Une boisson frappée végétalienne pour tous les amateurs de desserts

(EN) Compte tenu des changements apportés au Guide alimentaire canadien qui recommande de consommer davantage d’aliments à base de plantes, il est maintenant temps d’essayer de nouvelles recettes. Cette boisson frappée végétalienne composée de produits végétaux constitue la parfaite petite gourmandise pour vos réceptions en plein air cet été.

S’inspirant de la pêche Melba, cette boisson frappée est à base de noix de coco, donc sans produits laitiers, tandis que la mangue surgelée remplace à la perfection le populaire fruit à noyau. Résultat : une jolie couleur pêche alléchante qui complète les nuances exotiques de cette boisson onctueuse bien fraîche et désaltérante.

« Végétal n’est pas forcément synonyme de fade », dit Martin Patenaude, Chef pour les Écoles culinaires PC. Il ajoute que cette boisson frappée tendance est une gourmandise estivale qui fera fureur auprès de vos invités.

Boisson frappée Melba à la mangue

Temps de préparation : 10 minutes
Prêt en : 10 minutes
Portions : 2

Ingrédients 

  • 250 ml (1 tasse) de morceaux de mangues surgelés
  • 250 ml (1 tasse) de Substitut de yogourt probiotique sans produits laitiers au lait de coco de culture saveur vanille PC, divisé
  • 90 ml (6 c. à soupe) de jus d’orange fraîchement pressée, divisé
  • 90 ml (6 c. à soupe) de dessert végétal surgelé à la mangue et au lait de coco, divisé
  • 250 ml (1 tasse) de framboises rouges entières surgelées
  • 4 framboises fraîches, pour la garniture

Méthode 

  1. Mélanger la mangue, 125 ml (½ tasse) de substitut de yogourt, 45 ml (3 c. à soupe) de jus d’orange et 30 ml (2 c. à soupe) de dessert surgelé dans le mélangeur; mixer jusqu’à obtention d’une texture lisse et onctueuse, en ajoutant 30 ml (2 c. à soupe) d’eau ou du jus d’orange au besoin pour obtenir la consistance souhaitée. Verser le mélange dans deux grands verres de 250 ml (1 tasse), en le répartissant de manière égale.
  2. Astuce : Utilisez une passoire à tamis fin pour éliminer la pulpe du jus d’orange avant de le verser dans le mélangeur.
  3. Mélanger les framboises surgelées, les 125 ml (½ tasse) de substitut de yogourt et les 45 ml (3 c. à soupe) de jus d’orange restants dans le même mélangeur; mixer jusqu’à obtention d’une texture lisse et onctueuse. Verser la préparation sur le mélange à la mangue, en la répartissant uniformément. Remuer pour créer un effet ombré.
  4. Garnir chaque boisson frappée avec les 30 ml (2 c. à soupe) de dessert surgelé restants. Garnir de framboises fraîches, en les répartissant uniformément.

Information nutritionnelle par portion : 260 calories, 5 g de lipides (dont 3,5 g de gras saturés), 25 mg de sodium, 53 g de glucides, 1 g de fibres, 37 g de sucres et 3 g de protéines.

Cet été, ajoutez de la saveur à vos pâtes

(EN) Mayonnaise et macaroni, écartez-vous! Les tomates séchées au soleil et la bette à carde de saison mettent l’été à l’honneur dans cette salade de pâtes améliorée composée de délicats girasoli, une pâte farcie qui doit son nom à sa forme de tournesol. Pour changer du basilic, ce pesto est une excellente façon de savourer la bette à carde : un peu de parmesan au goût prononcé, des pignons de pin et un soupçon de citron acidulé atténuent l’amertume de ce légume vert à feuilles.

Vous voulez changer le profil de saveur? Michelle Pennock, cheffe cuisinière de la cuisine-laboratoire PC,vous donne cette astuce pour cuisiner ce plat très coloré :. « Remplacez les pignons de pin par des noix ou des amandes grillées hachées, si vous le souhaitez. »

Salade de pâtes aux tomates séchées au soleil avec pesto de bette à carde

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 4 minutes
Temps de refroidissement : 15 minutes
Prêt en : 35 minutes
Portions : 6

Ingrédients

  • Demi-botte de bette à carde (en séparant les feuilles et les tiges)
  • 600 g (1 emb.) de Pâtes Girasole mozzarella et tomates séchées au soleil PC SplendidoMD (pâtes aux œufs farcies italiennes traditionnelles)
  • 150 ml (2/3 tasse) d’huile d’olive extra-vierge
  • 2 gousses d’ail, finement hachées
  • 90 ml (6 c. à soupe) de pignons de pin, grillés
  • 90 ml (6 c. à soupe) de fromage parmigiano reggiano affiné à pâte dure vieilli 24 mois, râpé
  • 15 ml (1 c. à soupe) de jus de citron fraîchement pressé
  • 2 ml (½ c. à thé) de sel
  • 1 ml (¼ c. à thé) de poivre noir
  • 25 ml (2 c. à soupe) de tomates séchées au soleil hachées dans de l’huile assaisonnée

Méthode 

  1. Hacher grossièrement les feuilles de bette à carde. Réserver. Trancher finement les tiges de bette à carde.
  2. Faire bouillir 2 L (8 tasses) d’eau légèrement salée dans une grande casserole. Ajouter les pâtes et les tiges de bette à carde; faire cuire de 3 à 4 minutes, en remuant de temps en temps et en réduisant le feu au besoin pour maintenir une légère ébullition. Égoutter. Étaler les pâtes en une seule couche sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé. Verser un filet de 30 ml (2 c. à soupe) d’huile. Laisser entièrement refroidir pendant 15 minutes environ.
  3. Pendant ce temps, mélanger ensemble l’ail et 60 ml (1/4 tasse) de pignons de pin et de fromage (chaque) dans le robot culinaire jusqu’à ce qu’ils soient finement hachés. Ajouter les feuilles de bette à carde. Avec le moteur en marche, verser graduellement en filet les 125 ml (1/2 tasse) d’huile restants jusqu’à obtention d’une texture lisse. Incorporer le jus de citron, le sel et le poivre.
  4. Mélanger les pâtes avec 125 ml (1/2 tasse) de pesto dans un grand saladier pour bien les enrober. Conserver le reste de pesto pour un autre usage. Garnir de tomates et des 30 ml (2 c. à soupe) de pignons et de fromage (chaque) restants. Servir à température ambiante.

Information nutritionnelle par portion : 460 calories, 29 g de lipides (dont 6 g de gras saturés), 780 mg de sodium, 39 g de glucides, 3 g de fibres, 8 g de sucres et 13 g de protéines.

Une nouvelle technologie donne plus de libertés aux personnes atteintes de diabète

(EN) Selon l’Association canadienne du diabète, au Canada environ 300 000 personnes sont atteintes du diabète de type 1, une maladie auto-immune où l’organisme cesse de produire de l’insuline. Heureusement, grâce à des conseils appropriés et les bons outils et technologies de prise en charge, le diagnostic de diabète de type 1 n’est plus un obstacle.

La surveillance du glucose en continu (SGC) est une innovation toute récente en matière de prise en charge du diabète. La technologie de SGC permet d’effectuer un suivi de l’évolution du taux de glucose à intervalles réguliers. Elle peut fournir aux utilisateurs des résultats en temps réel, toutes les cinq minutes. Comprendre ce qui se passe dans l’organisme lorsque le taux de glucose varie permet de prendre de meilleures décisions qui facilitent la prise en charge proactive de la maladie. Cette technologie élimine presque entièrement le besoin d’effectuer un prélèvement de sang au bout du doigt chaque fois que l’utilisateur veut connaître son taux de glucose.

Un système de SGC change entièrement le mode de prise en charge du diabète de type 1 :

  1. Connaître les taux de glucose en un coup d’œil. La technologie de SGC portable permet de mesurer le taux de glucose à l’aide d’un petit capteur inséré juste sous la peau. Un émetteur fixé sur le dessus du capteur transmet ces données toutes les cinq minutes par communication sans fil à un récepteur ou à un appareil intelligent compatible – comme un téléphone – pour que vous puissiez consulter les données disponibles en un coup d’œil.
  2. Déjouer l’hypoglycémie avant qu’elle n’arrive. Les épisodes d’hypoglycémie (taux de glucose bas) peuvent souvent être angoissants et inconfortables, voire dangereux. Avoir un appareil capable de vous avertir de l’imminence d’un taux de glucose bas peut vous permettre de le déjouer avant qu’il n’arrive. Cette capacité de prédire un taux de glucose bas est particulièrement importante chez les personnes qui ont une perception altérée de l’hypoglycémie, soit les personnes qui ne ressentent pas les symptômes précurseurs d’un taux de glucose bas.
  3. Moins d’inquiétudes concernant le diabète pour profiter davantage du moment présent. La surveillance du glucose en continu et les alertes paramétrables vous préviennent avant que votre taux de glucose soit trop bas ou trop haut, ce qui apaise l’incertitude et élimine le questionnement constant.

Lorsque vous élaborez votre plan de prise en charge du diabète de type 1, consultez votre professionnel de la santé au sujet du système Dexcom G5 Mobile de surveillance du glucose en continu.

Une nouvelle façon de percevoir le diabète de type 1

(EN) Les 300 000 personnes atteintes de diabète de type 1 (une maladie auto-immune où le pancréas cesse de produire de l’insuline) au Canada doivent surveiller constamment leurs taux de glucose et s’administrer des injections d’insuline tout au long de leur vie. Des innovations dans le domaine de la prise en charge du diabète, comme la surveillance du glucose en continu (SGC), font toutefois en sorte qu’un diagnostic de type 1 n’a plus besoin d’être synonyme de découragement et de perte de contrôle.

Par exemple, la technologie de surveillance du glucose en continu améliore du tout au tout la qualité de vie de personnes comme Stephanie Brodie.

Lorsqu’elle avait 14 ans, Stephanie avait hâte de jouer au hockey et de se faire de nouveaux amis à l’école secondaire. Le diagnostic de diabète de type 1 est tombé juste avant son anniversaire. Stephanie a alors entrepris un traitement par multiples injections quotidiennes d’insuline, mais elle a développé une obsession pour contrôler sa glycémie, effectuant jusqu’à 10 tests par prélèvement d’un échantillon de sang au bout du doigt par jour. Elle se sentait excessivement frustrée et constamment hantée par la peur, puisque de nombreux facteurs sont en cause dans la variation du taux de glucose.

Lorsque Stephanie est passée au système Dexcom G5 Mobile de surveillance du glucose en continu, elle a commencé à reprendre le contrôle de sa vie. La capacité de surveiller son taux de glucose en jetant un simple coup d’œil à l’écran de son téléphone ou de sa montre lui a permis d’obtenir une plus grande visibilité et un meilleur contrôle de son état. Grâce à cette technologie, elle peut voir son taux de glucose et savoir dans quelle direction et à quelle vitesse il évolue. Elle peut également obtenir les données dont elle a besoin pour prendre des décisions optimales lui permettant de déterminer la dose d’insuline requise pour maintenir sa glycémie dans la plage acceptable.

En tant que professionnelle active du conditionnement physique et passionnée d’aventures en plein air, Stephanie peut maintenant profiter des choses qu’elle a toujours rêvé de faire – comme une randonnée pédestre entre l’Alaska et la Colombie-Britannique.

« Dexcom a consolidé ma confiance en moi et m’a donné une plus grande tranquillité d’esprit. Dexcom a rendu ma vie beaucoup plus simple et moins stressante », dit-elle.

Comment freiner la crise des opioïdes dans les petites villes

(EN) Il est fréquent et erroné de croire que les grandes villes sont les plus touchées par l’utilisation et l’abus des opioïdes. De récentes statistiques montrent que les résidents de communautés comptant de 50 000 à 100 000 personnes sont 2,5 fois plus susceptibles d’être hospitalisés en raison d’une surdose d’opioïdes que ceux des grands centres métropolitains.

Pour être plus au fait du problème, les hospitalisations liées aux surdoses d’opioïdes représentent maintenant plus du double du nombre de ceux qui résultent d’accidents de voiture. Heureusement, nous pouvons tous jouer un rôle dans la lutte contre la crise dans nos communautés. Voici trois choses que vous pouvez faire :

Sachez qui est à risque. Toute personne qui utilise des opioïdes (ordonnance ou autre) peut être à risque d’une surdose accidentelle. L’utilisation abusive des médicaments, la confusion entourant la posologie et le mélange d’ordonnances sont quelques-uns des risques d’usage d’opioïdes. S’il y a des opioïdes à la maison, tous ceux qui y vivent ou qui vous rendent visite sont exposés à un risque.

