Connect with us

Santé Et Nutrition

Krista Scruggs Is Making the Most Exciting, Most Delicious Natural Wine Right Now | Healthyish

Published

on

[ad_1]

This story is part of the Healthyish 22, the people changing the way we think about wellness. Meet them all here.

I was at a party in Oakland last spring when I first tried Krista Scruggs’ wine. It tasted like a pineapple that had been salted, lightly misted in tanning oil, and struck by lightning in the bottle. It was tropical and inviting but with such racing acidity that I was lusting for another glass before I finished the first. “Who made this?!” I cried. The crowd parted, and there was Krista Scruggs.

The wine was a bone-dry pétillant-naturel, one of those crown-capped sparkling wines that finishes its single fermentation in the bottle to create carbonation. But Scruggs’ provocatively titled “Jungle Fever,” made from La Crescent—a white grape that oscillates between laser acidity and ripe fruitiness—had a continuous beady effervescence that could rival anything you brought back from France. It was one of five releases from Scruggs’ first vintage of her Vermont-based label, Zafa, which is named after the word for a good-luck charm in Junot Díaz’s The Brief Wondrous Life of Oscar Wao. Her all-natural operation produces wines and ciders and also blends the two to create vinous ciders, an increasingly cool category in the natural wine world. I couldn’t get any of them out of my head.

By the time I got to Vermont to drink more, ahem, I mean, write about the wildly intoxicating Zafa releases, Scruggs had become the hottest name in natural wine since Action Bronson did that Facebook video with Frank Cornelissen. Articles painted her as a “rule breaker” and a “trailblazer,” and now,
a mere six months after she’d poured her first glasses of wine for the public, she was named one of Wine Enthusiast’s 40 Under 40 Tastemakers of 2018. It was a come-up most winemakers could only dream of. But for Scruggs—a black queer female winemaker—it didn’t feel supportive; it felt slanted. “There is this narrative that I’m this poor black girl from Oakland who got plucked out of a wine bar, started making wine in Vermont on a lark, and became an overnight success,” Scruggs said from the driver’s seat as we started the two-hour drive from her wood-paneled studio apartment in Burlington to the expansive hillsides of Barnard. “I’m from Fresno, from central California’s farming belt,” she told me with equal parts pride and exasperation.

zafa gradient

Photo by Marissa Ross

The kaleidoscope of Zafa Wines’s hybrid grape offerings.

Scruggs rarely speaks without passion, but there is nothing she is more fervent about than farming. Her grandfather had a farm in Visalia, California, when she was growing up, and she would spend every weekend working either on his land or in the garden with her grandmother. After two years as the shipping coordinator for one of the largest wine companies in the country, Constellation Brands, Scruggs decided to work a harvest in France. She came back knowing that she wanted to own land, to farm it, and to be not just a winemaker but also a vigneron, the French term for grape farmer. And it deserves a fancy French word because there are plenty of winemakers who don’t grow their own grapes, but Scruggs does. “Farming is a part of me, a part of my story,” she says. “When you understand that, it makes sense why I make wine in Vermont—because it’s impossible to farm in California today.”

As a Golden State native who covers wine from Los Angeles, I know she’s right. There’s not enough land, and the land that there is, no one has enough money for—not to mention climate change and the wildfires. In 2016, Scruggs met Vermont winemaker and visionary Deirdre Heekin at Oakland wine bar Ordinaire, where Scruggs had taken up hanging out and honing her palate. Within the year Scruggs had moved to Vermont and become the assistant winemaker and farmhand at Heekin’s winery, La Garagista. In 2017 she made the first vintage of Zafa, her own wine, sourcing grapes from one of La Garagista’s vineyards and foraging wild apples around Mount Hunger. Last year she converted a conventionally farmed vineyard to biodynamic practices by working more than 100 days straight. “I don’t think it’s ‘overnight success’ to work your ass off for eight years, for up to 120 hours a week, making $15 an hour. But people don’t want to hear that,” Scruggs said. She shook her head, shifting anxiously under her seat belt.

“It’s not ‘overnight success’ to work your ass off for eight years, for up to 120 hours a week, making $15 an hour. »

“Instead of talking about my farming or my wines, I’m spotlighted for my race and my gender because that is the story people want,” Scruggs told me as we drove through the broad strokes of green on Interstate 89. “I’m proud of those things, and I’m happy people want to highlight them because it means they are acknowledging that I have struggled more in a homogenized industry. But they want the angle for a story without ever getting to know me, or they want my name in their portfolio without ever trying my wines. They say they ‘need’ me, meaning ‘We need someone who looks like you doing what you’re doing.’ They’re commoditizing the fact I’m a black woman in Vermont. It doesn’t just undermine the last eight years of my life, it erases my history, which already happens as a black person.”

She parked the car outside our first stop, winemaker Todd Trzaskos’ Stockbridge farmhouse, and sighed, giving each of her eyes a single swipe with the heels of her palms. By the time she hopped out of the car, she was back to wearing her infectious trademark smile.

garagista2

Photo by Marissa A. Ross

The sun-dappled vines at La Garagista

That day in central Vermont was the most incredible day I’ve ever had tasting wine in America. At Trzaskos’ we drank vibrant La Crescent and Marquette from huge glass jugs that caught the early September light, illuminating the room in neon pops of gold and coral. In the idyllic Tuscan barn of cult cider producer Fable Farm Fermentory, we had a long lunch of fresh greens and stews and a dozen other delicious things I can’t remember because I was so enthralled by the bottles on the table. We topped it off with dinner at La Garagista, a property so beautiful with vines and colorful bursts of flora and damigianas tucked along garden paths that I would need to double my word count to do it justice. Heekin’s biodynamic paradise is where she has produced some of the most acclaimed and beloved American wines of the last decade, elevating hybrid grapes out of obscurity. I drank a bottle of La Garagista’s “Stolen Roses,” a stunning sparkling rosé made by fermenting cider on top of red wine pomace that smells like ripe wild strawberries, white lilies, apple blossoms, and lavender, and tastes like a field of raspberries with pomegranate arils and sprigs of rosemary crushed under bare feet. There was no questioning that this was where Scruggs cut her teeth.

On the drive back to Burlington, Scruggs raved about La Crescent and ranted about how underrated it was. She lamented over exes and excitedly told me of new releases she was dedicating to new loves. Near tears, she gushed gratitude for her community in Vermont: Her friends who produce Shacksbury, one of Vermont’s most popular ciders, gave her a personal loan to open her new cellar and tasting room in Burlington, and her apple supplier, Carl Cobb of Canamak Farms, helped her secure a lease of 40 acres on Grand Isle to plant ten acres of vines and two acres of apple trees.

“I am one of the luckiest people in the world in that I actually get to do what I want to do. I get to create, and there is nothing more beautiful than that.”
She paused. “But I’m away from my family, I’m away from anything that looks like me. If that is the cost for me to farm and make wines with purpose, then that is the cost. All I can do is keep doing what I’m doing and let my work speak for itself.”

And it does. Zafa’s first vintage tells a tale of tug-of-war between California and Vermont, from “Against All Odds,” a vinous cider that tastes like an electrified Dole Whip, to “No Love Lost,” another vinous cider made with Frontenac Noir that’s like sipping on a spiced cider wrapped in a fuzzy blanket of tannins next to a fire crackling with acidity, to “Anchors Away,” a straight Frontenac Noir that tastes like an experimental track at the end of an album. Its notes of savory barbecue, honey, and violets leave you wondering, and waiting for, what Zafa will release next and what story it will tell.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Santé Et Nutrition

Démystifier la dyslexie

Published

on

By

(EN) Les enfants entament une nouvelle année scolaire au cours de laquelle ils vont se faire des amis, s’adapter à leurs nouveaux enseignants et faire face à de nouveaux défis. Certains d’entre eux auront plus de difficultés que d’autres, mais comment savoir si un trouble d’apprentissage ne nuit pas à votre enfant et à sa capacité de réussir ?

L’un des troubles les plus fréquents est la dyslexie. Environ 15 % des Canadiens en sont atteints et pourtant, selon une étude récente, moins d’un tiers d’entre nous serait capable d’en reconnaître les signes.

Bien que la dyslexie ne se guérisse pas, il est possible de la contrôler grâce à une détection précoce et à un enseignement adéquat. C’est pourquoi il est important de pouvoir reconnaître la dyslexie.

Voici ce qu’il faut savoir :

Qu’est-ce que c’est ? La dyslexie est un trouble d’apprentissage qui se caractérise par des difficultés à identifier les sons produits en parlant et à reconnaître les lettres, les mots et les chiffres. Le cerveau interprète mal les sons, les lettres et les chiffres quand il les assemble et en arrive souvent à tout mélanger, ce qui est déroutant pour la personne. La dyslexie touche tout le monde de la même façon, sans considération de genre et peu importe le milieu socio-économique ou l’origine ethnique de la personne.

Que peut-on faire ? Si vous pensez que votre enfant peut être dyslexique, n’attendez pas pour réagir. Il existe de nombreux tests à passer en ligne qui peuvent vous aider à l’identifier. Si vous croyez que c’est le cas, demandez à accéder à des ressources supplémentaires à votre école ou communiquez avec un tuteur spécialisé en littératie structurée. Faites appel à des groupes d’entraide pour en apprendre davantage.

Comment favoriser la réussite ? « Ce n’est pas parce qu’une personne a reçu un diagnostic de trouble d’apprentissage qu’elle ne peut pas réussir dans la vie. Ses apprentissages se font tout simplement d’une manière différente », explique Christine Staley, directrice générale de Dyslexia Canada. « Une détection précoce et un enseignement adéquat en lecture sont essentiels pour contrôler la dyslexie et ouvrir la voie à un brillant avenir. »

Continue Reading

Santé Et Nutrition

Les extincteurs portatifs améliorent la sécurité à domicile

Published

on

By

(EN) Lorsqu’un incendie se déclare, chaque seconde compte. S’ils sont utilisés rapidement et de façon efficace, les extincteurs de feu portatifs peuvent aider à sauver des vies. C’est pourquoi ils font partie de ces éléments importants qui permettent d’assurer votre sécurité et celle de votre famille à domicile.

Suivez ces conseils concernant la façon d’utiliser un extincteur de feu et le meilleur endroit pour l’installer afin d’être prêt en cas d’urgence :

Comparez les caractéristiques. Choisissez un extincteur résidentiel doté d’une goupille de métal et d’un levier de commande, aussi durable qu’un extincteur de qualité commerciale, ainsi que d’un manomètre à code couleur facile à lire afin de vous assurer que l’appareil est chargé. Sachez qu’il n’est pas sécuritaire d’utiliser un extincteur qui a déjà été déchargé, surtout qu’il existe maintenant des extincteurs rechargeables qui peuvent être rechargés par un professionnel certifié si vous avez utilisé l’appareil.

Sachez comment vous en servir : Tous les extincteurs de feu sont vendus avec des instructions d’utilisation. Toutefois, plus de 70 % des consommateurs qui possèdent un extincteur affirment ne pas se sentir à l’aise de le faire fonctionner. Solution pratique et conviviale, le pulvérisateur d’incendie First Alert est une bombe aérosol au design simple qui constitue un dispositif supplémentaire efficace pour les incendies domestiques. Grâce à une buse précise qui permet de pulvériser sur une grande surface, l’utilisateur peut mieux contrôler l’application. De plus, comme il n’y a pas de goupille à tirer ni de levier à serrer, il est possible d’éteindre un incendie rapidement.

Gardez à portée de la main : Lorsque chaque seconde compte, il est essentiel d’avoir un extincteur de feu à proximité afin de réagir rapidement. Il est préférable de placer un extincteur à chaque étage de la maison et dans les pièces où le risque d’incendie est plus élevé, comme la cuisine et le garage. La National Fire Protection Association (NPFA) recommande d’installer des extincteurs à la sortie des pièces afin de les décharger et de vous sauver rapidement par la suite si l’incendie ne peut être maîtrisé.

Sachez quand quitter la maison. Une des composantes d’un plan d’intervention en cas d’incendie consiste à essayer d’éteindre un petit incendie avec un extincteur de feu, mais l’objectif principal doit être l’évacuation de la famille en toute sécurité. Un extincteur n’est pas un substitut à la mise en place d’un plan d’évacuation résidentielle en cas d’incendie, qui doit être pratiqué régulièrement, ni à l’installation d’avertisseurs de fumée fonctionnels dans toute la maison – un à chaque étage et dans chaque chambre, afin de permettre la détection rapide d’un incendie.

Continue Reading

Santé Et Nutrition

Comment aider un bébé à développer son goût

Published

on

By

(EN) Un bébé qui n’est pas encouragé à manger une variété d’aliments dès son plus jeune âge aura de fortes chances à devenir un enfant difficile qui n’acceptera que ses plats préférés, comme des croquettes de poulet ou des hotdogs.

Pour faire en sorte que votre bébé soit ouvert et enthousiaste lorsque vient le moment d’essayer de nouveaux aliments, Nanny Robina, l’une des plus grandes expertes en matière d’éducation des enfants au Canada, vous propose des conseils pour faire de votre un enfant un gourmet aventureux :

  • Offrez de la variété. Restez constants et introduisez autant de nouveaux aliments que possible, ainsi que des collations colorées et attrayantes.  Offrir au bébé une variété de saveurs et de textures et même des aliments qui fondent facilement dans la bouche est un excellent moyen de s’assurer qu’il demeure ouvert à une variété d’options.
  • Mangez avec lui. Asseyez-vous près de votre bébé et mangez à côté de lui. Les enfants imitent souvent ce qu’ils voient, alors manger avec eux et leur montrer à quel point vous appréciez le repas en lançant quelques exclamations du type « Hummm! C’est vraiment bon! » peut avoir d’excellentes répercussions. Nanny Robina ajoute que leur donner des collations faciles à saisir, comme des barres tendres faciles à mâcher, est une autre façon de les encourager à essayer des nouveautés et à manger seuls.
  • Soyez patients. Les goûts de votre bébé sont peut-être limités et difficiles à élargir, mais poursuivez son éducation sans baisser les bras. Il est utile de toujours avoir quelques options prêtes à manger sous la main comme les fondants de smoothie PC Biologique : Ils fondent facilement dans la bouche et sont offerts en deux délicieuses saveurs, dont banane, mangue et fruit de la passion, puis banane et fraise.
Continue Reading

Chat

Sex2 semaines ago

Dix films avec des scènes de sexe non simulées qui ont fait polémique

Sex2 semaines ago

Sexe et cannabis : mélange miraculeux ou poison pour le couple ?

Sex2 semaines ago

Chantage émotionnel, dénigrement, harcèlement sexuel : Une jeune scientifique écrit aux comités nationaux d’éthique

Sex2 semaines ago

10 films sur le sexe et le plaisir pour oublier la distanciation sociale

Sex2 semaines ago

Les meilleurs sextoys pour le clitoris

Sex2 semaines ago

Dua Lipa, la reine du melting-pop qui allège le quotidien confiné de ses millions de fans

Sex2 semaines ago

Une série d’ici primée à l’étrange

Technologie3 semaines ago

TELUS adopte une nouvelle promesse de marque

Technologie3 semaines ago

La tech agricole Farmers Edge entre en Bourse à 18 fois ses revenus

Technologie3 semaines ago

NEC Canada accueille Combat Networks en tant que revendeur officiel de UNIVERGE® BLUE CLOUD SERVICES

Technologie3 semaines ago

La relance économique sera verte dans le Bas-Saint-Laurent

Technologie3 semaines ago

Ottawa injecte 2,75 milliards $ pour électrifier la flotte d’autobus au pays

Technologie3 semaines ago

L’entreprise montréalaise Native Touch fait l’acquisition du studio Candy Banners

Actualités3 semaines ago

Lionbridge conclut la vente de sa division d’intelligence artificielle (IA) à TELUS International

Actualités3 semaines ago

Le rôle stratégique et essentiel des métaux rares pour la santé

Actualités3 semaines ago

«Crypto-art» : l’œuvre numérique de la chanteuse Grimes vendue 6 millions de dollars

Actualités3 semaines ago

Un rapport révèle des inégalités pour les femmes de couleur dans les postes de direction canadiens qui font écho au secteur de la technologie

Actualités3 semaines ago

La demande de main-d’œuvre des startups canadiennes montre des signes de reprise au quatrième trimestre: rapport

Actualités3 semaines ago

En attendant la fibre optique

Affaires4 semaines ago

L’Alberta demande à Ottawa d’investir des milliards dans la capture du carbone

Anglais2 années ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie2 années ago

Salon du chocolat 2018: les 5 temps forts

Anglais2 années ago

This B.C. woman’s recipe is one of the most popular of all time — and the story behind it is bananas

Santé Et Nutrition2 années ago

Gluten-Free Muffins

Anglais2 années ago

27 CP Rail cars derail near Lake Louise, Alta.

Anglais2 années ago

Man facing eviction from family home on Toronto Islands gets reprieve — for now

Santé Et Nutrition2 années ago

We Try Kin Euphorics and How to REALLY Get the Glow | Healthyish

Anglais2 années ago

Ontario’s Tories hope Ryan Gosling video will keep supporters from breaking up with the party

Anglais2 années ago

A photo taken on Toronto’s Corso Italia 49 years ago became a family legend. No one saw it — until now

Anglais3 années ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Styles De Vie3 années ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Anglais2 années ago

This couple shares a 335-square-foot micro condo on Queen St. — and loves it

Mode2 années ago

Paris : chez Cécile Roederer co-fondatrice de Smallable

Anglais2 années ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Styles De Vie2 années ago

Ford Ranger Raptor, le pick-up roule des mécaniques

Affaires2 années ago

Le Forex devient de plus en plus accessible aux débutants

Anglais2 années ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Technologie2 années ago

YouTube recommande de la pornographie juvénile, allègue un internaute

Anglais2 années ago

Trudeau government would reject Jason Kenney, taxpayers group in carbon tax court fight

Anglais2 années ago

Province’s push for private funding, additional stops puts Scarborough subway at risk of delays

Trending