moyen permettant de détecter à distance la présence de vie [végétale] extraterrestre, ainsi qu’en tant qu’outil précieux utilisable pour surveiller la végétation sur Terre. » Une perspective un poil plus pragmatique, mais qui n’efface en rien les rêves cosmiques des scientifiques :

« La prochaine grande étape sera d’utiliser ces résultats dans des modèles exoplanétaires avec des paramètres réalistes tels que des surfaces diverses et des nuages, alors que de futures études sur le terrain et en laboratoire devraient continuer à explorer la polyvalence et le potentiel de cette technique », concluent les chercheurs néerlandais. Après la courte vie du plant de coton lunaire, d’autres végétaux pourraient un jour entrer – naturellement cette fois – dans l’Histoire spatiale.

Continue Reading

Styles De Vie

Snapchat serait valorisée entre « 16 et 19 milliards de dollars

admin

Published

on

By

Snapchat, le populaire service de messagerie permettant de s’échanger des photos éphémères, prépare un nouveau tour de table qui pourrait le valoriser de 16 à 19 milliards de dollars, affirment le Financial Times et New York Times.

L’opération devrait permettre à la société de lever jusqu’à 500 millions de dollars, ajoute le NYT, citant une personne proche des négociations.

Si elle devait aboutir, la valorisation de la société aura pratiquement doublé en un an, dans la mesure où sa dernière levée de fonds s’était effectuée sur une base de l’ordre de 10 milliards de dollars.

 22, 40 OU 45 MILLIARDS

La société fondée en 2011 par trois étudiants de l’université Stanford se hisserait ainsi parmi les start-up les mieux valorisées dans le monde, à côté du spécialiste américain de la location de voiture avec chauffeur Uber (40 milliards de dollars) et du fabricant chinois de téléphones multifonctions Xiaomi (45 milliards de dollars).

Au cours des derniers mois, Snapchat a incorporé de nouvelles fonctionnalités comme des publicités dans ses messages, Discover, destinées aux médias comme CNN, ESPN ou National Geographic, ou les transferts d’argent avec Square. La valorisation de Snapchat se rapprocherait de celle de WhatsApp, le service de messagerie acquis l’an dernier par Facebook pour près de 22 milliards de dollars.

Lire le décryptage : Uber, Airbnb, Snapchat… Qui va entrer en Bourse en 2015 ?

Continue Reading

Styles De Vie

Top tweets : Captain Europe est moqué par les internautes

admin

Published

on

By

Vous connaissez tous Captain America, mais connaissez-vous Captain Europe ? Au milieu des années 2000, peu de temps après l’échec du traité constitutionnel européen, Captain Europe a été créé. Ce super héros est censé représenter les européens, mais il a surtout été créé pour inciter les jeunes à participer aux élections européennes. Si l’idée est louable, il faut reconnaitre que le look de Captain Europe laisse à désirer… À l’occasion des futures élections européennes, qui auront lieu au mois de mai prochain, Captain Europe est sorti de sa retraite. Le parlement européen a posté sur son compte Twitter une photo du super héros. Malheureusement, celui-ci est aujourd’hui moqué par les internautes qui lui trouvent un style vraiment cheap. 

Voici une compilations des meilleurs tweets qui se moquent de Captain Europe.

#1

#2

#3

#4

#5

#6

#7

#8

#9

#10

#11

#12

#13

#14

#15

#16

#17

#18

#19

#20

#21

#22

#23

#24

#25

Continue Reading

Chat

Affaires3 semaines ago

Le stress financier affecte-t-il votre santé physique et mentale ?

Affaires3 semaines ago

Les plans de location avec option d’achat vous conviennent-ils?

Affaires3 semaines ago

Utiliser votre auto comme garantie pour un prêt : ce qu’il faut savoir

Affaires3 semaines ago

Les fraudes par carte de crédit sont de plus en plus fréquentes – quoi faire si vous en êtes victime

Affaires3 semaines ago

Vous achetez une maison? Attention à la fraude hypothécaire

Affaires3 semaines ago

Cinq arnaques susceptibles de tromper même les personnes les plus avisées – comment vous protéger

Affaires3 semaines ago

Les inconvénients financiers d’être trop aimable

Affaires3 semaines ago

Voici une astuce simple pour s’enrichir

Affaires3 semaines ago

Faites fructifier vos placements en un clic

Affaires3 semaines ago

Utiliser pour la première fois des services bancaires au Canada

Affaires3 semaines ago

Le prix de l’essence trop élevé? Ce qu’il faut savoir à propos des véhicules électriques

Affaires3 semaines ago

Magasiner pour un véhicule en 2019

Actualités2 mois ago

Recensement: Statistique Canada révise sa question sur l’origine ethnique

Actualités2 mois ago

Pénurie d’infirmières: le gouvernement dévoile sa stratégie

Actualités2 mois ago

Commerce.Au Canada, les vins des colonies israéliennes ne peuvent plus porter la mention “Produit d’Israël”

Actualités2 mois ago

Le Bloc québécois, plus nécessaire que jamais

Uncategorized2 mois ago

Les clients de Desjardins, pas les bienvenus partout

Actualités2 mois ago

« Ce climat de violence est inacceptable » : les députés LRM inquiets après de nouvelles dégradations de permanences

Actualités2 mois ago

Hyundai enquêtera sur l’explosion d’une Kona EV électrique à Montréal

Actualités2 mois ago

Statistique Canada revoit sa question sur l’origine ethnique dans le recensement

Anglais11 mois ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie11 mois ago

Salon du chocolat 2018: les 5 temps forts

Anglais9 mois ago

27 CP Rail cars derail near Lake Louise, Alta.

Anglais9 mois ago

Man facing eviction from family home on Toronto Islands gets reprieve — for now

Santé Et Nutrition11 mois ago

Gluten-Free Muffins

Santé Et Nutrition10 mois ago

We Try Kin Euphorics and How to REALLY Get the Glow | Healthyish

Anglais8 mois ago

This B.C. woman’s recipe is one of the most popular of all time — and the story behind it is bananas

Anglais7 mois ago

A photo taken on Toronto’s Corso Italia 49 years ago became a family legend. No one saw it — until now

Styles De Vie12 mois ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Mode9 mois ago

Paris : chez Cécile Roederer co-fondatrice de Smallable

Anglais10 mois ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Anglais10 mois ago

Trudeau government would reject Jason Kenney, taxpayers group in carbon tax court fight

Anglais12 mois ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Anglais8 mois ago

This couple shares a 335-square-foot micro condo on Queen St. — and loves it

Anglais11 mois ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Technologie7 mois ago

YouTube recommande de la pornographie juvénile, allègue un internaute

Anglais8 mois ago

Province’s push for private funding, additional stops puts Scarborough subway at risk of delays

Styles De Vie9 mois ago

Ford Ranger Raptor, le pick-up roule des mécaniques

Anglais8 mois ago

Ontario’s Tories hope Ryan Gosling video will keep supporters from breaking up with the party

Styles De Vie8 mois ago

quel avenir pour le Carré des Horlogers?

Trending