Québec: la loi sur l’immigration qui brise le rêve de nombreux Français

Un texte voté dimanche entérine l’annulation de 18.100 demandes d’immigration. Pour de nombreux Français, dont certains sont déjà sur le territoire, c’est une désillusion.

Le suspense est terminé. Les députés québécois de l’opposition ont bataillé dans la nuit de dimanche avec leurs homologues de la majorité. Sans succès. Par l’adoption de son projet de loi 9 sur l’immigration, le gouvernement de François Legault a jeté à la poubelle les dossiers de 18.100 candidats à l’immigration (dont plus de 3500 sont déjà sur le territoire), parmi lesquels de nombreux Français. Tout avait commencé en février dernier. Le ministre de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette, avait alors brutalement annoncé l’annulation de ces 18.100 dossiers, soit environ 50.000 personnes lorsque l’on compte les proches. La raison officielle? La mise en place d’un nouveau système de sélection de l’immigration, avec de nouveaux critères. Selon Québec, les 18.100 candidats à l’immigration, dont les demandes datent parfois de 2016, ne répondent plus aux besoins économiques de la Belle Province. Il faut «répondre adéquatement aux besoins du marché du travail par une intégration …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *