Connect with us

Actualités

L’opposition parlementaire s’organise dans un enthousiasme partagé

Published

on

[ad_1]

La « tyrannie de la majorité », vous connaissez ? a demandé sans ambages une journaliste à la députée réélue Geneviève Guilbault au lendemain de la victoire électorale de la Coalition avenir Québec.

La crainte d’Alexis de Tocqueville de voir, dans La démocratie en Amérique, une majorité opprimer une minorité ne semblait pas tourmenter la « porte-parole de la transition vers le gouvernement [de la CAQ] ».

« Nous avons pris la décision, il y a déjà quelques décennies, d’ériger une société laïque. […] Nous avons été élus après avoir promis des règles claires [sur le port de signes religieux] », a répondu Mme Guilbault, l’air impassible, devant un rideau noir et quelques drapeaux du Québec le 3 octobre dernier.

La députée de Louis-Hébert a réitéré la volonté de l’équipe de François Legault, qui a fait élire 74 candidats sur 125 le 1er octobre dernier ― mais recueilli à peine 37,4 % des voix ― de faire adopter par l’Assemblée nationale un projet de loi sur la laïcité de l’État visant à interdire aux employés de l’État en position d’autorité d’arborer un signe religieux. Les droits fondamentaux d’enseignants, de policiers, de procureurs de la couronne, de juges et de gardiens de prison issus d’une minorité seraient ainsi bafoués, sont d’avis les détracteurs de cette mesure.

La porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, appelle M. Legault à se garder de « diviser » les Québécois en légiférant dans la précipitation pour baliser le port de signes religieux — même si QS n’y est pas opposé, du moins sur papier — pour plutôt les « unir […] derrière la lutte [contre les] changements climatiques ».

Ragaillardis par l’élection de huit de leurs camarades à l’Assemblée nationale, Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois abordent leur second mandat dans l’opposition au sein du « plus gros caucus de l’histoire de Québec solidaire », ce qui les réjouit.

En revanche, l’opposition parlementaire à la CAQ s’organise dans un enthousiasme partagé au Parti libéral du Québec et au Parti québécois, dont plus d’un élu a ressenti les résultats du scrutin du 1er octobre dernier comme un camouflet. Les chefs intérimaires du PLQ, Pierre Arcand, et du PQ, Pascal Bérubé, devront aussi composer avec des membres de leur caucus dont l’attention se détourne déjà vers la course à la chefferie de leur parti politique respectif.

Plusieurs membres de la députation libérale lorgnent déjà, sans se cacher, la succession de Philippe Couillard. Parmi eux, Dominique Anglade, André Fortin et Sébastien Proulx côtoieront quotidiennement les autres élus libéraux et leur personnel politique dès la rentrée parlementaire.

Battu dans Châteauguay, Pierre Moreau n’entend toutefois pas se faire oublier des seize femmes et treize hommes, y compris des autres candidats pressentis à la direction du PLQ, qui formeront l’opposition officielle à l’Assemblée nationale. Le ministre de l’Énergie sortant a rappelé à la presse jeudi que les anciens députés pouvaient accéder sans difficulté à l’hôtel du Parlement ― ce qu’il n’a pas exclu de faire au cours des prochains mois.

Le chef intérimaire du PQ, Pascal Bérubé, refusait de « tirer un trait » sur l’histoire du Parti québécois, qui a souligné son 50e anniversaire sur un champ de ruines cette semaine. « Non. L’histoire se poursuit. Nous continuons avec l’esprit des pionniers de ce grand mouvement politique. Nous avons neuf députés, bientôt dix. Près de 700 000 personnes nous ont donné leur vote, un grand projet pour les Québécois, des idées concrètes et positives pour la vie quotidienne des gens, une riche histoire et l’avenir entre nos mains », a déclaré le député de Matane-Matapédia dans le foyer du Parlement mardi. « Le rôle d’une opposition, quelle qu’elle soit, c’est d’ouvrir les portes de nos institutions à ces idées nouvelles, à ces courants qui transforment la société. C’est ce que je m’appliquerai à faire. »

Près de 700 000 personnes nous ont donné leur vote, un grand projet pour les Québécois, des idées concrètes et positives pour la vie quotidienne des gens, une riche histoire et l’avenir entre nos mains

Petit moment de réjouissance : le PQ a obtenu un 10e siège à l’Assemblée nationale au terme d’un dépouillement judiciaire des bulletins de vote dans Gaspé, jeudi. Il ravira le statut de deuxième groupe d’opposition à QS — dans la perspective où la CAQ et le PLQ les reconnaissent comme groupes parlementaires.

En effet, le PQ et QS exhortent la CAQ et le PLQ à les reconnaître comme groupes parlementaires, ce qui leur permettrait d’embaucher plus d’attachés politiques et de bénéficier de plus de temps de parole à l’Assemblée nationale. Pour un parti politique, « c’est le jour et la nuit », indique un employé de QS.

Selon nos informations, le chef intérimaire Pierre Arcand serait enclin à acquiescer à leur demande. Cela dit, c’est le caucus libéral qui tranchera, explique-t-on au Devoir à un mois de la rentrée parlementaire.

Changement de garde

La première séance de la « nouvelle » Assemblée nationale a été convoquée pour le mardi 13 novembre. Les députés de la 42e législature prêteront serment tout au long de la semaine.

Le PLQ faisait place nette cette semaine dans l’édifice Honoré-Mercier, qu’il occupe depuis l’élection de l’équipe de Jean Charest au printemps 2003 ― hormis le séjour de dix-huit mois de la première ministre péquiste Pauline Marois. À l’extérieur, les camions de Shred-It, une entreprise offrant des « services de destruction sûrs », sillonnaient la colline Parlementaire ces derniers jours. Les fonctionnaires récupéraient le matériel prêté au personnel politique. Certains ont déployé un zèle hors du commun pour terminer leur mission bien avant la passation officielle du pouvoir, a fait remarquer un ministre sortant.

La transition s’opère.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Actualités

À partir de 2025, toutes les voitures de Jaguar seront 100 % électriques

Published

on

By

Tesla ne sera plus le seul constructeur automobile à concevoir uniquement des modèles électriques. Le britannique Jaguar Land Rover, spécialiste du haut de gamme, a annoncé que sa marque de luxe Jaguar allait devenir tout électrique à partir de 2025. Une nouvelle stratégie « verte » qui vise la neutralité carbone d’ici à 2039. Cette annonce intervient alors qu’en France le gouvernement a débloqué 100 M€ pour tenter d’atteindre les 100 000 bornes de recharge électriques.

La marque, utilisée notamment par le Premier ministre britannique Boris Johnson, entend ne proposer que des modèles électriques d’ici à 2025. Cette filiale de l’Indien Tata Motors indique dans un communiqué vouloir « se réimaginer », sous la houlette de son nouveau directeur général Thierry Bolloré, ex-directeur de chez Renault.

Jaguar Land Rover promet d’investir plus de 2,8 Mds€ par an, dont une grande partie dans l’électrique, mais prévient que sa transformation va entraîner une réduction sensible de ses activités hors production au Royaume-Uni.

Incertitudes sur l’emploi

Le constructeur précise toutefois ne pas vouloir fermer d’usine. Celle de Solihull, dans le centre de l’Angleterre, abritera sa plateforme 100 % électrique Jaguar. En revanche, il ne donne pas plus de détails sur les répercussions en termes d’emplois.

Si Jaguar va basculer rapidement en tout électrique, ce ne sera pas le cas pour Land Rover. Cette dernière va lancer six modèles électriques dans les cinq prochaines années, le premier en 2024. L’objectif est ensuite que tous les modèles de Jaguar et Land Rover soient disponibles en 100 % électriques d’ici à la fin de la décennie.

Continue Reading

Actualités

Forte augmentation des demandes de remboursement de voyage

Published

on

By

La plateforme de services juridiques en ligne Neolegal a observé que les demandes sur son site pour récupérer l’argent d’un voyage annulé à cause de la COVID-19 ont bondi de 218%, depuis qu’un couple de Rimouski a remporté une victoire contre Air Transat aux petites créances, fin janvier.

« Depuis mars 2020, de nombreux voyageurs n’ont toujours pas reçu de remboursements de leur vol ou de leur voyage annulé mais ont plutôt reçu des crédits voyage de la part des transporteurs et des agences de voyage. Cette situation est inacceptable pour certains qui jugent que comme ils n’ont pas reçu la prestation, ils sont en droit d’être remboursés », indique un communiqué de l’entreprise.

Philip Hazeltine, président de Neolegal, confirme : « Les gens qui nous appellent sont très frustrés par la situation et veulent faire valoir leur droit à la justice pour ne pas perdre l’argent investi ». En janvier 2021, la Cour des Petites Créances de Rimouski a donné raison à un couple de voyageur qui réclamaient à Air Transat près de 5 000$.

Mise en demeure
Pour espérer récupérer son argent, la première étape est d’envoyer une mise en demeure à la compagnie aérienne ou à l’agence de voyage. « C’est le démarrage de toute procédure juridique. Cela fait comprendre à la partie adverse que nous sommes sérieux dans nos demandes et cela la met face à ses responsabilités. Chez Neolegal, nous avons envoyé plusieurs milliers de mises en demeure depuis le démarrage de la crise », précise monsieur Hazeltime.

Continue Reading

Actualités

Le textile reste un fléau pour l’environnement malgré de nombreuses initiatives écologiques

Published

on

By

Les acteurs du textile veulent changer l’image écologique désastreuse du secteur, du fait des émissions de CO2 (cinquième rang mondial des différents usages), des rejets de fibres plastiques en mer, de la consommation d’eau et d’espace nécessaire à la culture du coton, des pollutions liées aux teintures, notamment au Bangladesh et en Chine, sans compter les conditions sociales, jusque dans les ateliers clandestins dont la mafia s’est fait une spécialité en Italie.

Un collectif réunissant les Galeries Lafayette, Etam, Petit Bateau, Vestiaire collective, La Redoute, Éram, Bocage, vient de s’engager, d’ici à 2024, à collecter les produits usagés pour leur recyclage ou leur revente en seconde main, soutenir la production française, les matières premières bio, etc.

Le développement du marché de l’occasion

Voilà qui conforte le développement du marché du vêtement d’occasion, en plein essor, via les sites comme Vinted, les rayons en grande surface alimentés par la start-up Patatam ou les points de vente liés Ding Fring du Relais.

Reste que la filière textile française, en dépit des efforts de son organisme de collecte et de recyclage Refashion, créée par la loi de 2007, est loin de neutraliser l’impact des 648 000 tonnes de vêtements et chaussures vendues en 2019. Soit l’équivalent de trois porte-conteneurs géants pleins à ras bord, nécessaires pour délivrer une moyenne de trente-neuf pièces d’habillement par Français et par an.

20 milliards de dollars de bénéfices

Un tiers seulement de ces 648 000 tonnes sont collectées. Parmi elles, la moitié des pièces triées sont réexpédiées vers les pays pauvres d’Afrique et d’Asie. Le reste est transformé en chiffons industriels, isolant pour voitures, rembourrage pour matelas.

Une partie redevient du fil. Mais les fibres mélangées sont impossibles à récupérer, or une étude néerlandaise a montré que 41 % des étiquettes indiquent une composition fausse. De plus, les fibres récupérées doivent être mélangées à une majorité de fibres neuves pour que le tissage soit de qualité. Le recyclage est donc loin d’être satisfaisant.

Bruxelles devrait proposer, en 2021, qu’un taux de fibres recyclées soit imposé dans tous les textiles neufs, comme cela se fait déjà pour les bouteilles plastiques. L’industrie devrait pouvoir y faire face : les géants mondiaux du secteur, menés par Nike, Zara, LVMH, Kering, Hermes ou Adidas, ont engrangé plus de 20 milliards de dollars de bénéfices en 2019, selon le cabinet d’étude McKinsey.

Continue Reading

Chat

Anglais1 semaine ago

‘Business as usual’ for Dorel Industries after terminating go-private deal

Anglais1 semaine ago

Pandemic funds helping Montreal businesses build for a better tomorrow

Anglais1 semaine ago

Downtown Montreal office, retail vacancies continue to rise

Anglais1 semaine ago

Learjet, the private plane synonymous with the jet-set, nears end of runway

Anglais1 semaine ago

Brivia Group announces the construction of Phase 2 of LB9 rental condo project

Anglais1 semaine ago

With popcorn sales banned, some movie theatre owners say it’s not worth it to reopen

Actualités1 semaine ago

À partir de 2025, toutes les voitures de Jaguar seront 100 % électriques

Actualités1 semaine ago

Forte augmentation des demandes de remboursement de voyage

Actualités1 semaine ago

Le textile reste un fléau pour l’environnement malgré de nombreuses initiatives écologiques

Actualités1 semaine ago

L’Agence de mobilité durable et Jalon s’unissent

Actualités1 semaine ago

Un village à reconstruire au coeur de Pointe-aux-Trembles

Actualités1 semaine ago

Le centre-ville de Montréal continue de se vider

Actualités1 semaine ago

Recommandations de la Commission sur les locaux vacants La vitalité du secteur commercial au cœur des priorités de la Ville

Actualités1 semaine ago

Un cabinet d’avocats ne peut pas déduire les frais d’un mariage, dit la Cour

Actualités1 semaine ago

Financement pour deux entreprises de Dorval et Lachine

Actualités1 semaine ago

Les friperies observent une augmentation en popularité

Actualités1 mois ago

Logo du CF Montréal : quatre experts se prononcent

Actualités1 mois ago

De nouveaux logements sociaux pour les femmes autochtones à Montréal

Actualités1 mois ago

Invasion montréalaise !

Actualités1 mois ago

L’hôtel de ville de Sept-Îles pourrait être détruit

Anglais2 années ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie2 années ago

Salon du chocolat 2018: les 5 temps forts

Anglais2 années ago

This B.C. woman’s recipe is one of the most popular of all time — and the story behind it is bananas

Anglais2 années ago

27 CP Rail cars derail near Lake Louise, Alta.

Anglais2 années ago

Man facing eviction from family home on Toronto Islands gets reprieve — for now

Santé Et Nutrition2 années ago

Gluten-Free Muffins

Santé Et Nutrition2 années ago

We Try Kin Euphorics and How to REALLY Get the Glow | Healthyish

Anglais2 années ago

Ontario’s Tories hope Ryan Gosling video will keep supporters from breaking up with the party

Anglais2 années ago

A photo taken on Toronto’s Corso Italia 49 years ago became a family legend. No one saw it — until now

Anglais2 années ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Styles De Vie2 années ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Anglais2 années ago

This couple shares a 335-square-foot micro condo on Queen St. — and loves it

Mode2 années ago

Paris : chez Cécile Roederer co-fondatrice de Smallable

Anglais2 années ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Styles De Vie2 années ago

Ford Ranger Raptor, le pick-up roule des mécaniques

Affaires2 années ago

Le Forex devient de plus en plus accessible aux débutants

Anglais2 années ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Technologie2 années ago

YouTube recommande de la pornographie juvénile, allègue un internaute

Anglais2 années ago

Trudeau government would reject Jason Kenney, taxpayers group in carbon tax court fight

Anglais2 années ago

Province’s push for private funding, additional stops puts Scarborough subway at risk of delays

Trending