Connect with us

Mode

Habiller son enfant de seconde main

Published

on

[ad_1]

vêtement bébé occasion pas cher écolo

Quand j’ai commencé à penser à l’équation bébé + vêtements la première chose qui s’est imposée  à moi telle une évidence a été :

PAS

DE

NEUF

!

(enfin on va nuancer un peu mais c’est pour planter le décor, hein, comme d’habitude… Et puis vous connaissez mon amour pour la demie-mesure…)

Je me revois encore, il y a 11 ans, submergée par les vêtements neufs, portés 1 fois ou 2, voire pire, jamais portés parce que…ben pas eu le temps. Les bébés et les enfants ça grandit vite. Très vite. (thanks Captain Obvious) Et acheter des vêtements neufs s’apparente quand même beaucoup à un énorme gaspillage d’argent et de ressources. Et ça on n’aime pas.

Heureusement on a aujourd’hui plein d’options pour court-circuiter le système ! Hashtag la rébellion. ✊🏼

LA RECUP’

Vous avez des amis/frères/soeurs/cousines/voisins qui ont eu un bébé récemment ou qui ont un enfant un peu plus âgé que le vôtre ? N’hésitez pas à leur demander s’ils ont des vêtements à vous donner, vous prêter ou à vous vendre à un tarif sympa ! En règle générale les gens le proposent assez facilement d’eux-même mais je crois qu’il ne faut pas hésiter à demander. Franchement ça emmerde tout le monde d’avoir 25 bodys et 17 dors-bien sur les bras et trouver un moyen de s’en débarrasser, croyez-moi, ça fait toujours plaisir !

LES BROCANTES

Là ça va valoir uniquement pour l’été et le début de l’automne puisqu’en hiver point de brocantes et autres vide greniers mais en étant un peu prévoyant on peut tout à fait en profiter avant l’arrivée de bébé (et continuer à en profiter les années suivantes). Nous par exemple on a acheté une grande partie de nos bodys (et quelques pyjamas/vêtements) en brocante au début de l’été avant même de connaître le sexe de notre bébé. Les prix sont mi-nu-scules (on a trouvé des fringues NEUVES pour 1 BALLE PIÈCE !), il y a souvent des lots et on peut même encore négocier.

Pour connaître les brocantes près de chez vous, hop, direction vide-greniers.org !

LES BOURSES AUX VETEMENTS

Dans toutes les villes de France et de Navarre il y a des bourses aux vêtements (souvent couplées à la puériculture, hop, d’une pierre deux coups) ! Ici encore c’est un super moyen de s’équiper à moindre coût ! N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site bourse-puericulture.org pour connaître les prochains événements prévus près de chez vous !

LES FRIPERIES ET DEPOTS-VENTE

Un système qui se démocratise de plus en plus ! Dans ces magasins on trouve des vêtements mais aussi souvent des jouets et de la puériculture, encore une fois d’occasion et à moindre coût ! En règle générale les tarifs sont un peu plus élevés que dans les brocantes ou bourses aux vêtements mais ça reste hyper intéressant et c’est souvent plus agréable que de farfouiller 2h dans un bac géant sur le trottoir de la rue de l’Eglise à Chantelle-Sur-Garonne !

LES VIDE-DRESSING ET DÉPÔT-VENTES EN LIGNE

Là attention c’est mine d’or power ! Personnellement je ne me suis fournie quasiment que sur ce genre de sites !

L’avantage premier c’est qu’il y a souvent une sélection faite en amont… De ce fait sur certains sites vous ne trouverez que des articles en excellents état (autrement dit : comme neufs !), des marques triées sur le volet, des photos correctes et si le site fait aussi « dépôt-vente » vous n’aurez qu’une seule facturation pour les frais de port !

Quelques adresses :

  • By Bambou : Aaaaaah ! J’ai trouvé tellement de vêtements géniaux là-bas ! Du côté des marques ça va du H&M/Zara jusqu’au Bonton, Jacadi etc. en passant par toutes les petites marques trop cool qui coûtent habituellement un bras de type Mini Rondini, Oeuf NYC… On trouve aussi un rayon accessoires/puériculture qui n’est pas hyper fourni mais on peut quand même y faire de jolies trouvailles si on a l’oeil et la patience ! Seul bémol, tous les vêtements ne sont pas stockés par le site… Du coup il m’est arrivé de mettre plusieurs articles dans mon panier et de me rendre compte au moment de commander qu’il fallait que je paye à chaque fois les frais de port séparément. Très rédhibitoire dans mon cas puisque acheter un petit legging à 5 balles et avoir le même montant de frais de port…bif bof. Mais certains articles sont « en stock » chez By Bambou, ce qui permet de regrouper les frais de port.

 

  •  Le Kids Market : Un vide dressing pour les enfants de 0 à 12 ans. Tout est en stock donc frais de ports regroupés si on commande plusieurs articles (yay !), les marques sont triées sur le volet donc pas de marques distributeur type H&M, Zara ou de marques comme Catimini, IKKS, Marèse mais du pointu type Bobo Choses, Imps&Elfs, My Moumout et du classique Jacadi, Bonton, Petit Bateau &co. Déjà testé, je valide à 100% !

 

  • Il Était Plusieurs Fois : Même principe pour les enfants de 0 à 8 ans. On y trouve de très jolies marques comme Poudre Organic, Bobo Choses, Finger in The Nose, Aden+Anaïs mais aussi du Zara, H&M, Petit Bateau… Et un peu de puériculture. Il s’agit d’un dépôt-vente donc les frais de port ne sont appliqués qu’une seule fois ! Et petit détail super cool à chaque commande ils indiquent la quantité d’eau et de CO2 économisés !

 

  • Little Panda : Pour les enfants de 0 à 12 ans. Encore une fois une sélection de marques très chouettes, des tarifs vraiment raisonnables.

 

  • Movesti : Dans la même veine que By Bambou la sélection est assez pointue et les marques très cool ! Très bon moyen de se procurer des pièces super chouettes mais qui sont habituellement vendues assez chères. Les tailles vont de 0 à 8 ans, la présentation est super chouette…et j’ai trop envie de tester mais je n’ai plus besoin de rien *pleure en silence face à l’océan*

 

  • Les Petits Phoenix :  Un dépôt-vente un peu concept où tous les articles sont d’occasion mais vendus sous forme de lots/petites tenues. Côtés marques on est sur du assez haut de gamme avec du Jacadi, Tartine & Chocolat, Bonpoint…

 

  • Percentil : un dépôt-vente super engagé ! Les vêtements sont stockés par le site (donc pas de frais de port qui s’accumulent) Ils vendent de l’enfant mais aussi de la femme, de l’homme, des sacs, des chaussures… Côté marques il y a un peu de tout : Benetton, Zara, Petit Bateau, La Redoute, Catimini, DPAM et j’en passe et les tailles vont de 0 à 16 ans ! Et en bonus track ils donnent à des ONG tous les vêtements qu’ils reçoivent mais ne correspondent pas à leur standards.

 

  • Vinted : Obviously ! Bien que ce soit un peu la jungle, que les photos laissent parfois…à désirer (!) et les marques bien souvent plutôt « bas de gamme » ça reste génial pour s’équiper à petits prix ! Beaucoup proposent des lots de vêtements et quand vous commandez plusieurs articles chez une même personne il est possible de faire une commande groupée et d’économiser encore un peu plus. Super bon plan aussi pour la petite puériculture !

 

  • Vide Dressing : Le site n’est pas hyper bien fourni côté babies et enfants et il s’agit surtout de marques très hauts de gamme comme Baby Dior, Burberry, Chloé (une robe taille 3 mois à 150 balles, quelqu’un ? Non…? Personne ?) ou des trucs du genre, ce qui fait que même d’occasion tu t’étrangles avec les tarifs mais ça reste moins cher que du neuf !

 

  • Vestiaire Collective : Même esprit que Vide Dressing, du haut de gamme et du luxe donc des tarifs très élevés.

Et reste ensuite les fameux Leboncoin, Ebay et compagnie… On trouve aussi des tas de lots vendus soit aux enchères soit une miette de pain !

Je n’ai pas listé tous les vide dressing et autres dépôts-vente qui existent sur le marché parce que déjà je ne les connais pas tous, que certains me semblent bif bof intéressants mais ça reste très perso donc n’hésitez pas à partager vos bonnes adresses dans les commentaires !

LE POINT PUÉRICULTURE

J’aborde assez peu le cas des accessoires de puériculture mais il va de soi qu’on peut trouver des tas de choses (voire tout ce dont on a besoin) de seconde main ! Pour les petits articles comme, exemple au pif, les écharpes de portage, vraiment, n’achetez pas neuf, c’est totalement inutile ! J’en ai trouvé une comme neuve à plus de moitié prix sur Vinted ! Et ça déborde (mais genre vraiment) d’offres donc il est quasi impossible que vous ne trouviez pas ce que vous cherchez.

Pour les articles + volumineux type poussette, vu le prix que ça coûte je ne saurais aussi que trop vous conseiller de jeter un oeil sur Le Bon Coin. J’ai trouvé la mienne (j’ai opté pour la Xplory de Stokke) TROIS FOIS MOINS CHÈRE à seulement quelques minutes de chez moi, dans un super état et pile poil le modèle que je voulais.

Pensez aussi aux dépôts-vente physiques et autres Emmaüs que ce soit pour les lits, les tables à langer, les commodes, les baignoires…

En bref si vous souhaitez vraiment éviter les achats neufs ou que vous avez un budget très serré pour vous équiper, n’hé-si-tez pas !

LES NUANCES

Bon comme toujours vous savez qu’ici on reste cool – bébé sinon j’te dirais bye byeoui j’ai un peu honte de ma ref’ -. Acheter d’occasion pour ses bambins c’est super, c’est génial, c’est super génial mais parfois…

C’est chiant.

Typiquement quand tu dois refaire toute une garde-robe parce que ton gamin n’a plus rien à se mettre sur le dos tu peux avoir envie de dire « va chier » et rentrer dans le premier magasin que tu croises pour refaire un stock de survie. Et ce n’est pas grave. Ou tu peux juste avoir un coup de coeur pour une pièce en particulier et l’acheter neuve. Ou tu peux aussi ne pas avoir le temps de passer des heures sur les vide dressings, dépôts-vente et autres Vinted, tout comme ne pas avoir le courage, tout comme ne pas trouver ce que tu cherches.

Typiquement nous on a réussi à constituer un bon, à la louche, 85% d’occasion niveau vêtements pour bébé grâce à des pièces récupérées ci et là, aux brocantes cet été, Vinted et certains sites mentionnés juste au dessus. Mais le jour où je me suis rendue compte qu’on n’avait quasi pas de pyjamas en taille 1 mois et qu’après avoir passé 1h sur By Bambou je me suis rendue compte que tout ce que j’avais trouvé était proposé par des vendeuses différentes et que ça allait me coûter le même prix en frais de port… Je suis allée sur La Redoute et j’ai commandé des lots de pyjamas.

En bref à un moment je pense qu’il faut aussi faire preuve d’un peu de bon sens et accepter que parfois, oui, l’achat neuf est bien plus simple et bien moins chronophage.

L’idée générale n’est donc absolument pas de diaboliser les achats neufs mais d’apporter un jour nouveau sur les vêtements (et accessoires) d’occasion et leurs énormes avantages aussi bien écologiques, qu’éthiques mais aussi économiques (parce que sérieux c’est QUOI les tarifs des trucs pour bébés ?! Arrêtez la drogue, les gars…).


