Connect with us

Santé Et Nutrition

You Only Get One Coming-of-Age Meal. Mine Was a Meatball Sub

Published

on

[ad_1]

Okay, so I realize this might be the most obvious opening line for an essay in a food magazine, but do you remember where you were when Lorenzo Charles grabbed a last-second air ball and dunked it, lifting one-in-a-million underdog NC State over Hakeem Olajuwon, Clyde Drexler, and the University of Houston in the NCAA men’s basketball championship game?

I do. Spring break. 1983. I was sitting on one of those cheap fire-retardant sofas in a condo in Park City, Utah. By myself. I was 13 years old. And I’m pretty sure I had never been as happy as at that moment.

Earlier in the evening, my parents announced that they would be going out to dinner and, if I wanted to, I could hang back and order takeout.

If I wanted to. Ha! Are you kidding me?

I was at that age where I was young enough to think that going on vacation with my parents was still cool (my older brother and sister, on the other hand, opted to stay home in D.C. that week), but old enough that I craved some me time.

So, yes, you’re damn right I stayed home that night. And for my coming-of-age meal, I called the local pizza joint and ordered a meatball sub, a side of fries, and an extra-large Coke. I still remember peeling open the foil on the hero, the red sauce soaked into the soggy roll, the sheets of melted mozzarella cloaking the plump, moist meatballs. No disrespect to my mom, who is a legit home cook, but I had never tasted anything so satisfying.

All these years later, that moment continues to resonate with me for two reasons, neither of which has anything to do with NC State coach Jim Valvano frantically running around the court, looking for someone to hug.

For one, as I’ve mentioned in my editor’s letter before, I still love to dine alone—with my thoughts, with my particular food proclivities (why, yes, I will eat that entire take-out container of chicken fried rice, thank you very much), and with no one to please but myself.

basically burger

PHOTO BY CHELSIE CRAIG, FOOD STYLING BY ANNA BILLINGSKOG

Room service, anyone?

But perhaps more significantly, I now have a son, who just turned 11. And for the past several years, my wife and I have taken him on a spring break ski trip to Jackson Hole, Wyoming.

Last March, for the first time, Marlon started asking for “Home Alone” time. Simone and I weren’t sure what to do. Was he too young for us to leave on his own? What if we went out to dinner someplace really close by? He could just FaceTime us on his iPad if he needed to, right?

Cautiously, we gave it a shot. We snuck out a few doors down, and we told Marlon he could order whatever he wanted from room service—which turned out to be a cheeseburger and fries, along with an ice cream sundae (smart kid).

It all went off without a hitch—so well, in fact, that when we return to Jackson later this month, Simone and I might steal away to Teton Thai or Il Villaggio Osteria. Marlon will get his Home Alone time and we’ll get our dinner and cocktails, no babysitter required. What’s not to like?

Well, maybe the notion that day by day, our cute little kid no longer wants to spend every waking minute with Mom and Dad. But I have to believe that years from now, Marlon will look back on these trips to Jackson, and he’ll remember some very specific things. Though probably not at all what Simone and I expect him to. Because, as any parent knows, we don’t get to control that. We just get to go on vacation with our kid. At least for a few more years, while we’re still cool enough for him.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Santé Et Nutrition

Démystifier la dyslexie

Published

on

By

(EN) Les enfants entament une nouvelle année scolaire au cours de laquelle ils vont se faire des amis, s’adapter à leurs nouveaux enseignants et faire face à de nouveaux défis. Certains d’entre eux auront plus de difficultés que d’autres, mais comment savoir si un trouble d’apprentissage ne nuit pas à votre enfant et à sa capacité de réussir ?

L’un des troubles les plus fréquents est la dyslexie. Environ 15 % des Canadiens en sont atteints et pourtant, selon une étude récente, moins d’un tiers d’entre nous serait capable d’en reconnaître les signes.

Bien que la dyslexie ne se guérisse pas, il est possible de la contrôler grâce à une détection précoce et à un enseignement adéquat. C’est pourquoi il est important de pouvoir reconnaître la dyslexie.

Voici ce qu’il faut savoir :

Qu’est-ce que c’est ? La dyslexie est un trouble d’apprentissage qui se caractérise par des difficultés à identifier les sons produits en parlant et à reconnaître les lettres, les mots et les chiffres. Le cerveau interprète mal les sons, les lettres et les chiffres quand il les assemble et en arrive souvent à tout mélanger, ce qui est déroutant pour la personne. La dyslexie touche tout le monde de la même façon, sans considération de genre et peu importe le milieu socio-économique ou l’origine ethnique de la personne.

Que peut-on faire ? Si vous pensez que votre enfant peut être dyslexique, n’attendez pas pour réagir. Il existe de nombreux tests à passer en ligne qui peuvent vous aider à l’identifier. Si vous croyez que c’est le cas, demandez à accéder à des ressources supplémentaires à votre école ou communiquez avec un tuteur spécialisé en littératie structurée. Faites appel à des groupes d’entraide pour en apprendre davantage.

Comment favoriser la réussite ? « Ce n’est pas parce qu’une personne a reçu un diagnostic de trouble d’apprentissage qu’elle ne peut pas réussir dans la vie. Ses apprentissages se font tout simplement d’une manière différente », explique Christine Staley, directrice générale de Dyslexia Canada. « Une détection précoce et un enseignement adéquat en lecture sont essentiels pour contrôler la dyslexie et ouvrir la voie à un brillant avenir. »

Continue Reading

Santé Et Nutrition

Les extincteurs portatifs améliorent la sécurité à domicile

Published

on

By

(EN) Lorsqu’un incendie se déclare, chaque seconde compte. S’ils sont utilisés rapidement et de façon efficace, les extincteurs de feu portatifs peuvent aider à sauver des vies. C’est pourquoi ils font partie de ces éléments importants qui permettent d’assurer votre sécurité et celle de votre famille à domicile.

Suivez ces conseils concernant la façon d’utiliser un extincteur de feu et le meilleur endroit pour l’installer afin d’être prêt en cas d’urgence :

Comparez les caractéristiques. Choisissez un extincteur résidentiel doté d’une goupille de métal et d’un levier de commande, aussi durable qu’un extincteur de qualité commerciale, ainsi que d’un manomètre à code couleur facile à lire afin de vous assurer que l’appareil est chargé. Sachez qu’il n’est pas sécuritaire d’utiliser un extincteur qui a déjà été déchargé, surtout qu’il existe maintenant des extincteurs rechargeables qui peuvent être rechargés par un professionnel certifié si vous avez utilisé l’appareil.

Sachez comment vous en servir : Tous les extincteurs de feu sont vendus avec des instructions d’utilisation. Toutefois, plus de 70 % des consommateurs qui possèdent un extincteur affirment ne pas se sentir à l’aise de le faire fonctionner. Solution pratique et conviviale, le pulvérisateur d’incendie First Alert est une bombe aérosol au design simple qui constitue un dispositif supplémentaire efficace pour les incendies domestiques. Grâce à une buse précise qui permet de pulvériser sur une grande surface, l’utilisateur peut mieux contrôler l’application. De plus, comme il n’y a pas de goupille à tirer ni de levier à serrer, il est possible d’éteindre un incendie rapidement.

Gardez à portée de la main : Lorsque chaque seconde compte, il est essentiel d’avoir un extincteur de feu à proximité afin de réagir rapidement. Il est préférable de placer un extincteur à chaque étage de la maison et dans les pièces où le risque d’incendie est plus élevé, comme la cuisine et le garage. La National Fire Protection Association (NPFA) recommande d’installer des extincteurs à la sortie des pièces afin de les décharger et de vous sauver rapidement par la suite si l’incendie ne peut être maîtrisé.

Sachez quand quitter la maison. Une des composantes d’un plan d’intervention en cas d’incendie consiste à essayer d’éteindre un petit incendie avec un extincteur de feu, mais l’objectif principal doit être l’évacuation de la famille en toute sécurité. Un extincteur n’est pas un substitut à la mise en place d’un plan d’évacuation résidentielle en cas d’incendie, qui doit être pratiqué régulièrement, ni à l’installation d’avertisseurs de fumée fonctionnels dans toute la maison – un à chaque étage et dans chaque chambre, afin de permettre la détection rapide d’un incendie.

Continue Reading

Santé Et Nutrition

Comment aider un bébé à développer son goût

Published

on

By

(EN) Un bébé qui n’est pas encouragé à manger une variété d’aliments dès son plus jeune âge aura de fortes chances à devenir un enfant difficile qui n’acceptera que ses plats préférés, comme des croquettes de poulet ou des hotdogs.

Pour faire en sorte que votre bébé soit ouvert et enthousiaste lorsque vient le moment d’essayer de nouveaux aliments, Nanny Robina, l’une des plus grandes expertes en matière d’éducation des enfants au Canada, vous propose des conseils pour faire de votre un enfant un gourmet aventureux :

  • Offrez de la variété. Restez constants et introduisez autant de nouveaux aliments que possible, ainsi que des collations colorées et attrayantes.  Offrir au bébé une variété de saveurs et de textures et même des aliments qui fondent facilement dans la bouche est un excellent moyen de s’assurer qu’il demeure ouvert à une variété d’options.
  • Mangez avec lui. Asseyez-vous près de votre bébé et mangez à côté de lui. Les enfants imitent souvent ce qu’ils voient, alors manger avec eux et leur montrer à quel point vous appréciez le repas en lançant quelques exclamations du type « Hummm! C’est vraiment bon! » peut avoir d’excellentes répercussions. Nanny Robina ajoute que leur donner des collations faciles à saisir, comme des barres tendres faciles à mâcher, est une autre façon de les encourager à essayer des nouveautés et à manger seuls.
  • Soyez patients. Les goûts de votre bébé sont peut-être limités et difficiles à élargir, mais poursuivez son éducation sans baisser les bras. Il est utile de toujours avoir quelques options prêtes à manger sous la main comme les fondants de smoothie PC Biologique : Ils fondent facilement dans la bouche et sont offerts en deux délicieuses saveurs, dont banane, mangue et fruit de la passion, puis banane et fraise.
Continue Reading

Chat

Mode18 heures ago

Louis Vuitton crée Charlie, sa première basket unisexe et écoresponsable

Mode18 heures ago

L’Événement Evening Dresses Show Retourne À Salerno Du 1 Au 3 Septembre 2021 Inaugurant La Saison Internationale Du Prêt-À-Porter

Mode18 heures ago

LVMH continue son ascension, tiré par son activité Mode et Maroquinerie

Mode18 heures ago

Mode: Carven va rouvrir aux Champs-Elysées, après des décennies de fermeture

Mode18 heures ago

Mode : les créations de Công Tri plébiscitées par les stars internationales

Mode19 heures ago

Birimian annonce le lancement d’un accélérateur avec l’Institut Français de la mode et la signature d’un accord exclusif avec WSN

Mode4 jours ago

Les propos du ministre Lagimodiere mettent l’équipe de Brian Pallister en difficulté

Mode4 jours ago

Aux grands maux…

Mode4 jours ago

Pour un référendum sur l’agrandissement de l’aéroport

Mode4 jours ago

Faire soi-même ses recherches, est-ce réaliste?

Mode4 jours ago

Cuba: la crise vue par la communauté cubano-canadienne

Mode4 jours ago

La rentrée sera compliquée

Mode4 jours ago

Moins d’argent au Québec pour les Autochtones qui souffrent de dépendance

Mode4 jours ago

L’autre chemin de la réconciliation

Mode4 jours ago

Libérez Mario Roy!

Mode4 jours ago

Pour sa haute couture, Valentino fait défiler à Venise les plus belles couleurs du monde

Mode4 jours ago

Fès-Stylisme: ESCOM célèbre son 30e anniversaire

Mode4 jours ago

Découvrez l’événement Homi : Le Salon de la mode, des accessoires et des bijoux qui se tiendra à Milan du 18 au 20 septembre 2021

Mode4 jours ago

Anatomie lance une collection complète de vêtements pour hommes – WWD

Mode4 jours ago

La marinière, une histoire à porter

Anglais3 années ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie3 années ago

Salon du chocolat 2018: les 5 temps forts

Anglais3 années ago

This B.C. woman’s recipe is one of the most popular of all time — and the story behind it is bananas

Santé Et Nutrition3 années ago

Gluten-Free Muffins

Anglais3 années ago

27 CP Rail cars derail near Lake Louise, Alta.

Anglais3 années ago

Man facing eviction from family home on Toronto Islands gets reprieve — for now

Santé Et Nutrition3 années ago

We Try Kin Euphorics and How to REALLY Get the Glow | Healthyish

Anglais3 années ago

Ontario’s Tories hope Ryan Gosling video will keep supporters from breaking up with the party

Anglais2 années ago

A photo taken on Toronto’s Corso Italia 49 years ago became a family legend. No one saw it — until now

Anglais3 années ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Styles De Vie3 années ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Anglais2 années ago

This couple shares a 335-square-foot micro condo on Queen St. — and loves it

Anglais3 années ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Mode3 années ago

Paris : chez Cécile Roederer co-fondatrice de Smallable

Styles De Vie3 années ago

Ford Ranger Raptor, le pick-up roule des mécaniques

Affaires3 années ago

Le Forex devient de plus en plus accessible aux débutants

Anglais3 années ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Anglais3 années ago

Trudeau government would reject Jason Kenney, taxpayers group in carbon tax court fight

Technologie2 années ago

YouTube recommande de la pornographie juvénile, allègue un internaute

Anglais3 années ago

Province’s push for private funding, additional stops puts Scarborough subway at risk of delays

Trending