Connect with us

Actualités

Une application pour localiser les harceleurs du métro, propose l’opposition | Kathleen Lévesque

Published

on



L’objectif est d’assurer aux femmes et à toutes personnes vulnérables le droit de circuler librement sans être harcelées, ont souligné en conférence de presse jeudi les conseillères municipales Karine Boivin-Roy et Effie Giannou du parti Ensemble Montréal. Les deux élues présenteront une motion à cet effet lors de l’assemblée du conseil municipal le 22 octobre prochain.

«Au cours de la dernière année, il y a une réflexion de société qui a eu lieu et dont on fait partie. On s’est donc demandé comment améliorer la sécurité des femmes, notamment dans les transports en commun», a expliqué Mme Boivin-Roy.

La proposition d’Ensemble Montréal s’inspire des sociétés de transport de Paris et Toronto qui ont déjà une application mobile. Cela contribue à documenter le phénomène et favorise le sentiment de sécurité, souligne-t-on.

En mars dernier, une campagne de sensibilisation a été lancée dans tout le réseau de transport en commun d’Île-de-France, à Paris, afin de «libérer la parole des femmes». Les victimes ou les témoins de situation de harcèlement sexuel étaient invités à donner l’alerte par téléphone ou par SMS. Ces appels sont alors géolocalisés et déclenchent une intervention d’agents sur le terrain, 24 heures par jour.

Mmes Boivin-Roy et Giannou ont déploré qu’il y ait très peu de données disponibles sur «le fléau» du harcèlement à Montréal. Elles ont toutefois rappelé qu’un sondage effectué par le Centre d’éducation et d’action des femmes de Montréal (CEAF), entre novembre 2016 et mars 2017, tendait à démontrer une crainte chez les femmes dans les lieux publics. Des 218 répondantes au sondage, 147 d’entre elles estimaient que leur droit d’emprunter le métro sans être harcelées n’était pas respecté. Aux arrêts d’autobus, 109 femmes avaient souligné la même situation alors que dans les autobus, il s’agissait de 90 répondantes.

Sans critiquer la STM, Mmes Boivin-Roy et Giannou ont  souligné que les plaintes logées par des femmes auprès de la société de transport risquent d’être sans effet compte tenu de la difficulté d’identifier le harceleur. L’application mobile répondrait à ce besoin d’information, croient-elles.

Outre cet outil, les deux conseillères municipales proposent que la STM lance une campagne de sensibilisation ciblée auprès de son personnel. Elles souhaitent également que la STM publicise davantage le service déjà existant «entre deux arrêts» offert aux femmes qui voyagent seules la nuit et qu’il soit étendu à toutes les personnes ressentant un sentiment d’insécurité.



Source link

قالب وردپرس

Actualités

Ottawa condamne le meurtre de Jamal Khashoggi

Published

on

By



L’Arabie saoudite a reconnu que le journaliste avait été tué après un affrontement dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, ajoutant que 18 suspects saoudiens étaient actuellement détenus.

Selon la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, «les explications données à ce jour ne sont pas cohérentes ni crédibles».

Le Canada a réitéré son appel «à une enquête approfondie, menée en pleine collaboration avec les autorités turques, et à un compte rendu complet et rigoureux des circonstances entourant la mort de M. Khashoggi».

«Les responsables de ce meurtre doivent répondre de leurs actes et faire face à la justice», a déclaré Mme Freeland, par voie de communiqué.

Les relations diplomatiques entre le Canada et l’Arabie saoudite sont plutôt froides depuis l’été dernier.

En août, Ryad a suspendu ses relations diplomatiques avec le Canada et expulsé l’ambassadeur canadien, dans la foulée d’une série de micromessages du gouvernement canadien critiquant l’arrestation de certains militants des droits des femmes dans le royaume.



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Actualités

Legault se réserve le «dossier de la laïcité»

Published

on

By


Le « dossier de la laïcité » sera traité au sommet de l’État, a annoncé François Legault vendredi, soit moins de 24 heures après le dévoilement de son Conseil des ministres.

Le premier ministre a confié au ministère du Conseil exécutif — son ministère — la tâche d’élaborer un projet de loi visant notamment à interdire aux enseignants du primaire et du secondaire ainsi qu’aux personnes en position de coercition — policiers, procureurs de la couronne, juges et gardiens de prison — de porter un signe religieux.

Il déleste ainsi le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) de cette tâche. « Les gens qui travaillent à l’immigration n’auront rien à voir avec ce dossier-là », a insisté M. Legault lors d’un point de presse dans l’édifice Honoré-Mercier. Du coup, Simon Jolin-Barrette assurera la « supervision » des travaux de rédaction du projet de loi sur la laïcité de l’État, non pas en sa qualité de ministre de l’Immigration, mais de leader parlementaire, a-t-il précisé.

La Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI) s’expliquait mal pourquoi le « dossier de la laïcité » avait incombé au MIDI. « On ne voit pas vraiment le lien », avait dit le directeur de la TCRI, Stephan Reichhold, jeudi. Le chef du gouvernement a rectifié le tir vendredi.

M. Legault a réitéré sa volonté de « régler rapidement » le « dossier de la laïcité ». Dans les 100 premiers jours ? « On n’est pas rendus là », a-t-il rétorqué.

Le chef de la Coalition avenir Québec trouve cependant prématuré de jeter du lest aux partis d’opposition — par exemple en s’engageant à dispenser dès maintenant les enseignants de retirer tout signe religieux avant leur journée de travail. « Il est trop tôt », a-t-il fait valoir quelques heures après son assermentation comme 32e premier ministre du Québec. « On va voir s’il y a des consensus qu’on est capables de dégager », a-t-il ajouté.

Cela dit, M. Legault écarte la possibilité de retirer le crucifix du Salon bleu de l’Assemblée nationale, qu’il décrit comme un « objet patrimonial important ».

« Je veux que vous compreniez que j’ai été élu avec un certain programme. Puis, dans mon programme, on garde le crucifix », a-t-il lancé à la presse.

Il s’agit d’un plan en matière de laïcité « ignorant ou intellectuellement malhonnête », a fait valoir le philosophe Charles Taylor à la CBC. « C’est lui qui a changé d’idée [sur le rapport qu’il a] cosigné » avec Gérard Bouchard, a rétorqué M. Legault vendredi.

Rentrée parlementaire

« On est pressés de se mettre au travail », a dit le nouveau premier ministre, qui a pourtant reporté de deux semaines la date de début des travaux parlementaires fixée par Philippe Couillard avant le coup d’envoi de la campagne électorale.

Les 124 députés effectueront leur entrée à l’Assemblée nationale le mardi 27 novembre 2018, a décrété M. Legault.

Le Parlement siégera seulement deux semaines, ce qui lui permettra de prononcer son discours inaugural et à certains de ses ministres de soumettre « quelques » projets de loi.

Le chef du gouvernement a dit vouloir légiférer « le plus tôt possible » afin de tirer vers le haut — de 18 à 21 ans — l’âge minimum requis pour la consommation du cannabis. Dans les 100 premiers jours ? « Réaliste », M. Legault n’a pas voulu s’y engager, ne pouvant tenir pour acquise « la collaboration de l’opposition » sur ce front.

Par ailleurs, l’identité du ministre qui veillera à resserrer le cadre législatif et réglementaire de la consommation de cannabis au Québec ne semblait pas claire à son esprit vendredi. « Je suppose que c’est la ministre de la Justice », a-t-il lâché après une courte hésitation.

M. Legault s’est dit convaincu — avec assurance cette fois-ci — de pouvoir dévoiler « des baisses fiscales » avant la période des Fêtes. « Maintenant, à quelles dates vont s’appliquer ces baisses fiscales, on va pouvoir répondre à ces questions-là dans les prochaines semaines. »

40 000 immigrants en 2019

Le gouvernement est déjà à l’ouvrage afin d’abaisser le nombre d’immigrants admis annuellement au Québec de quelque 52 000 à 40 000 dès 2019, a affirmé M. Legault, disant avoir obtenu l’assurance qu’Ottawa ne lui mettrait pas des bâtons dans les roues.

« [Justin] Trudeau m’a signifié qu’il va mettre en contact ses fonctionnaires avec nos fonctionnaires », a-t-il fait remarquer. Ceux-ci s’affaireront à déterminer le nombre de personnes sélectionnées par le Québec (travailleurs qualifiés, gens d’affaires) et le Canada (proches de personnes établies au pays, réfugiés) afin que, regroupées, elles n’excèdent pas 40 000.

Enfin, le premier ministre disait ignorer vendredi s’il participera à la prochaine Conférence annuelle des Nations unies sur les changements climatiques (COP24), qui battra son plein en Pologne du 3 au 14 décembre, comme le lui demandent le Parti québécois et Québec solidaire. « J’ai un emploi du temps très chargé au cours des prochaines semaines. La décision n’est pas prise », a indiqué M. Legault.

Le chef caquiste a dit avoir « plusieurs idées » en tête pour réduire les émissions de GES : révision des projets financés par le Fonds vert, développement de l’industrie des technologies vertes. Il a toutefois demandé « un petit peu de temps » avant de les détailler.



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Actualités

Éclosion de salmonellose dans l’Ouest du pays

Published

on

By



Elle a indiqué sur son site internet que la source de l’éclosion n’a pas été déterminée. Toutefois, elle a révélé que « bon nombre des personnes tombées malades ont déclaré avoir mangé des concombres avant leur maladie ». Elle étudie aussi d’autres sources possibles de maladie.

En date de vendredi, 45 cas avaient été confirmés au Canada : 37 en Colombie-Britannique, 5 en Alberta, 1 en Saskatchewan, 1 au Manitoba et 1 au Québec.

Le cas québécois a raconté avoir voyagé en Colombie-Britannique avant de tomber malade, a ajouté l’agence.

Ces cas se sont déclarés de la mi-juin et la fin septembre. Neuf personnes ont été hospitalisées, mais aucun décès n’a été signalé.

L’agence dit collaborer avec ses partenaires provinciaux et territoriaux, l’Agence canadienne d’inspection des aliments et Santé Canada.

« L’éclosion semble se poursuivre, car les maladies continuent d’être rapportées », peut-on lire dans le communiqué publié sur le site internat de l’Agence de la santé publique du Canada.

Elle ajoute que rien n’indique que les résidents du centre et de l’est du Canada sont touchés par cette éclosion.

Les personnes infectées par la bactérie salmonellose peuvent l’être plusieurs jours, voire plusieurs semaines. La plupart des gens en santé guérissent entièrement, sans soin supplémentaire. Dans certains cas, une maladie grave demandant une hospitalisation est nécessaire.

Quant aux personnes souffrant de symptômes ou des problèmes médicaux sous-jacents, il leur est recommandé de communiquer avec leur fournisseur de soins de santé.



Source link

قالب وردپرس

Continue Reading
Arts Et Spectacles33 minutes ago

L’animateur Patrick Sébastien confirme s’être fait «virer» de France 2

Anglais52 minutes ago

Political dynasties at stake as B.C. voters cast ballots in municipal elections

Actualités1 heure ago

Ottawa condamne le meurtre de Jamal Khashoggi

Arts Et Spectacles2 heures ago

Guy: bien meilleur qu’un «ver d’oreille» ***1/2 | ANDRÉ DUCHESNE

Anglais2 heures ago

One dead in Kennedy subway station stabbing

Actualités2 heures ago

Legault se réserve le «dossier de la laïcité»

Santé Et Nutrition3 heures ago

The Only Pasta I Make For My Best Friend Has 8 Cloves of Garlic

Arts Et Spectacles3 heures ago

L'après-Logan de Richard E. Grant

Anglais3 heures ago

Manitoba burn survivors share struggles, hope at annual conference – Winnipeg

Santé Et Nutrition4 heures ago

Cranberry-Fig Sauce Recipe | Bon Appetit

Arts Et Spectacles4 heures ago

Le directeur de la chaîne Mezzo visé par une enquête pour viol

Anglais4 heures ago

‘It’s a mess’: Pot shop owners say Alberta is running out of weed

Actualités4 heures ago

Éclosion de salmonellose dans l’Ouest du pays

Anglais5 heures ago

Privacy expert steps down from advisory role with Sidewalk Labs

Actualités5 heures ago

Transports: l’important mandat du troisième lien pour Bonnardel | Bruno Bisson

Arts Et Spectacles6 heures ago

Des centaines d’objets liés à Johnny Hallyday mis aux enchères

Anglais6 heures ago

Laval police find vehicle of missing 36-year-old man – Montreal

Actualités6 heures ago

Travaux routiers: l’autoroute 13 Sud fermée | Bruno Bisson

Anglais7 heures ago

‘I can’t do this alone’: Kids from Northern Quebec still taking medevac flights without parents

Actualités7 heures ago

Une loi «stupide» empêche le Canada de reprendre ses relations avec l’Iran | Mike Blanchfield

Mode2 semaines ago

Voici comment nous avons décoré notre nouvel appartement — Mode and The City

Styles De Vie3 semaines ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Mode2 semaines ago

Kid’s collections : Little Hedonist

Affaires4 semaines ago

Pas de grève cette semaine à Postes Canada

Actualités3 jours ago

Cannabis: tolérance zéro pour les policiers de Longueuil | Pierre-André Normandin

Anglais4 semaines ago

3rd tornado hit eastern Ontario last week, says Environment Canada

Technologie2 semaines ago

Le nombre de morts par égoportrait ne cesse d’augmenter dans le monde

Affaires4 semaines ago

Taxes sur les importations: Pékin riposte à Washington

Affaires4 semaines ago

Donald Trump répond au patron de JPMorgan Chase

Anglais3 semaines ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Santé Et Nutrition4 semaines ago

Un lien découvert entre l’eczéma et… la flore intestinale

Anglais3 semaines ago

Ontario government to increase mercury disability payments to affected First Nations

Mode4 semaines ago

Have A Nice Day | Hello it’s Valentine

Anglais3 semaines ago

Health Canada issues warning on EpiPen devices

Santé Et Nutrition4 semaines ago

3 fois par jour – Desserts: le casse-tête sucré de Marilou | Sophie Ouimet

Technologie2 semaines ago

Instagram renforce sa lutte contre le harcèlement

Styles De Vie4 semaines ago

Soins 100 % masculins à l’hôtel Lutetia

Actualités3 semaines ago

ALENA: «Le Québec sera sacrifié pour protéger l’Ontario», prévient Lisée | MARTIN CROTEAU

Opinions4 semaines ago

Les jeunes Québécois et le vote

Technologie3 semaines ago

La maison connectée, un paradis pour les pirates

Trending