J’espère que ce post vous aura inspiré et surtout qu’il vous aura donné des pistes intéressantes !

❤️

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Mode

Ashley Graham jugée «trop grosse» pour la une de Sports Illustrated

Published

on

By

Ashley Graham, le mannequin qui a bousculé les mentalités dans l’industrie de la mode, revient sur un moment marquant et difficile de sa carrière. Elle s’est confiée à Naomi Campbell dans son émission No Filter With Naomi.

C’était en 2016, elle fait alors la couverture du magazine Sports Illustrated spécial maillots de bain, le fameux numéro tant attendu de l’année. Une vraie consécration en soi et une première historique. Mais difficile à vivre…

«Un autre mannequin (…) a dit que j’étais très grosse et que des femmes de ma taille ne devraient pas être en couverture de magazine.»

Ashley Graham revient sur sa première rencontre avec Naomi Campbell, c’est à ce moment-là qu’Ashley avait dû faire face à ces déclarations concernant son physique. Naomi l’avait alors défendue.

«Je t’ai rencontrée juste après cette couverture de [NDLR: Sports Illustrated Swimsuit]. C’était aux CFDA Awards et nous marchions sur le tapis rouge. Nous avions rapidement discuté parce qu’il y avait un autre mannequin qui était révoltée que je décroche la couverture, elle a dit que j’étais très grosse et que des femmes de ma taille ne devraient pas être en couverture de magazine.»

C’était Cheryl Tiegs, le mannequin en question, qui avait elle aussi fait la couverture de Sports Illustrated à son époque. Elle avait soutenu alors trouver malsain de présenter des mannequins taille plus en couverture des magazines.

« Je n’aime pas qu’on parle des femmes en chair parce qu’on les rend glamour, alors que notre taille ne devrait pas être de plus de 35 pouces. C’est ce que dit Dr. Oz et je m’y tiens », a-t-elle indiqué en entrevue avec E! News.

Elle avait même ajouté à l’endroit d’Ashley Graham: « Non, je ne crois pas que c’est sain. Son visage est beau, beau. Mais je ne crois pas que c’est sain à long terme.»

Une époque fort heureusement révolue.

Ces dernières années, Ashley Graham, une publication à la fois, a permis de bousculer les mentalités que ce soit sur son métier de mannequin tout comme la réalité d’être une jeune maman. Naomi Campbell l’avait aussi fait en son temps. Elle été le premier mannequin noir à faire la couverture du Vogue Paris en son temps, en 1988.

Continue Reading

Mode

Les aventuriers de Kids on the Moon

Published

on

By

[ad_1]

Créer des pièces confortables, vivantes et pointues, inspirées de l’imaginaire créatif des enfants : voici le mantra de Kids on the Moon. Pour la collection printemps-été 2019, la marque polonaise dévoile des silhouettes looses, aérées, empreintes de vibes estivales et de souvenirs d’enfance. Avec des imprimés minimalistes, des couleurs douces, du lin et coton pur.

Chaque saison, Kids on the Moon conte des histoires à travers des modèles drôles et conforts pour tous les jours. Cette saison, la collection”Playground” se veut être le compagnon des folles escapades et des rêves en grand. Ambiance sortie de plage et cheveux salés. Des robes et jupes légèrement  tie & dye, des tee-shirts et pulls loose à messages pour laisser place à l’imagination enfantine et leur créativité débordante.

Un collection pensée pour les petits curieux, les rêveurs et avides de nouvelles aventures. Avec comme terrain de jeu, le monde entier.


kidsonthemoon.com

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Mode

Pink lady by Karla Jean Davis

Published

on

By

[ad_1]

Look crazy pour Olive aujourd’hui. Vêtue d’une robe créateur de Caroline Bosmans associée à des chaussettes sportswear, elle est pile dans la tendance Athleisure!


