Les inconvénients financiers d’être trop aimable

(EN) Nous connaissons tous une personne – ou peut-être sommes-nous cette personne – qui paie l’addition au restaurant, achète des cadeaux et dépense sans compter pour les autres. Bref, une personne agréable à côtoyer. Mais qu’en est-il de toutes ces dépenses? Les personnes aimables ont-elles plus d’ennuis d’argent?

Selon un récent rapport publié par des chercheurs de l’Université Columbia, cela pourrait bien être le cas.

Le rapport se fonde sur une série d’études visant à comprendre le lien entre l’amabilité et les difficultés financières. Les chercheurs ont notamment étudié des tests de personnalité, dont ils ont apparié les réponses à des indicateurs d’habitudes financières comme les retards de paiement, les découverts et le recours aux prêts sur salaire. Les répondants ayant une personnalité aimable avaient souvent moins d’épargne et plus de dettes, et leurs prêts étaient plus susceptibles d’être en souffrance. Mais pourquoi?

Les chercheurs sont arrivés à la conclusion qu’un facteur clé explique la relation entre la personnalité et le comportement financier : les personnes aimables se soucient moins de l’argent. Ce ne sont pas le manque de connaissances financières, les faibles aptitudes à la négociation ou la paresse qui entraînent des conséquences négatives. Les gens pour qui l’argent n’est pas une priorité sont plus susceptibles de s’en départir, que ce soit en affaires, au profit d’amis et de membres de la famille, ou sous forme de dons.

Si vous êtes d’un naturel généreux, il est important de maintenir un bon équilibre entre la gentillesse et le bien-être financier. Donner selon ses moyens n’en est pas moins un acte de générosité, et c’est une façon responsable de prendre soin de soi. Comptabilisez vos dépenses et vos dons, connaissez bien les organismes de bienfaisance avant de leur verser de l’argent, veillez à vous constituer un bas de laine et, ce qui est peut-être le plus important, apprenez à dire « non ».

Consultez le site rbcplacementsendirect.com pour trouver d’autres sources d’inspiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *