Connect with us

Mode

La robe à carreaux idéale pour cet automne — Mode and The City

Published

on


robe-gmg-blanche-dress-paris-6

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien et que vous passez une bonne semaine 🙂 Merci de tous vos mots sur mon article déco d’hier, je suis ravie que notre espace cuisine et salon vous plaise et j’ai hâte de vous montrer la suite !

Aujourd’hui on se retrouve pour un nouvel article look dans lequel je vous présente ma nouvelle robe Gal Meets Glam ! Je vous avais déjà parlé de la jolie marque créée par Julia Engel dans cet article look dans lequel je vous montrais la première robe que j’avais commandée cet été.

Après avoir adoré ma première robe Gal Meets Glam, il me tardait de découvrir la collection d’automne de Julia et je n’ai pas été déçue !

robe-gmg-blanche-dress-paris-10 robe-gmg-blanche-dress-paris-4 robe-gmg-blanche-dress-paris-3

Avec son imprimé à carreaux, son joli noeud au col, sa taille cintrée et ses détails plissés je ne pouvais que fondre pour la robe Blanche ! J’ai  l’impression que j’aurais pu la dessiner moi-même tant elle est parfaite 🙂

J’ai été très agréablement surprise de la qualité de cette robe : la matière est vraiment belle, le tombé parfait et elle fait une superbe silhouette. Je n’ai eu que des compliments en la portant, on m’a même arrêtée deux fois dans la rue ce soir haha ! C’est toujours bon signe 😉

Je vous avais d’ailleurs parlé en détails de la manière dont la marque taille ainsi qu’à combien s’élèvent les frais de port et de douane dans cet article donc n’hésitez pas à le relire si vous avez des questions !

robe-gmg-blanche-dress-paris-8

robe-gmg-blanche-dress-paris robe-gmg-blanche-dress-paris-7

Pour ce shooting j’avais eu envie de recréer une ambiance un peu rétro et je suis ravie du résultat ! Agrémentée d’un joli béret beige, cette tenue a petit côté « années 40 » dont je raffole ! Ça vous plait aussi ?

Si vous avez envie de voir comment la porter autrement, vous pouvez vous inspirer du look de mon amie Carly qui a craqué pour la même robe !

robe-gmg-blanche-dress-paris-5 robe-gmg-blanche-dress-paris-11 robe-gmg-blanche-dress-paris-12

Nous avons fait ces photos dans une rue que j’adore tout particulièrement à cette saison : la rue Saint Vincent à Montmartre. Ce mur couvert de feuilles et ce lampadaire ont un charme fou. Les feuilles étaient encore un peu vertes mais elles devraient prendre de merveilleuses teintes orangées et rouges d’ici une dizaine de jours, avant de tomber pour l’hiver. La nature ne cesse de m’émerveiller à cette saison !

robe-gmg-blanche-dress-paris-9

robe-gmg-blanche-dress-paris-15

J’espère que cet article et cette tenue vous aura plu ! Dites moi en commentaire !
Je vous souhaite une bonne semaine et à très vite !



Source link

قالب وردپرس

Mode

Recette : brocolis frits aux groseilles et aux herbes

Published

on

By


Rincer les brocolis à l’eau froide et les laisser sécher complètement. Éplucher les tiges et trancher chaque brocoli dans la longueur pour obtenir 8 longs « bouquets » de brocolis avec des tiges.
Faire chauffer une poêle, ajouter un peu d’huile et faire frire les bouquets de brocolis à feu vif pendant environ 2 minutes de chaque côté, afin que certaines parties soient bien grillées et frites et que d’autres soient encore un peu crues.
Assaisonner avec du sel et du poivre frais moulu, puis terminer de les faire frire à feu un peu plus doux.
Rincer les groseilles et les placer dans une casserole, en y ajoutant le miel, le sel, le poivre, le vinaigre et l’huile. Mélanger, puis mettre la casserole à feu doux, de sorte que les groseilles se fendent et absorbent la sauce.
Retirer la casserole du feu et laisser reposer pendant 10 à 15 minutes.
Disposer les brocolis frits dans les assiettes, verser la sauce aux groseilles dessus, puis garnir de coriandre fraîche et de feuilles de capucines.



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Mode

Des sorties kids friendly pour les vacances de la Toussaint

Published

on

By


Cycle spécial cinema d’animation à la Fondation Seydoux-Pathé

Pendant ces vacances, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé dédie sa programmation aux dessins animés. Lors de ce cycle, les projecteurs seront braqués sur les précurseurs du genre, ceux qui, plus tard, ont inspirés les studios Disney et Pixar. Lors de séances exceptionnelles accompagnées par un pianiste qui jouera en direct pendant la projection, les cinéphiles en culottes courtes et les autres pourront découvrir les petits chefs-d’œuvre animés imaginés par Émile Cohl, Winsor McCay, Marius O’Galop, Robert Lortac…


D’Émile Cohl à Walt Disney
Fondation Jérôme Seydoux-Pathé
73 avenue des Gobelins, 75013 Paris
Du 17 octobre au 3 novembre
Plus d’infos


 

Dilili à Paris

Après le succès triomphale de KirikouAzur et Asmar ou encore Princes et Princesses, le dessinateur Michel Ocelot, créateur de contes géniaux, nous envoûte une nouvelle fois avec Dilili. Dans le Paris de la Belle Epoque, une petite fille érudit venue de Nouvelle Calédonie part à l’assaut de la capital, avide de rencontres et de découvertes. Une enquête réjouissante, suite à la mystérieuse disparition de fillettes, donne lieu à une déambulation à travers Paris, qui nous entraîne dans les plus beaux lieux de la capitale, du Jardin des Tuileries aux ruelles de Montmartre. C’est aussi pour l’auteur l’occasion ici de livrer un manifeste féministe, en ponctuant cette épopée de rencontres avec les plus grands artistes, penseurs, inventeurs et chercheurs du début du XXe : Marcel Proust, Toulouse-Lautrec Gustave Eiffel, ou Louis Pasteur. Et surtout, Marie Curie, Louise Michel, Colette, Sarah Bernard, incarnations de l’émancipation et libération de la femme. Un cinéma vecteur de culture et de valeurs, pour une aventure à partager en famille.


Actuellement en salles

Festival de cinéma jeune public au musée du Quai Branly

Le musée du quai Branly – Jacques Chirac propose pendant une semaine un festival de cinéma adressé au jeune public : 20 films des quatre coins du monde, créés pour les enfants de 3 à 12 ans. L’occasion de retrouver à l’affiche Michel Ocelot et ses classiques évoqués plus haut (Kirikou, Azur & Asmar, Princes et Princesses) et de découvrir des pépites animées venues du Brésil, du Japon ou de Nouvelle-Zélande. Regards sur l’autre, évasion par le voyage ou dans des réalités fantasmées, contes traditionnels, faux documentaires et fictions feront rire, pleurer, vibrer et donneront peut-être envie de voyager.


Kirikou, Mowgli, Alamar et les autres : festival de cinéma jeune public
Musée du quai Branly – Jacques Chirac
37 quai Branly, 75007 Paris
Du 20 au 28 octobre
Découvrir toute la programmation


Pierre et le Loup de Prokofiev

Plongez dans un grand classique de la musique avec cet adaptation du conte musical Pierre & le Loup, mené par le conteur de génie Alex Vizorek. Tous les sens des spectateurs seront mis en éveil : le comédien et humoriste belge sera entouré de 18 musiciens live, et des illustrations seront réalisées par Karo Pauwels tout au long du spectacle. Une magnifique initiation à la musique classique qui fera briller les yeux des petits et des grands.


Pierre & le Loup
Théâtre Le Comédia
Du 1er au 3 novembre
Infos et billetterie


Jules Verne : la comédie musicale

Embarquez en famille dans une grande aventure musicale sur les traces du jeune Jules Verne. Avant d’être l’un des auteurs les plus lus au monde et l’inventeur de la science-fiction, le jeune écrivain racontait déjà des histoires dans son carnet d’écolier. Et si, depuis ce cahier, ses personnages pouvaient prendre vie ? Et si le maléfique Capitaine Nemo décidait d’enlever Jules Verne ? Cosmonautes, pirates, princesses et même un dinosaure grandeur nature vous mènerons dans un voyage inoubliable dans les étoiles et sous les mers.


Jules Verne
Théâtre Edouard VII
10 place Edouard VII, 75009 Paris
Billetterie

“Comédies Musicales” à la Philarmonie de Paris

La Philharmonie de Paris présente l’exposition Comédies musicales, la joie de vivre du cinéma pour décrypter ce genre si particulier qui voit les personnages se mettre spontanément à chanter et à danser pour exprimer leurs émotions. Immersive, la scénographie prend le parti d’emmener le visiteur dans les films eux-mêmes, grâce à des projections géantes accompagnées de photographies et de documents rares. L’exposition dévoile les coulisses de cette industrie du rêve, de la conception des costumes à l’écriture des scénarios, de la composition des musiques aux chorégraphies. Interactive et ludique, elle est idéale à découvrir en famille pour initier les enfants à des classiques comme les films de Jacques Demy ou la comédie musicale West Side Story, mais aussi à des films plus récents comme Dancer in the Dark ou La La Land.


Comédies musicales, la joie de vivre du cinéma
Cité de la musique – Philharmonie de Paris
221, avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris
Du 19 octobre 2018 au 27 janvier 2019
Plus d’infos


 

Week-end jeune public à la Fondation Louis Vuitton

La Fondation Louis Vuitton et la revue DADA concoctent pour toutes les familles un weekend aussi réjouissant que surprenant. Au programme : des micro-visites pour découvrir les mystérieux Basquiat et Schiele (dont les expositions dédiées sont à découvrir actuellement), des ateliers pour expérimenter avec les mains leurs techniques artistiques, et des jeux pour découvrir l’histoire de l’art en famille.


Fondation Louis Vuitton
8 avenue du Mahatma Gandhi, 75116 Paris
Samedi 27 et dimanche 28 octobre
Plus d’infos

Le pop-up store Sienna Paris

La marque parisienne d’accessoires personnalisables pour bébés nous invite à découvrir sa boutique éphémère. L’occasion de dévoiler ses créations d’indispensables pour tout-petits, ses coloris intemporels et ses jolies matières. Tours de lit, bavoirs, coussins, cape de bain, trousses de toilette ou encore gigoteuses, tous les produits proposés sont made in France et 100% personnalisables avec une jolie broderie à la main qui en fera des pièces uniques.


Pop-up store Sienna Paris
68 rue du Cherche Midi, 75006 Paris
Du 16 au 21 octobre
Découvrir la collection sur le e-shop


 

Pop-up store “Le Château Ephémère”

Totoro, le personnage emblématique de Studio Ghibli, fête ses 30 ans cette année. L’occasion rêvée pour le magasin éphémère dédié à l’univers onirique des films d’animation de Miyazaki de faire son grand retour dans la capitale. A retrouver sur les rayons : des produits dérivés par centaines (peluches, articles de papeterie, vaisselle ou boîte à musique), une scénographie poétique et des produits inédits qui plongent le visiteur dans l’atmosphère si particulière du cinéaste japonais. Pour tout ceux qui n’auront pas l’occasion de s’y rendre, un e-shop ouvrira dès la fermeture du pop-up store.


Pop-up store “Le Château Ephémère”
10 passage Thiéré, 75011 Paris
Du 20 octobre au 2 décembre 2018

Atelier Playground à Lafayette Anticipation

La Fondation Galeries Lafayettes invite les enfants de 7 à 12 ans à concevoir et réaliser des aires de jeu lors d’un atelier se déroulant sur trois journées. Différentes étapes rythment cette expérience collective : dessins géants, élaboration de maquettes, assemblage de formes en caoutchouc… La possibilité pour les petits usagers de s’approprier l’espace, les formes et les couleurs.


Atelier Playground
Lafayette Anticipation
9 rue du plâtre, 75004 Paris
Plus d’infos


 

L’escape game Oggy et les Cafards

La série culte Oggy et les Cafards célèbre ses 20 ans avec un escape game inédit. La mission ? Comprendre et résoudre le mystère de la disparition d’Oggy. Une course contre la montre parmi des décors dépaysants allant des pyramides d’Egypte jusqu’au pays des 1001 nuits. Une expérience qui plonge les visiteurs dans l’univers du dessin-animé et accessible à tous grâce à deux parcours (une version adulte et une version enfant à partir de 7 ans). Petits et grands devront ensemble, allier logique et énergie pour retrouver leur héros préféré !


Oggy prisonnier du temps
Majestic Escape Game
2 rue Française, 75001 Paris
Infos et réservation

Halloween au Parc Zoologique de Paris

Le temps des vacances, les visiteurs du parc sont invités à pénétrer dans l’antre des grandes araignées colorées de Madagascar, à assister au nourrissage des animaux, à visiter les coulisses du zoo, à découvrir des bizarreries zoologiques et à rencontrer des experts qui évoqueront les secrets des serpents et des araignées. Le jour d’Halloween, les visiteurs sont conviés à venir déguisés (tarifs réduits pour tous ceux qui jouent le jeu), avec ateliers maquillage, et contes et légendes effrayants. La journée se prolongera jusqu’à 21h avec une visite dans l’obscurité du vivarium et de la grande serre tropicale. Frissons garantis !


Halloween au Parc Zoologique de Paris
Avenue Daumesnil, 75012 Paris
Du 20 octobre au 4 novembre
Plus d’infos



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Mode

Visite de l’atelier de Valentin Loellmann

Published

on

By


L’atelier de Valentin se cache derrière une grande porte en bois noir, dans une rue paisible de Maastricht. Un atelier de peintre dont il n’a pu louer que la première salle après l’obtention de son diplôme de l’Académie des Beaux Arts. Trois ans plus tard il achète l’ensemble de 500 m2, situé à quelques minutes seulement de sa maison. Il le modèle à son image au fil du temps, pour en faire un lieu de vie créatif baigné de lumière, où règne une ambiance appliquée et studieuse, joyeuse et familiale.

Avec un père céramiste, une mère artiste dans l’âme, et quatre frères et soeurs tous happés par cette fibre artistique (danseur contemporain, designer textile, photographe, et fashion designer), Valentin a connu une enfance baignée d’art: « Je ne viens pas du design mais de l’art. C’est l’essence même de créer qui m’anime chaque jour. J’imagine les choses depuis mon enfance et j’essaie aujourd’hui de les concrétiser».

Sa rencontre avec la galeriste parisienne Marie-Bérangère Gosserez sera le point de départ de son parcours. Elle le contacte en 2010, ayant repéré son travail de fin d’étude à la Design Week d’Eindhoven. Elle vend ses pièces, lui en commande de nouvelles et le représente sur toutes les foires internationales de design et d’art contemporain. Une confiance mutuelle s’instaure doublée d’une amitié sincère, dont s’ensuit une intense collaboration. En 2011, la collection «Fall Winter» voit le jour, faite d’une série de meubles aux plateaux en chêne et aux pieds en branche de noisetier noircis au chalumeau puis passés à la cire. Le plateau est ensuite poncé au sable, poli et traité à l’huile. La collection «Spring/Summer» suivra en 2013. Valentin innove alors en travaillant le bronze comme piétement, sur lequel est posé un plateau en chêne patiné noir mat. La console est primée Plus Belle Pièce de Design Contemporain du PAD London. En 2018, de nouvelles créations réalisées à partir de plaques de laiton massif, découpées et soudées ensembles viennent enrichir le travail de Valentin. Fins et légèrement fléchis, les pieds forment un corps métallique portant des structures qui sont taillées dans des blocs de noyer massif. Toutes les surfaces sont ensuite polies. Douces elles reflètent la lumière. Un véritable travail d’orfèvre. C’est ainsi, petit à petit, que Valentin avance et voit ses créations auréolées de succès. En octobre à Londres, il présentera des pièces sculpturales en marbre, acier inoxydable, cuivre et laiton : « Chaque projet m’amène au suivant ». Un travail dans la continuité.

Des galeries qui le représentent aujourd’ hui à travers le monde (Almond & CO à San Francisco, The Edit en Corée, la Galerie Gosserez à Paris ), les commandes affluent nombreuses. Trop nombreuses peut-être ?… Car chaque pièce est unique, signée, datée, numérotée et porte la trace de la main deValentin qui ne souhaite absolument pas déroger à ce mode de production artisanal : « Chaque étape nécessite du temps et du talent, nous ne pouvons produire à la chaine ». Plus que de créer des meubles, l’artiste aspire à un certain un art de vivre : « Ce qui m’intéresse ce n’est pas tant la pièce que je crée mais ce que j’y investis : mon énergie positive. J’ai beaucoup de plaisir à œuvrer en tant qu’architecte d’intérieur pour des maisons privées et des restaurants, comme dans cet espace de vie crée à Londres le Blue Mountain School. L’idée de créer un petit hôtel, avec un jardin botanique et un spa m’enthousiasme tout autant ! ». Si il devait trouver une formule pour décrire son métier ce serait : « make people feel good ».

L’atelier de l’artiste s’étire tout en longueur jusqu’au jardin, son bassin et sa petite orangerie. Un lieu propice à se consacrer entièrement à sa tâche. Au rez-de-chaussée se trouvent l’espace travail et les machines. Au plafond, de grandes ouvertures ont été découpées pour laisser pénétrer une vive lumière zénithale. Au fond, dans la dernière pièce, l’ambiance se fait tropicale avec un jardin botanique et de grandes plantes exotiques. Frangipaniers et orchidées géants grimpent sur 3 mètres jusqu’à l’étage, conçu en open-space avec cuisine, bureau et espace à vivre. Valentin y organise régulièrement des performances, comme dernièrement un trio de Bach, et il y invite amis et collègues. C’est pour lui un plaisir de partager cet espace très privé: « Le partage, les amis, la famille, la nature, le murmure de l’eau qui s’écoule, les reflets changeants de la lumière sur l’eau, le vent, la végétation, le mouvement sont des parties intégrantes de mon équilibre. »

Véritable « greenplace», l’espace cuisine-salle à manger accueille chaque jour toute l’équipe autour d’une grande table en chêne cirée noire. Chacun à tour de rôle prépare le déjeuner : ses artisans-assistants, Christian, Morgane, Lina et Maximilien, et Jonas son frère, photographe attitré et bras droit. Jipp sa compagne et leur fille Filipa, se joignent volontiers à eux. Un moment quotidien d’échange et de partage pour cette famille de cœur que Valentin a su créer.

Dehors, les grands bambous oscillent sous la brise et s’élancent sur toute la hauteur de la façade vitrée, encadrée de rideaux en lin couleur du ciel. Au sol, de larges lattes en chêne d’un seul tenant sont disposées en éventail. Un long banc sinueux tourne autour de la pièce et encercle un magnifique palmier verdoyant dont les palmes viennent lécher le plafond créant un jeu d’ombres et de lumière. La photo d’une forêt par l’artiste Bae Bien-u, acquise à la Galerie RX, irradie l’atmosphère. Dans sa quête quotidienne de vérité Valentin s’en est allé jusqu’ à la rencontre de l’artiste en Corée. Un moment de communion essentiel pour cet artiste-rêveur, obsédé par la beauté de cette photo où sont alignés pêle-mêle des troncs d’arbre comme ceux qui servent à ses créations. « Mon atelier change au fil du temps. C’est un terrain de jeu qui évolue en fonction de mes idées. Je l’ai conçu seul avec mon équipe et mon frère ». Un travail titanesque de plus d’un an qui reprend sa devise « learning by doing ».

Depuis la naissance de sa fille Filipa, Valentin confie avoir beaucoup changé. «Avant je travaillais tout le temps. Je prenais mon petit déjeuner à l’atelier, et je n’en repartais que vers 21h, y compris le weekend ! Maintenant j’arrive à 9h pour rejoindre l’ équipe et je pars vers 18h. Je profite de ma nouvelle vie de père de famille, c’est important. Je m’organise différemment, et je me focalise plus sur la création. J’ai du apprendre à confier à d’autres mes travaux administratifs. Très sincèrement je pensais que mon enfant serait la chose la plus importante, mais finalement ce sentiment est assez diffus. Ma fille et mon travail sont des priorités équivalentes. Mon atelier est aussi comme un enfant finalement… Jipp ma compagne et maman de Filipa, m’a toujours épaulé. Elle est formidable. Aujourd’hui, ayant repris son travail d’illustratrice de livres pour enfants, nous nous relayons, aidés par sa mère. Ainsi, je m’occupe de ma fille le matin, petit déjeune avec elle, nous jouons et partons nous balader le long du canal sous les arbres. De même le soir. Etre père, m’a changé en cela que j’ai du faire un pas en arrière pour m’occuper d’elle. J’aime être dehors au calme en famille. Je lui explique les arbres, ma passion pour eux, nous profitons les uns des autres actifs ou contemplatifs. Cela m’apaise et m’inspire tout à la fois. Car mon travail est extrêmement stressant. J’ai connu le succès très rapidement et Filipa est arrivée au bon moment.»

 



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading
Actualités24 minutes ago

Plus de diversité dans les comités de la Ville de Montréal

Affaires56 minutes ago

Olymel pourrait acheter son principal concurrent | Marissa Groguhé et Marie-Ève Fournier

Anglais57 minutes ago

Construction ‘boot camp’ led to coveted trades jobs. But according to city documents, some say it came at the cost of racial taunts and humiliation

Anglais2 heures ago

Queen’s University homecoming marred by large, unsanctioned street party – Kingston

Arts Et Spectacles3 heures ago

L’animateur Patrick Sébastien confirme s’être fait «virer» de France 2

Anglais3 heures ago

Political dynasties at stake as B.C. voters cast ballots in municipal elections

Actualités3 heures ago

Ottawa condamne le meurtre de Jamal Khashoggi

Arts Et Spectacles4 heures ago

Guy: bien meilleur qu’un «ver d’oreille» ***1/2 | ANDRÉ DUCHESNE

Anglais4 heures ago

One dead in Kennedy subway station stabbing

Actualités4 heures ago

Legault se réserve le «dossier de la laïcité»

Santé Et Nutrition5 heures ago

The Only Pasta I Make For My Best Friend Has 8 Cloves of Garlic

Arts Et Spectacles5 heures ago

L'après-Logan de Richard E. Grant

Anglais5 heures ago

Manitoba burn survivors share struggles, hope at annual conference – Winnipeg

Santé Et Nutrition6 heures ago

Cranberry-Fig Sauce Recipe | Bon Appetit

Arts Et Spectacles6 heures ago

Le directeur de la chaîne Mezzo visé par une enquête pour viol

Anglais6 heures ago

‘It’s a mess’: Pot shop owners say Alberta is running out of weed

Actualités6 heures ago

Éclosion de salmonellose dans l’Ouest du pays

Anglais7 heures ago

Privacy expert steps down from advisory role with Sidewalk Labs

Actualités8 heures ago

Transports: l’important mandat du troisième lien pour Bonnardel | Bruno Bisson

Arts Et Spectacles8 heures ago

Des centaines d’objets liés à Johnny Hallyday mis aux enchères

Mode2 semaines ago

Voici comment nous avons décoré notre nouvel appartement — Mode and The City

Styles De Vie3 semaines ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Mode2 semaines ago

Kid’s collections : Little Hedonist

Affaires4 semaines ago

Pas de grève cette semaine à Postes Canada

Actualités3 jours ago

Cannabis: tolérance zéro pour les policiers de Longueuil | Pierre-André Normandin

Anglais4 semaines ago

3rd tornado hit eastern Ontario last week, says Environment Canada

Technologie2 semaines ago

Le nombre de morts par égoportrait ne cesse d’augmenter dans le monde

Affaires4 semaines ago

Taxes sur les importations: Pékin riposte à Washington

Affaires4 semaines ago

Donald Trump répond au patron de JPMorgan Chase

Anglais3 semaines ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Santé Et Nutrition4 semaines ago

Un lien découvert entre l’eczéma et… la flore intestinale

Anglais3 semaines ago

Ontario government to increase mercury disability payments to affected First Nations

Anglais3 semaines ago

Health Canada issues warning on EpiPen devices

Mode4 semaines ago

Have A Nice Day | Hello it’s Valentine

Santé Et Nutrition4 semaines ago

3 fois par jour – Desserts: le casse-tête sucré de Marilou | Sophie Ouimet

Technologie2 semaines ago

Instagram renforce sa lutte contre le harcèlement

Styles De Vie4 semaines ago

Soins 100 % masculins à l’hôtel Lutetia

Actualités3 semaines ago

ALENA: «Le Québec sera sacrifié pour protéger l’Ontario», prévient Lisée | MARTIN CROTEAU

Technologie3 semaines ago

La maison connectée, un paradis pour les pirates

Actualités3 semaines ago

Souveraineté: est-ce que l’élection 2018 marque un tournant au Québec?

Trending