Connect with us

Actualités

Des diplomates canadiens ont discrètement soutenu l’opposition vénézuélienne

Published

on

[ad_1]

Le politicien reconnu par le Canada et ses alliés comme le véritable dirigeant du Venezuela a exhorté ses partisans réunis à Caracas vendredi à « garder le cap » s’il aboutit derrière les barreaux.

Cette déclaration défiante de Juan Guaidó constitue le plus récent rebondissement dans la crise politique vénézuélienne. Deux jours plus tôt, le politicien de 35 ans s’était autoproclamé président par intérim de son pays, après l’investiture contestée de Nicolas Maduro — que le Canada voit comme un dictateur.

La Presse canadienne a appris qu’un travail de longue haleine se cache derrière cet enhardissement de l’opposition. Les diplomates canadiens à Caracas et leurs homologues latino-américains ont travaillé plusieurs mois afin de coaliser les partis de l’opposition derrière Juan Guaidó.

Selon une source, le 4 janvier a marqué un moment décisif. Le Groupe de Lima — le bloc qui inclut le Canada et plus d’une douzaine de pays d’Amérique latine — s’est opposé à l’investiture imminente de Nicolas Maduro, en rejetant sa victoire électorale du printemps dernier et en ne reconnaissant la légitimité que de l’Assemblée nationale.

« Ils cherchaient vraiment un soutien international quelconque afin de s’accrocher à une raison de s’unir et de présenter quelqu’un comme Juan Guaidó », a expliqué une source.

La Presse canadienne a interrogé de hauts responsables du gouvernement canadien, qui ont requis l’anonymat en raison du caractère délicat de la crise au Venezuela. Ils ont détaillé le rôle du Canada dans l’aide apportée aux forces démocratiques locales pour sauver ce pays de la spirale économique et politique qui a contraint trois millions de Vénézuéliens à fuir.

La tradition diplomatique canadienne

Le Canada avait anticipé les événements de cette semaine puisque ses diplomates ont maintenu des contacts étroits avec M. Guaidó et d’autres membres de l’opposition.

« Nous sommes à leur écoute. Nous écoutons la diaspora au Canada et ailleurs dans le monde et nous faisons ce que nous pouvons », a déclaré une source.

La discrète intervention de la diplomatie canadienne a été menée en tandem avec des alliés du Groupe de Lima tels que le Chili, le Pérou, la Colombie et le Brésil. Cette démarche s’inscrit dans une tradition diplomatique canadienne qui comprend entre autres les efforts déployés dans les années 1980 pour protéger les dissidents chiliens sous la dictature de Pinochet.

En 2000, le ministre des Affaires étrangères de l’époque, Lloyd Axworthy, avait dirigé une mission multilatérale au Pérou qui a renversé l’homme fort Alberto Fujimori, rappelle l’ancien ambassadeur du Canada au Venezuela, Ben Rowswell.

« La tradition ici veut que le Canada adhère aux principes des droits de la personne et de la démocratie et qu’il prenne des mesures pragmatiques sur le terrain pour débloquer les situations politiques », a fait valoir M. Rowswell.

Le Groupe de Lima est né après le départ de M. Rowswell en 2017, et le Canada a alors commencé à œuvrer au sein de cette coalition, qui n’inclut pas les États-Unis.

Un travail d’unification

La victoire de Nicolas Maduro aux élections du 20 mai 2018 a galvanisé les efforts du Groupe, qui a continué de concentrer leurs efforts sur l’unification d’une opposition fracturée.

Les principaux opposants susceptibles de diriger une éventuelle coalition, Léopold Lopez et Julio Borges, présentaient certains problèmes. M. Lopez est maintenu en résidence surveillée depuis 2014, tandis que M. Borges vit en exil.

C’est ce dernier qui aurait suggéré Juan Guaidó, selon une source.

À la mi-décembre, M. Guaidó a effectué un voyage clandestin à Washington pour informer les autorités américaines de sa stratégie. Il a traversé la frontière avec la Colombie en secret, afin que les agents d’immigration vénézuéliens ne sachent pas qu’il avait quitté le pays et tentent possiblement d’empêcher son retour.

Au fil des discussions entre les factions de l’opposition vénézuélienne, celles-ci ont commencé à mettre de côté leurs divergences, rapporte une source. Bien que tout le mérite revienne aux groupes de l’opposition, indique une source, les diplomates canadiens ont pu les aider en « facilitant les conversations avec des gens qui étaient à l’extérieur et à l’intérieur du pays » avec d’autres diplomates.

Deux présidents

M. Maduro a finalement été assermenté avec le soutien de pays tels que Cuba, la Russie et la Chine.

Après que M. Guaidó se soit déclaré président par intérim, mercredi, des Vénézuéliens sont descendus dans la rue à travers le pays. En conférence de presse vendredi, Nicolas Maduro s’est dit ouvert à discuter avec l’opposition, mais a qualifié la déclaration de son adversaire d’« un acte désespéré » soutenu par le gouvernement américain.

Des responsables canadiens ont précisé que, bien que des dirigeants américains tels que le président Donald Trump, le vice-président Mike Pence et le secrétaire d’État Mike Pompeo eurent également dénoncé le régime de Maduro, il n’y a pas eu de coordination directe entre le Groupe de Lima et Washington.

En ce qui concerne les rassemblements de cette semaine, les Vénézuéliens en sont entièrement responsables.

« Ça a été complètement fait par l’opposition et leurs gens sur le terrain au Venezuela, a déclaré un représentant gouvernemental. Nous n’aurions pas pu les aider à parvenir à ce point […] s’ils n’en avaient pas la volonté et n’étaient pas prêts à prendre le risque. »

Le cabinet du premier ministre rapporte que Justin Trudeau s’est entretenu samedi avec le président colombien, Ivan Duque Marquez. Les deux dirigeants ont réaffirmé leur soutien à M. Guaidó et se sont engagés à continuer de « promouvoir la démocratie, l’État de droit et les droits de la personne au Venezuela », notamment à travers leur travail au sein du Groupe de Lima, selon le cabinet.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Actualités

À partir de 2025, toutes les voitures de Jaguar seront 100 % électriques

Published

on

By

Tesla ne sera plus le seul constructeur automobile à concevoir uniquement des modèles électriques. Le britannique Jaguar Land Rover, spécialiste du haut de gamme, a annoncé que sa marque de luxe Jaguar allait devenir tout électrique à partir de 2025. Une nouvelle stratégie « verte » qui vise la neutralité carbone d’ici à 2039. Cette annonce intervient alors qu’en France le gouvernement a débloqué 100 M€ pour tenter d’atteindre les 100 000 bornes de recharge électriques.

La marque, utilisée notamment par le Premier ministre britannique Boris Johnson, entend ne proposer que des modèles électriques d’ici à 2025. Cette filiale de l’Indien Tata Motors indique dans un communiqué vouloir « se réimaginer », sous la houlette de son nouveau directeur général Thierry Bolloré, ex-directeur de chez Renault.

Jaguar Land Rover promet d’investir plus de 2,8 Mds€ par an, dont une grande partie dans l’électrique, mais prévient que sa transformation va entraîner une réduction sensible de ses activités hors production au Royaume-Uni.

Incertitudes sur l’emploi

Le constructeur précise toutefois ne pas vouloir fermer d’usine. Celle de Solihull, dans le centre de l’Angleterre, abritera sa plateforme 100 % électrique Jaguar. En revanche, il ne donne pas plus de détails sur les répercussions en termes d’emplois.

Si Jaguar va basculer rapidement en tout électrique, ce ne sera pas le cas pour Land Rover. Cette dernière va lancer six modèles électriques dans les cinq prochaines années, le premier en 2024. L’objectif est ensuite que tous les modèles de Jaguar et Land Rover soient disponibles en 100 % électriques d’ici à la fin de la décennie.

Continue Reading

Actualités

Forte augmentation des demandes de remboursement de voyage

Published

on

By

La plateforme de services juridiques en ligne Neolegal a observé que les demandes sur son site pour récupérer l’argent d’un voyage annulé à cause de la COVID-19 ont bondi de 218%, depuis qu’un couple de Rimouski a remporté une victoire contre Air Transat aux petites créances, fin janvier.

« Depuis mars 2020, de nombreux voyageurs n’ont toujours pas reçu de remboursements de leur vol ou de leur voyage annulé mais ont plutôt reçu des crédits voyage de la part des transporteurs et des agences de voyage. Cette situation est inacceptable pour certains qui jugent que comme ils n’ont pas reçu la prestation, ils sont en droit d’être remboursés », indique un communiqué de l’entreprise.

Philip Hazeltine, président de Neolegal, confirme : « Les gens qui nous appellent sont très frustrés par la situation et veulent faire valoir leur droit à la justice pour ne pas perdre l’argent investi ». En janvier 2021, la Cour des Petites Créances de Rimouski a donné raison à un couple de voyageur qui réclamaient à Air Transat près de 5 000$.

Mise en demeure
Pour espérer récupérer son argent, la première étape est d’envoyer une mise en demeure à la compagnie aérienne ou à l’agence de voyage. « C’est le démarrage de toute procédure juridique. Cela fait comprendre à la partie adverse que nous sommes sérieux dans nos demandes et cela la met face à ses responsabilités. Chez Neolegal, nous avons envoyé plusieurs milliers de mises en demeure depuis le démarrage de la crise », précise monsieur Hazeltime.

Continue Reading

Actualités

Le textile reste un fléau pour l’environnement malgré de nombreuses initiatives écologiques

Published

on

By

Les acteurs du textile veulent changer l’image écologique désastreuse du secteur, du fait des émissions de CO2 (cinquième rang mondial des différents usages), des rejets de fibres plastiques en mer, de la consommation d’eau et d’espace nécessaire à la culture du coton, des pollutions liées aux teintures, notamment au Bangladesh et en Chine, sans compter les conditions sociales, jusque dans les ateliers clandestins dont la mafia s’est fait une spécialité en Italie.

Un collectif réunissant les Galeries Lafayette, Etam, Petit Bateau, Vestiaire collective, La Redoute, Éram, Bocage, vient de s’engager, d’ici à 2024, à collecter les produits usagés pour leur recyclage ou leur revente en seconde main, soutenir la production française, les matières premières bio, etc.

Le développement du marché de l’occasion

Voilà qui conforte le développement du marché du vêtement d’occasion, en plein essor, via les sites comme Vinted, les rayons en grande surface alimentés par la start-up Patatam ou les points de vente liés Ding Fring du Relais.

Reste que la filière textile française, en dépit des efforts de son organisme de collecte et de recyclage Refashion, créée par la loi de 2007, est loin de neutraliser l’impact des 648 000 tonnes de vêtements et chaussures vendues en 2019. Soit l’équivalent de trois porte-conteneurs géants pleins à ras bord, nécessaires pour délivrer une moyenne de trente-neuf pièces d’habillement par Français et par an.

20 milliards de dollars de bénéfices

Un tiers seulement de ces 648 000 tonnes sont collectées. Parmi elles, la moitié des pièces triées sont réexpédiées vers les pays pauvres d’Afrique et d’Asie. Le reste est transformé en chiffons industriels, isolant pour voitures, rembourrage pour matelas.

Une partie redevient du fil. Mais les fibres mélangées sont impossibles à récupérer, or une étude néerlandaise a montré que 41 % des étiquettes indiquent une composition fausse. De plus, les fibres récupérées doivent être mélangées à une majorité de fibres neuves pour que le tissage soit de qualité. Le recyclage est donc loin d’être satisfaisant.

Bruxelles devrait proposer, en 2021, qu’un taux de fibres recyclées soit imposé dans tous les textiles neufs, comme cela se fait déjà pour les bouteilles plastiques. L’industrie devrait pouvoir y faire face : les géants mondiaux du secteur, menés par Nike, Zara, LVMH, Kering, Hermes ou Adidas, ont engrangé plus de 20 milliards de dollars de bénéfices en 2019, selon le cabinet d’étude McKinsey.

Continue Reading

Chat

Anglais1 semaine ago

‘Business as usual’ for Dorel Industries after terminating go-private deal

Anglais1 semaine ago

Pandemic funds helping Montreal businesses build for a better tomorrow

Anglais1 semaine ago

Downtown Montreal office, retail vacancies continue to rise

Anglais1 semaine ago

Learjet, the private plane synonymous with the jet-set, nears end of runway

Anglais1 semaine ago

Brivia Group announces the construction of Phase 2 of LB9 rental condo project

Anglais1 semaine ago

With popcorn sales banned, some movie theatre owners say it’s not worth it to reopen

Actualités1 semaine ago

À partir de 2025, toutes les voitures de Jaguar seront 100 % électriques

Actualités1 semaine ago

Forte augmentation des demandes de remboursement de voyage

Actualités1 semaine ago

Le textile reste un fléau pour l’environnement malgré de nombreuses initiatives écologiques

Actualités1 semaine ago

L’Agence de mobilité durable et Jalon s’unissent

Actualités1 semaine ago

Un village à reconstruire au coeur de Pointe-aux-Trembles

Actualités1 semaine ago

Le centre-ville de Montréal continue de se vider

Actualités1 semaine ago

Recommandations de la Commission sur les locaux vacants La vitalité du secteur commercial au cœur des priorités de la Ville

Actualités1 semaine ago

Un cabinet d’avocats ne peut pas déduire les frais d’un mariage, dit la Cour

Actualités1 semaine ago

Financement pour deux entreprises de Dorval et Lachine

Actualités1 semaine ago

Les friperies observent une augmentation en popularité

Actualités1 mois ago

Logo du CF Montréal : quatre experts se prononcent

Actualités1 mois ago

De nouveaux logements sociaux pour les femmes autochtones à Montréal

Actualités1 mois ago

Invasion montréalaise !

Actualités1 mois ago

L’hôtel de ville de Sept-Îles pourrait être détruit

Anglais2 années ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie2 années ago

Salon du chocolat 2018: les 5 temps forts

Anglais2 années ago

This B.C. woman’s recipe is one of the most popular of all time — and the story behind it is bananas

Anglais2 années ago

27 CP Rail cars derail near Lake Louise, Alta.

Anglais2 années ago

Man facing eviction from family home on Toronto Islands gets reprieve — for now

Santé Et Nutrition2 années ago

Gluten-Free Muffins

Santé Et Nutrition2 années ago

We Try Kin Euphorics and How to REALLY Get the Glow | Healthyish

Anglais2 années ago

Ontario’s Tories hope Ryan Gosling video will keep supporters from breaking up with the party

Anglais2 années ago

A photo taken on Toronto’s Corso Italia 49 years ago became a family legend. No one saw it — until now

Anglais2 années ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Styles De Vie2 années ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Anglais2 années ago

This couple shares a 335-square-foot micro condo on Queen St. — and loves it

Mode2 années ago

Paris : chez Cécile Roederer co-fondatrice de Smallable

Anglais2 années ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Styles De Vie2 années ago

Ford Ranger Raptor, le pick-up roule des mécaniques

Affaires2 années ago

Le Forex devient de plus en plus accessible aux débutants

Anglais2 années ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Technologie2 années ago

YouTube recommande de la pornographie juvénile, allègue un internaute

Anglais2 années ago

Trudeau government would reject Jason Kenney, taxpayers group in carbon tax court fight

Anglais2 années ago

Province’s push for private funding, additional stops puts Scarborough subway at risk of delays

Trending