Connect with us

Actualités

Élections Québec 2018: le PLQ s’effondre

Published

on


Les électeurs québécois ont jugé durement l’unique mandat du premier ministre sortant Philippe Couillard en chassant son parti du pouvoir lundi soir.

Le vote libéral s’est effondré dans les régions de Québec, de l’Estrie et de la Mauricie ; il a même vacillé dans les régions de l’Outaouais et de Laval.

Avec 24,6 % des voix en fin de soirée, le PLQ se dirigeait vers sa pire défaite depuis 1970. Ses 32 élus lui donnaient sa deuxième pire performance en plus de 40 ans, après celle de 1976.

« Ce soir, bien sûr, on accepte le choix de la population », a déclaré Philippe Couillard lorsqu’il a pris la parole devant les militants réunis à Saint-Félicien, un peu avant 22 h. Bien qu’il ait été élu dans Roberval, il a remis en doute la poursuite de son engagement politique.

« Il est clair qu’à titre de chef de parti, je dois accepter la responsabilité du résultat de ce soir. Je devrai donc entreprendre une réflexion sur mon avenir personnel. Afin de réduire la période d’instabilité qui en résultera, cette réflexion sera courte, quelques jours au maximum », a-t-il affirmé, ému et droit sur la scène qu’il partageait avec sa femme, Suzanne Pilote.

Le chef libéral a félicité son adversaire caquiste, François Legault, pour sa victoire « nette et sans ambiguïté ». Il s’est dit « fier » — et « pas amer » — ; convaincu d‘avoir « fait ce qu’il fallait faire » pour « jeter les bases d’un Québec plus prospère, plus juste et plus vert ».

En fin de soirée, l’Outaouais avait perdu une partie de sa couleur rouge : les libéraux avaient échappé les circonscriptions de Gatineau, de Chapleau et de Papineau. Sur l’île de Laval, ils avaient plié devant les caquistes dans Sainte-Rose et Laval-des-Rapides et avaient tout juste arraché Vimont.

Même le château fort de Châteauguay, détenu par le PLQ depuis 1985 et représenté par le vétéran Pierre Moreau, était passé aux mains de la CAQ.

Les militants résignés

Dans la salle de l’hôtel de Saint-Félicien qu’ils ont tôt fait de déserter, les quelques militants abasourdis écoutaient en silence les résultats électoraux pendant la majeure partie de la soirée — qui s’est terminée un peu avant 22 h 30. Sur les écrans de télévision, les cartes du Québec se coloraient en bleu pâle à une vitesse beaucoup plus rapide que celle qu’avaient même imaginée les plus pessimistes.

Plusieurs d’entre eux semblaient résignés : ils répétaient que l’issue de cette soirée s’expliquait par la volonté de « changement » des Québécois.

Dans les résultats, ce désir de nouveauté apparaissait net. Dans la région de Québec, seul l’élu de Jean-Talon Sébastien Proulx a résisté à la vague caquiste, qui a emporté ses collègues François Blais (Charlesbourg), Véronyque Tremblay (Chauveau), Caroline Simard (Côte-de-Beaupré), Marie France Trudel (Montmorency), Patrick Huot (Vanier-Les Rivières) et Philippe Gasse (Portneuf).

Dans la Mauricie qu’ils avaient raflée en 2014, les libéraux ont encaissé un balayage et concédé Maskinongé, Champlain, Laviolette — Saint-Maurice et Trois-Rivières à la CAQ.

Même scénario en Estrie, où la victoire libérale avait été entière il y a quatre ans. Dans Sherbrooke, le ministre Luc Fortin a mordu la poussière devant la solidaire Christine Labrie. Sont devenues caquistes les circonscriptions de Brome-Missisquoi, Orford, Saint-François Mégantic et Richmond. Il s’agit de tout un revirement dans ce dernier cas : Richmond était une circonscription libérale depuis 1981.

En Abitibi, le PLQ a dû se contenter d’une quatrième place dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue, en voie de devenir solidaire. Les libéraux ont aussi perdu Abitibi-Est et Abitibi-Ouest, où ils ont été relégués en troisième place. Même Ungava a glissé des mains du PLQ : le parti y était en troisième place en fin de soirée.

Le ministre Stéphane Billette a aussi perdu dans Huntingdon, devant la caquiste Claire Isabelle.

Au Saguenay — Lac-St-Jean, Philippe Couillard est le seul libéral à avoir résisté, puisque Serge Simard a été évincé dans Dubuc.

Mince consolation : les libéraux ont conservé leur mainmise sur l’ouest de l’île de Montréal et quelques châteaux forts en Montérégie, notamment Laporte, Vaudreuil et La Pinière, défendue par le ministre sortant de la Santé, Gaétan Barrette.



Source link

قالب وردپرس

Actualités

Plus de diversité dans les comités de la Ville de Montréal

Published

on

By


Valérie Plante entend hausser le nombre de représentants des minorités au sein des comités et conseils d’administration d’organismes relevant de la Ville de Montréal. Pour y parvenir, l’administration fera appel à la banque de candidatures mise sur pied au printemps dernier par l’organisme Concertation Montréal et qui compte quelque 200 personnes. Cette banque privilégie les candidatures de femmes, de membres des minorités visibles, d’Autochtones et de jeunes. La mairesse a indiqué que la Ville faisait des efforts pour promouvoir la diversité au sein de sa fonction municipale. Depuis le début de 2018, 38 % des embauches proviennent de la diversité, a-t-elle dit.



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Actualités

Ottawa condamne le meurtre de Jamal Khashoggi

Published

on

By



L’Arabie saoudite a reconnu que le journaliste avait été tué après un affrontement dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, ajoutant que 18 suspects saoudiens étaient actuellement détenus.

Selon la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, «les explications données à ce jour ne sont pas cohérentes ni crédibles».

Le Canada a réitéré son appel «à une enquête approfondie, menée en pleine collaboration avec les autorités turques, et à un compte rendu complet et rigoureux des circonstances entourant la mort de M. Khashoggi».

«Les responsables de ce meurtre doivent répondre de leurs actes et faire face à la justice», a déclaré Mme Freeland, par voie de communiqué.

Les relations diplomatiques entre le Canada et l’Arabie saoudite sont plutôt froides depuis l’été dernier.

En août, Ryad a suspendu ses relations diplomatiques avec le Canada et expulsé l’ambassadeur canadien, dans la foulée d’une série de micromessages du gouvernement canadien critiquant l’arrestation de certains militants des droits des femmes dans le royaume.



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Actualités

Legault se réserve le «dossier de la laïcité»

Published

on

By


Le « dossier de la laïcité » sera traité au sommet de l’État, a annoncé François Legault vendredi, soit moins de 24 heures après le dévoilement de son Conseil des ministres.

Le premier ministre a confié au ministère du Conseil exécutif — son ministère — la tâche d’élaborer un projet de loi visant notamment à interdire aux enseignants du primaire et du secondaire ainsi qu’aux personnes en position de coercition — policiers, procureurs de la couronne, juges et gardiens de prison — de porter un signe religieux.

Il déleste ainsi le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) de cette tâche. « Les gens qui travaillent à l’immigration n’auront rien à voir avec ce dossier-là », a insisté M. Legault lors d’un point de presse dans l’édifice Honoré-Mercier. Du coup, Simon Jolin-Barrette assurera la « supervision » des travaux de rédaction du projet de loi sur la laïcité de l’État, non pas en sa qualité de ministre de l’Immigration, mais de leader parlementaire, a-t-il précisé.

La Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI) s’expliquait mal pourquoi le « dossier de la laïcité » avait incombé au MIDI. « On ne voit pas vraiment le lien », avait dit le directeur de la TCRI, Stephan Reichhold, jeudi. Le chef du gouvernement a rectifié le tir vendredi.

M. Legault a réitéré sa volonté de « régler rapidement » le « dossier de la laïcité ». Dans les 100 premiers jours ? « On n’est pas rendus là », a-t-il rétorqué.

Le chef de la Coalition avenir Québec trouve cependant prématuré de jeter du lest aux partis d’opposition — par exemple en s’engageant à dispenser dès maintenant les enseignants de retirer tout signe religieux avant leur journée de travail. « Il est trop tôt », a-t-il fait valoir quelques heures après son assermentation comme 32e premier ministre du Québec. « On va voir s’il y a des consensus qu’on est capables de dégager », a-t-il ajouté.

Cela dit, M. Legault écarte la possibilité de retirer le crucifix du Salon bleu de l’Assemblée nationale, qu’il décrit comme un « objet patrimonial important ».

« Je veux que vous compreniez que j’ai été élu avec un certain programme. Puis, dans mon programme, on garde le crucifix », a-t-il lancé à la presse.

Il s’agit d’un plan en matière de laïcité « ignorant ou intellectuellement malhonnête », a fait valoir le philosophe Charles Taylor à la CBC. « C’est lui qui a changé d’idée [sur le rapport qu’il a] cosigné » avec Gérard Bouchard, a rétorqué M. Legault vendredi.

Rentrée parlementaire

« On est pressés de se mettre au travail », a dit le nouveau premier ministre, qui a pourtant reporté de deux semaines la date de début des travaux parlementaires fixée par Philippe Couillard avant le coup d’envoi de la campagne électorale.

Les 124 députés effectueront leur entrée à l’Assemblée nationale le mardi 27 novembre 2018, a décrété M. Legault.

Le Parlement siégera seulement deux semaines, ce qui lui permettra de prononcer son discours inaugural et à certains de ses ministres de soumettre « quelques » projets de loi.

Le chef du gouvernement a dit vouloir légiférer « le plus tôt possible » afin de tirer vers le haut — de 18 à 21 ans — l’âge minimum requis pour la consommation du cannabis. Dans les 100 premiers jours ? « Réaliste », M. Legault n’a pas voulu s’y engager, ne pouvant tenir pour acquise « la collaboration de l’opposition » sur ce front.

Par ailleurs, l’identité du ministre qui veillera à resserrer le cadre législatif et réglementaire de la consommation de cannabis au Québec ne semblait pas claire à son esprit vendredi. « Je suppose que c’est la ministre de la Justice », a-t-il lâché après une courte hésitation.

M. Legault s’est dit convaincu — avec assurance cette fois-ci — de pouvoir dévoiler « des baisses fiscales » avant la période des Fêtes. « Maintenant, à quelles dates vont s’appliquer ces baisses fiscales, on va pouvoir répondre à ces questions-là dans les prochaines semaines. »

40 000 immigrants en 2019

Le gouvernement est déjà à l’ouvrage afin d’abaisser le nombre d’immigrants admis annuellement au Québec de quelque 52 000 à 40 000 dès 2019, a affirmé M. Legault, disant avoir obtenu l’assurance qu’Ottawa ne lui mettrait pas des bâtons dans les roues.

« [Justin] Trudeau m’a signifié qu’il va mettre en contact ses fonctionnaires avec nos fonctionnaires », a-t-il fait remarquer. Ceux-ci s’affaireront à déterminer le nombre de personnes sélectionnées par le Québec (travailleurs qualifiés, gens d’affaires) et le Canada (proches de personnes établies au pays, réfugiés) afin que, regroupées, elles n’excèdent pas 40 000.

Enfin, le premier ministre disait ignorer vendredi s’il participera à la prochaine Conférence annuelle des Nations unies sur les changements climatiques (COP24), qui battra son plein en Pologne du 3 au 14 décembre, comme le lui demandent le Parti québécois et Québec solidaire. « J’ai un emploi du temps très chargé au cours des prochaines semaines. La décision n’est pas prise », a indiqué M. Legault.

Le chef caquiste a dit avoir « plusieurs idées » en tête pour réduire les émissions de GES : révision des projets financés par le Fonds vert, développement de l’industrie des technologies vertes. Il a toutefois demandé « un petit peu de temps » avant de les détailler.



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading
Anglais5 minutes ago

Health officials investigate salmonella outbreak in 5 provinces

Actualités33 minutes ago

Plus de diversité dans les comités de la Ville de Montréal

Affaires1 heure ago

Olymel pourrait acheter son principal concurrent | Marissa Groguhé et Marie-Ève Fournier

Anglais1 heure ago

Construction ‘boot camp’ led to coveted trades jobs. But according to city documents, some say it came at the cost of racial taunts and humiliation

Anglais2 heures ago

Queen’s University homecoming marred by large, unsanctioned street party – Kingston

Arts Et Spectacles3 heures ago

L’animateur Patrick Sébastien confirme s’être fait «virer» de France 2

Anglais3 heures ago

Political dynasties at stake as B.C. voters cast ballots in municipal elections

Actualités4 heures ago

Ottawa condamne le meurtre de Jamal Khashoggi

Arts Et Spectacles4 heures ago

Guy: bien meilleur qu’un «ver d’oreille» ***1/2 | ANDRÉ DUCHESNE

Anglais4 heures ago

One dead in Kennedy subway station stabbing

Actualités5 heures ago

Legault se réserve le «dossier de la laïcité»

Santé Et Nutrition5 heures ago

The Only Pasta I Make For My Best Friend Has 8 Cloves of Garlic

Arts Et Spectacles5 heures ago

L'après-Logan de Richard E. Grant

Anglais5 heures ago

Manitoba burn survivors share struggles, hope at annual conference – Winnipeg

Santé Et Nutrition6 heures ago

Cranberry-Fig Sauce Recipe | Bon Appetit

Arts Et Spectacles6 heures ago

Le directeur de la chaîne Mezzo visé par une enquête pour viol

Anglais6 heures ago

‘It’s a mess’: Pot shop owners say Alberta is running out of weed

Actualités7 heures ago

Éclosion de salmonellose dans l’Ouest du pays

Anglais7 heures ago

Privacy expert steps down from advisory role with Sidewalk Labs

Actualités8 heures ago

Transports: l’important mandat du troisième lien pour Bonnardel | Bruno Bisson

Mode2 semaines ago

Voici comment nous avons décoré notre nouvel appartement — Mode and The City

Styles De Vie3 semaines ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Mode2 semaines ago

Kid’s collections : Little Hedonist

Affaires4 semaines ago

Pas de grève cette semaine à Postes Canada

Actualités3 jours ago

Cannabis: tolérance zéro pour les policiers de Longueuil | Pierre-André Normandin

Anglais4 semaines ago

3rd tornado hit eastern Ontario last week, says Environment Canada

Technologie2 semaines ago

Le nombre de morts par égoportrait ne cesse d’augmenter dans le monde

Affaires4 semaines ago

Taxes sur les importations: Pékin riposte à Washington

Affaires4 semaines ago

Donald Trump répond au patron de JPMorgan Chase

Anglais3 semaines ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Anglais3 semaines ago

Ontario government to increase mercury disability payments to affected First Nations

Santé Et Nutrition4 semaines ago

Un lien découvert entre l’eczéma et… la flore intestinale

Anglais3 semaines ago

Health Canada issues warning on EpiPen devices

Mode4 semaines ago

Have A Nice Day | Hello it’s Valentine

Santé Et Nutrition4 semaines ago

3 fois par jour – Desserts: le casse-tête sucré de Marilou | Sophie Ouimet

Technologie2 semaines ago

Instagram renforce sa lutte contre le harcèlement

Actualités3 semaines ago

ALENA: «Le Québec sera sacrifié pour protéger l’Ontario», prévient Lisée | MARTIN CROTEAU

Styles De Vie4 semaines ago

Soins 100 % masculins à l’hôtel Lutetia

Technologie3 semaines ago

La maison connectée, un paradis pour les pirates

Actualités3 semaines ago

Souveraineté: est-ce que l’élection 2018 marque un tournant au Québec?

Trending