Connect with us

Actualités

Enfants handicapés: le PQ emboîte le pas

Published

on

[ad_1]

Les manières de faire différent, mais pas l’objectif : après les libéraux et les caquistes, c’était dimanche au tour du Parti québécois de proposer de mieux aider les parents d’enfants handicapés, et d’élargir le programme Supplément pour enfant handicapé nécessitant des soins exceptionnels (SEHNSE).

Le PQ a dévoilé une série d’engagements — dont certains connus — pour « aider les personnes [autistes ou handicapées], les familles et les organismes qui les aide », selon ce qu’indiquait la vice-chef du parti, Véronique Hivon.

À terme du prochain mandat, le PQ promet ainsi 60 millions annuellement pour améliorer les services aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle ; 60 millions également pour les personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme ; et 24 millions pour améliorer le SEHNSE et « tendre vers l’équité sur le plan de l’aide gouvernementale entre les familles naturelles ayant un enfant handicapé et les familles d’accueil ».

Le Supplément pour enfant handicapé nécessitant des soins exceptionnels (SEHNSE) a été créé en 2016. Il offre un maximum de 962 $ par mois pour les cas très lourds, que Retraite Québec définit ainsi : un enfant de moins de 18 ans qui a « des déficiences physiques persistantes ou un trouble des fonctions mentales qui entraînent de graves et multiples incapacités l’empêchant de réaliser de manière autonome les habitudes de vie d’un enfant de son âge ».

Un autre programme — Supplément pour enfant handicapé (SEH), créé en 2005 et qui peut représenter 192 $ par mois — existe aussi pour les cas moins lourds.

Le problème identifié tant par le PQ que le Parti libéral du Québec (PLQ) et la Coalition avenir Québec (CAQ) est le même : entre le SEH et le SEHNSE, les cas lourds — mais qui ne sont pas les plus lourds — ne reçoivent pas d’aide supplémentaire.

La CAQ a promis plus tôt en campagne d’investir 22 millions pour « ne laisser personne derrière ». Sous un gouvernement caquiste, le plafond demeurerait à 962 $. Les 22 millions serviraient à accepter plus de demandes, tout en graduant l’aide selon la sévérité du handicap.

La proposition du PQ va dans le même sens. Celle des libéraux aussi, même si eux parlent de créer un « nouveau programme d’aide financière intermédiaire », qui se situerait entre le SEH et le SEHNSE.

Concernant l’iniquité entre les familles d’accueil et celles naturelles, le PQ fait référence à une étude de la firme Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT) publiée en juillet dernier : elle avait alors démontré que les familles naturelles reçoivent en moyenne 25 000 $ par année pour s’occuper d’un enfant handicapé, comparativement à une moyenne de 44 000 $ — soit 70 % de plus — pour une famille d’accueil.

Deux autres mesures du PQ — 200 millions pour les proches aidants, et 500 millions pour le soutien à domicile — auront aussi un impact, croit-on.

« On va être là dès le départ pour s’assurer qu’on va avoir un diagnostic rapide » de la déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l’autisme, a aussi indiqué dimanche Mme Hivon. Le délai est de près de 12 mois présentement.

De même, le PQ désire bonifier l’offre d’activités de jour pour les personnes de 21 ans et plus, de manière à éviter le « trou noir » qui apparaît souvent quand leur parcours scolaire s’arrête.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Actualités

Nouveaux records de cas de COVID-19 en Ontario

Published

on

By

L’Ontario a rapporté mardi un nombre record de cas quotidiens de COVID-19 avec pas moins de 2275 nouvelles infections en plus de 20 morts.

• À lire aussi: COVID-19 au Québec: 1741 nouveaux cas et 39 décès supplémentaires

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

C’est ce qu’ont fait savoir les autorités de la santé publique de cette province, qui ont pu tester 39 600 personnes.

Ce nouveau sommet dépasse le précédent enregistré il y a cinq jours (1983). Pour expliquer cette hausse, les autorités ontariennes ont souligné un changement dans la façon de compiler les données. En l’occurrence, les bilans incluront maintenant les données comptabilisées jusqu’à 13h, la veille, et non 10h30, comme avant.

Sur les 2275 nouvelles contaminations, c’est à Toronto qu’il y en a le plus (711). Les régions de Peel (586), de Windsor-Essex (185) et de York (154) sont les autres foyers d’éclosions en Ontario.

Par ailleurs, il y a 921 personnes qui sont hospitalisées en Ontario, dont 249 en soins intensifs.

Au total, la province compte 144 396 cas de la COVID et 3992 décès depuis le début de la pandémie.

Continue Reading

Actualités

La pandémie, la nouvelle de l’année au Canada, bien évidemment

Published

on

By

Le virus mortel qui a balayé le Canada (et la planète) cette année a fait la manchette, a causé des milliers de morts, infecté des dizaines de milliers de personnes et a entraîné de profonds bouleversements sociaux et économiques.

La pandémie, un événement mondial sans précédent de mémoire récente, a éclaté en mars, dominant aussi bien les conversations que les bulletins de nouvelles. Il n’y a donc rien d’étonnant que les directeurs des salles de nouvelles de partout au Canada l’aient choisie comme nouvelle de l’année de La Presse canadienne, pulvérisant toutes ses rivales.

« Un choix tellement évident… Rien n’a eu autant d’impact dans la vie de l’ensemble des Canadiens depuis la Deuxième Guerre mondiale », a commenté la rédactrice en chef du magazine L’actualité, Claudine St-Germain.

Avec plus de 165 000 infections et 7500 décès, aucune province canadienne n’a été plus malmenée que le Québec par le coronavirus.

La domination de la COVID a été tellement absolue — un véritable tsunami de textes et de reportages — qu’elle a complètement écrasé d’autres histoires qui, à tout autre moment, auraient très bien pu l’emporter. Une nouvelle prise de conscience de la réalité du racisme au Canada, provoquée par la mort d’un Noir aux mains de policiers américains, est ainsi arrivée en deuxième place.

« Le choix de la pandémie s’impose comme nouvelle de l’année, a dit Valérie Gaudreau, la rédactrice en chef du quotidien Le Soleil. Elle a malheureusement éclipsé d’autres enjeux majeurs, comme tous ceux liés au racisme, que je classe au deuxième rang. Mais qu’on le veuille ou non, 2020, c’est la COVID. »

La pandémie a été un choix quasiment unanime au Québec, un seul participant au sondage ayant voté pour le racisme.

À l’échelle canadienne, éditeurs et journalistes ont noté des liens entre les deux histoires les plus importantes de l’année. « Les deux sont liées intrinsèquement, a ainsi dit Sarah Bugden, la rédactrice en chef du quotidien Edmonton Journal & Sun. Il serait gênant d’oublier l’ampleur de l’histoire du racisme systémique, au moment où la majeure partie du pays a passé un moment en confinement. »

Autre manifestation de l’omniprésence de la pandémie cette année, la troisième place est allée à la fusillade survenue en Nouvelle-Écosse au mois d’avril, avec un vote. Cette fusillade, a dit un éditeur, a ébranlé les fondations de la province au moment où, comme toutes les autres, elle combattait la pandémie. « Notre deuil a été accentué par la pandémie elle-même, puisque les Néo-Écossais ne pouvaient pas se rassembler pour se consoler comme nous le faisons habituellement », a dit Ken Kingston, de la station de radio CJFX-FM d’Antigonish.

« Lors d’une année ordinaire, la tragédie en Nouvelle-Écosse serait l’histoire de l’année, a déclaré James Miller, le rédacteur en chef du quotidien Penticton Herald, en Colombie-Britannique. Ça a plutôt été seulement une autre histoire tragique lors d’une année terrible. »

Continue Reading

Actualités

COVID-19 : nouvelles mesures en vigueur dès le 17 décembre en Saskatchewan

Published

on

By

À moins de deux semaines des festivités de Noël, le gouvernement de la Saskatchewan annonce de nouvelles mesures restrictives pour contrer la propagation de la COVID-19. Celles-ci s’ajouteront aux mesures déjà en place depuis le 27 novembre.