Karla Jean Davis/ Réalisatrice/ USA

Deux filles: Olive et Ora

Excentrique/ Crazy/ décalé


 

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Continue Reading

Chat

Actualités13 heures ago

Containerteelt geeft voedselzekerheid boven 60e breedtegraad in Canada

Actualités13 heures ago

La COVID longue durée: aux sources d’un mal à long terme

Actualités13 heures ago

Le visage des défenseurs de Fairy Creek

Actualités13 heures ago

2,2 milliards de dollars pour rétablir l’industrie de la biofabrication au Canada

Sex3 semaines ago

Dix films avec des scènes de sexe non simulées qui ont fait polémique

Sex3 semaines ago

Sexe et cannabis : mélange miraculeux ou poison pour le couple ?

Sex3 semaines ago

Chantage émotionnel, dénigrement, harcèlement sexuel : Une jeune scientifique écrit aux comités nationaux d’éthique

Sex3 semaines ago

10 films sur le sexe et le plaisir pour oublier la distanciation sociale

Sex3 semaines ago

Les meilleurs sextoys pour le clitoris

Sex3 semaines ago

Dua Lipa, la reine du melting-pop qui allège le quotidien confiné de ses millions de fans

Sex3 semaines ago

Une série d’ici primée à l’étrange

Technologie4 semaines ago

TELUS adopte une nouvelle promesse de marque

Technologie4 semaines ago

La tech agricole Farmers Edge entre en Bourse à 18 fois ses revenus

Technologie4 semaines ago

NEC Canada accueille Combat Networks en tant que revendeur officiel de UNIVERGE® BLUE CLOUD SERVICES

Technologie4 semaines ago

La relance économique sera verte dans le Bas-Saint-Laurent

Technologie4 semaines ago

Ottawa injecte 2,75 milliards $ pour électrifier la flotte d’autobus au pays

Technologie4 semaines ago

L’entreprise montréalaise Native Touch fait l’acquisition du studio Candy Banners

Actualités4 semaines ago

Lionbridge conclut la vente de sa division d’intelligence artificielle (IA) à TELUS International

Actualités4 semaines ago

Le rôle stratégique et essentiel des métaux rares pour la santé

Actualités4 semaines ago

«Crypto-art» : l’œuvre numérique de la chanteuse Grimes vendue 6 millions de dollars

Anglais2 années ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie2 années ago

Salon du chocolat 2018: les 5 temps forts

Anglais2 années ago

This B.C. woman’s recipe is one of the most popular of all time — and the story behind it is bananas

Santé Et Nutrition3 années ago

Gluten-Free Muffins

Anglais2 années ago

27 CP Rail cars derail near Lake Louise, Alta.

Anglais2 années ago

Man facing eviction from family home on Toronto Islands gets reprieve — for now

Santé Et Nutrition2 années ago

We Try Kin Euphorics and How to REALLY Get the Glow | Healthyish

Anglais2 années ago

Ontario’s Tories hope Ryan Gosling video will keep supporters from breaking up with the party

Anglais2 années ago

A photo taken on Toronto’s Corso Italia 49 years ago became a family legend. No one saw it — until now

Anglais3 années ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Styles De Vie3 années ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Anglais2 années ago

This couple shares a 335-square-foot micro condo on Queen St. — and loves it

Mode2 années ago

Paris : chez Cécile Roederer co-fondatrice de Smallable

Anglais2 années ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Styles De Vie2 années ago

Ford Ranger Raptor, le pick-up roule des mécaniques

Affaires2 années ago

Le Forex devient de plus en plus accessible aux débutants

Anglais2 années ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Technologie2 années ago

YouTube recommande de la pornographie juvénile, allègue un internaute

Anglais2 années ago

Trudeau government would reject Jason Kenney, taxpayers group in carbon tax court fight

Anglais2 années ago

Province’s push for private funding, additional stops puts Scarborough subway at risk of delays

Trending