Certaines d’entre elles entreront en vigueur dès le 17 décembre. Toutes resteront en place jusqu’au 15 janvier 2021 avant d’être réévaluées à ce moment-là.

Je sais que ce sera différent et difficile pour plusieurs d’entre nous, admet le premier ministre, Scott Moe, lors d’une conférence de presse tenue lundi.

Ce dernier a comparé les mesures à une gorgée de [sirop pour la toux] Buckley’s : ça ne goûte pas très bon, mais c’est absolument nécessaire.

Scott Moe est bien conscient que les annonces restreindront les festivités de certaines personnes.

Bien que le premier ministre répète qu’il est contre un confinement total, il admet qu’une telle mesure pourrait être nécessaire à un certain moment .

Continue Reading

Chat

Affaires23 heures ago

Trois étapes vers un meilleur avenir financier

Affaires23 heures ago

Conseils pour continuer d’épargner et atteindre vos objectifs financiers

Affaires23 heures ago

Opérations bancaires en ligne : comment se protéger contre la fraude

Affaires23 heures ago

Prêts sur salaire : un type d’emprunt qui coûte cher

Affaires23 heures ago

Conseils pour vous aider à reprendre le contrôle de vos finances

Affaires24 heures ago

Cinq astuces pour personnaliser votre assurance et économiser de l’argent

Affaires4 semaines ago

Une nouvelle prime COVID chez Sobeys

Affaires4 semaines ago

Une première personne vaccinée au Canada

Affaires4 semaines ago

Transat: l’offre d’Air Canada est acceptée

Affaires4 semaines ago

Le père Noël autorisé à parcourir le Canada

Affaires4 semaines ago

AnalyseL’une des plus importantes fausses nouvelles au monde en 2020 provient du Canada

Affaires4 semaines ago

21 nouveaux centres de vaccination au Québec dès lundi

Affaires4 semaines ago

COVID-19 : plus de 1000 personnes hospitalisées au Québec

Actualités1 mois ago

Nouveaux records de cas de COVID-19 en Ontario

Actualités1 mois ago

La pandémie, la nouvelle de l’année au Canada, bien évidemment

Actualités1 mois ago

COVID-19 : nouvelles mesures en vigueur dès le 17 décembre en Saskatchewan

Actualités1 mois ago

Les patients n’auront plus de frais à payer pour consulter un pharmacien au Québec

Actualités1 mois ago

Une nouvelle prime COVID chez Sobeys

Actualités1 mois ago

L’une des plus importantes fausses nouvelles au monde en 2020 provient du Canada

Actualités1 mois ago

21 nouveaux centres de vaccination au Québec dès lundi

Anglais2 années ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie2 années ago

Salon du chocolat 2018: les 5 temps forts

Anglais2 années ago

This B.C. woman’s recipe is one of the most popular of all time — and the story behind it is bananas

Anglais2 années ago

27 CP Rail cars derail near Lake Louise, Alta.

Anglais2 années ago

Man facing eviction from family home on Toronto Islands gets reprieve — for now

Santé Et Nutrition2 années ago

Gluten-Free Muffins

Santé Et Nutrition2 années ago

We Try Kin Euphorics and How to REALLY Get the Glow | Healthyish

Anglais2 années ago

Ontario’s Tories hope Ryan Gosling video will keep supporters from breaking up with the party

Anglais2 années ago

A photo taken on Toronto’s Corso Italia 49 years ago became a family legend. No one saw it — until now

Anglais2 années ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Styles De Vie2 années ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Anglais2 années ago

This couple shares a 335-square-foot micro condo on Queen St. — and loves it

Mode2 années ago

Paris : chez Cécile Roederer co-fondatrice de Smallable

Anglais2 années ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Styles De Vie2 années ago

Ford Ranger Raptor, le pick-up roule des mécaniques

Affaires2 années ago

Le Forex devient de plus en plus accessible aux débutants

Anglais2 années ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Anglais2 années ago

Trudeau government would reject Jason Kenney, taxpayers group in carbon tax court fight

Technologie2 années ago

YouTube recommande de la pornographie juvénile, allègue un internaute

Anglais2 années ago

Province’s push for private funding, additional stops puts Scarborough subway at risk of delays

Trending