Apprenez les signes de surdose. Une surdose d’opioïdes peut causer une respiration ralentie ou arrêtée, des ronflements profonds ou des gargouillements, causer le vertige et de la confusion, un évanouissement, une incapacité à se réveiller au toucher, un battement de cœur ralenti ou inexistant, des changements de couleur de la peau et des pupilles rétrécies. Si vous soupçonnez que quelqu’un souffre d’une surdose, composez le 911 immédiatement.

Ayez une trousse de naloxone. La plupart des pharmacies au pays, dont le Québec, peuvent vous fournir une trousse de naloxone; dans certaines provinces, vous pouvez même obtenir le vaporisateur nasal et les versions injectables de naloxone gratuitement. Votre pharmacien peut vous former rapidement sur la façon d’utiliser la trousse et à réagir à une surdose. Parlez-en à votre pharmacien pour obtenir une trousse de naloxone afin d’être prêt à aider quelqu’un dans le besoin.

Les jeunes et les opioïdes : Ce que les parents doivent savoir

(EN) Vu les 21,5 millions d’ordonnances d’opioïdes distribuées en 2016, le Canada est le deuxième plus grand consommateur par habitant d’opioïdes au monde. Toute personne utilisant des opioïdes risque une surdose, y compris les jeunes à qui l’on en a prescrit pour un certain nombre de raisons telles que la chirurgie dentaire ou les blessures sportives.

De plus, un élève sur dix signale avoir pris un opioïde sans ordonnance – taux plus élevé que le nombre d’étudiants qui déclarent avoir consommé d’autres drogues comme la cocaïne ou la méthamphétamine. De plus, une étude récente a montré qu’environ 55 % des jeunes ayant signalé avoir pris des opioïdes prescrits à quelqu’un d’autre ont dit qu’ils avaient trouvé le médicament à la maison d’un parent, d’un frère ou d’une sœur.

Si vous vous préoccupez du bien-être de vos enfants ou avez des opioïdes sur ordonnance à la maison, voici quelques mesures à prendre pour vous assurer que tout le monde sera hors de danger :

Encouragez la communication. Ayez avec vos enfants une conversation ouverte et sans jugement sur les risques associés à la consommation de drogues, et indiquez-leur où ils peuvent obtenir de l’information et de l’aide.

Connaissez le contenu de votre armoire à pharmacie. Surveillez les médicaments sur ordonnance que vous avez à la maison. Sont-ils là où vous les avez laissés? Est-ce qu’il en manque? Il est important de bien vérifier tous les opioïdes sur ordonnance et de les ranger dans un endroit sûr.

Gardez de la naloxone à la maison. La naloxone peut temporairement renverser les effets d’une surdose d’opioïdes. Même si personne de votre famille n’a d’ordonnance, votre enfant pourrait quand même être exposé aux opioïdes. Assurez-vous d’être toujours prêt à réagir rapidement en cas d’urgence face à une surdose d’opioïdes en apprenant à en reconnaître les signes et les symptômes, et ayez de la naloxone à portée de la main. La naloxone est disponible gratuitement chez votre pharmacien en vaporisateur nasal et/ou sous forme injectable, selon votre lieu de résidence.

Prenez soin de vous cet été

(EN) L’été est la période tout indiquée pour relaxer et se reposer, et ne penser qu’à son bien-être physique et mental. Cependant, se peut-il que parfois le tourbillon d’activités et la présence des enfants à la maison nuisent à vos projets de vous détendre? Prenez soin de vous en mettant en pratique ces conseils et ces idées.

Allez dehors. Il n’y a rien comme de profiter de l’air frais, du soleil et de la nature pour ressentir une impression de calme et de paix. Choisissez une activité que vous aimez vraiment faire dehors, par exemple, marcher dans le parc, faire de la natation, jardiner, jouer au golf ou cueillir des petits fruits. En voyage, vérifiez auprès de votre hôtel les services qui sont offerts dans la région. La marque Westin, qui fait partie du programme Marriott Bonvoy, offre la location de bicyclettes aux clients qui veulent visiter la ville et les parcs environnants.

Gâtez-vous. Vous n’avez pas besoin d’une raison ou d’une excuse pour vous accorder un peu de bon temps, comme faire une escapade d’une fin de semaine ou passer une journée dans un spa. Si vous avez adhéré à un programme de récompenses, comme le programme Marriott Bonvoy, vous pourriez même réserver votre chambre en utilisant les points que vous avez accumulés.

Organisez-vous. Il est parfois stressant de savoir qu’on a une panoplie de choses à faire. Au lieu d’essayer de tout faire ou de tout oublier et de vous laisser envahir par l’inquiétude, concentrez-vous sur les quelques tâches ou les projets les plus importants. Qu’il s’agisse d’aller chercher les fournitures scolaires des enfants ou de réorganiser votre garde-robe, attaquez-vous à une corvée à la fois, et avec patience.

Recentrez-vous sur le bien-être. L’été, entre les soirées barbecues et les journées passées à se détendre au soleil, les objectifs santé sont parfois vite relégués aux oubliettes. Puisqu’il est établi qu’une bonne alimentation et de l’exercice nous aident à nous sentir mieux, veillez à équilibrer les gâteries bien méritées que vous vous accordez avec la consommation d’aliments nutritifs et la pratique d’une activité physique régulière.

Suivez un régime sans vous priver. L’été est synonyme d’événements extérieurs, de rencontres avec les amis et de fêtes de bureau supplémentaires. Si votre calendrier est rempli de ces activités et que vous craignez les excès alimentaires, suivez cette règle : Mangez-en, mais pas trop. Si ce morceau de tarte vous fait vraiment envie, prenez-le. Cependant, faites une croix sur les autres aliments riches en calories, comme les trempettes, les fromages et le deuxième cocktail.

Survivre à un voyage en famille

(EN) Vous désirez effectuer un voyage de découverte en famille cet été? Voici quatre conseils faciles à suivre de Maureen Dennis, mère-experte, vous permettant non seulement de survivre à l’aventure, mais aussi de vous assurer que tous auront du plaisir et en conserveront un souvenir mémorable.

1. Une planification parfaite. Une planification peut être aussi simple ou aussi compliquée que vous le désirez. Faites l’essai d’un voyage où, chaque jour, vous choisirez une destination. Le premier jour, tous sont bien reposés, énergisés et excités de prendre la route. Utilisez cette énergie afin de vous rendre le plus loin que possible le premier jour.

2. Explorez les alentours. Si vous n’avez jamais effectué une escapade de découverte, pensez plus petit pour la première randonnée. Choisissez une destination de 2 à 4 heures de route afin de permettre aux membres de la famille de s’habituer à demeurer dans le véhicule durant une longue période. Cela est particulièrement important si vous avez de jeunes enfants.

3. Discutez à l’avance du voyage avec la famille. Discutez de votre voyage avec les enfants afin qu’ils sachent à quoi s’attendre. Vous pourriez discuter de ce que vous verrez en chemin, ce qu’ils pourront faire dans le véhicule afin de demeurer occupés et comment gérer la consommation des liquides afin d’éviter les trop nombreux arrêts pour les toilettes.

4. Du plaisir plein d’énergie. Bien qu’une aventure routière promette beaucoup de plaisir, il devient souvent difficile de divertir les plus petits dans le véhicule, entre les arrêts. Avec le nouveau Hyundai Palisade, les parents n’ont plus à gérer les batailles pour un port de recharge. Ce VUS possède sept ports de recharge USB afin que toute la famille puisse demeurer énergisée durant tout le voyage. De plus, trois rangées de sièges permettent à tous de s’installer en tout confort pour toute la durée du voyage.

Magasiner pour un véhicule en 2019

(EN) Il n’est pas surprenant que de nombreux Canadiens soient craintifs de magasiner pour une voiture ou un VUS neuf. L’achat d’un véhicule représente souvent le deuxième plus important investissement financier (et le 2e plus long) que nous effectuons après l’immobilier. Il s’agit d’un gros montant d’argent pour un seul et même produit; il est donc important de faire un bon choix.

Afin de faciliter le processus d’achat, Hyundai Canada invite les Canadiens à tenir compte des trois facteurs ci-dessous avant de passer chez le concessionnaire pour un essai routier.

  1. Prévoyez : Que vous désiriez effectuer un achat ou une location, le choix d’un véhicule neuf n’est pas une décision à court terme. Prévoyez les changements qui surviendront dans la famille au cours des prochaines années. Si vous deviez fixer plus d’un siège d’enfant à l’arrière ou si vous deviez transporter vos enfants et leurs amis un peu partout en ville, le choix d’un plus grand VUS serait plus judicieux, même si vous possédez présentement une berline.
  2. Une recharge ou deux : Les véhicules électriques se sont considérablement améliorés au cours des dernières années et ne suscitent plus de craintes en matière d’autonomie. En fait, le Hyundai Kona électrique, par exemple, offre une autonomie jusqu’à 415 kilomètres avec une pleine charge. En plus de contribuer à protéger l’environnement, ceux qui se procurent un véhicule électrique, à l’achat ou à la location, pourraient être admissibles à d’importants rabais gouvernementaux.
  3. Sécurité : Un parent sur cinq affirme que la conduite automobile avec des enfants à bord est une source de stress. Par conséquent, les caractéristiques de sécurité de votre prochain véhicule contribuant à la sécurité des petits deviennent alors une grande priorité. À cet égard, le VUS Palisade de Hyundai est doté d’un rappel de ceinture bouclée des 2e et 3e rangées afin de rassurer les parents que tous sont prêts à partir. Les parents devraient toujours vérifier les caractéristiques et la cote de sécurité d’un véhicule avant de prendre une décision.

5 bonnes raisons de louer un bateau de plaisance

Il n’y a pas que les propriétaires de yachts et les pêcheurs professionnels qui peuvent profiter des bienfaits d’une promenade sur l’eau. Pour seulement quelques euros, vous pouvez vous aussi temporairement devenir le propriétaire d’un bateau et naviguer comme bon vous semble.

Vous hésitez encore entre une croisière tout inclus et une location de bateau? Voici pour vous 5 bonnes raisons de considérer la location.

Pouvoir se baigner à volonté

Vivre en bord de mer est un luxe que peu de gens ne peuvent se permettre. Les coûts de résidence et de vie sont considérablement plus élevés, c’est donc impossible d’y séjourner pendant toute l’année.

Profiter des vacances est donc une façon avantageuse de réaliser ce rêve. Vous êtes en bord de mer et pouvez profiter au maximum de la magnifique température ainsi que de cette eau d’un bleu azur pour y nager à votre gré, avant de finalement rentrer chez vous en ville.

Des vacances abordables

Nous pouvons deviner que vous restez toujours sceptiques quant à cette idée… Par contre, nous aimerions vous laisser savoir que oui, il est tout à fait possible de louer un bateau de plaisance sans se ruiner financièrement. L’entreprise Nautal en est un excellent exemple. Ils ont tout mis en action afin de rendre la location de bateau tout à fait abordable.

Qu’il s’agisse d’un voilier, d’un catamaran ou d’un yacht, le bateau de vos rêves est à votre disposition plus facilement que vous ne le pensez. En louant un bateau, vous serez libre de découvrir les plus belles plages du monde à votre rythme et à votre convenance.

Vous offrir de vraies vacances

Il a été scientifiquement prouvé que le fait de se détendre de façon tout à fait confortable sur un yacht est une activité bien plus relaxante que la pêche. Admirer le paysage sans avoir à lever le petit doigt élimine bien plus de stress que de surfer, de nager ou de prendre un bain de soleil.

Vous pouvez bien sûr participer à toutes ces activités en étant tout d’abord confortablement assis sur votre bateau. Partez à la découverte des meilleurs spots de plongée ou explorez des endroits méconnus. Non seulement, vous passerez un temps merveilleux mais surtout, vous le ferez sans aucune interruption.

La possibilité de partir seul

Vous n’êtes pas tenu d’avoir un équipage afin de pouvoir explorer les eaux avoisinantes. Si vous êtes novice, sachez que ce n’est pas si compliqué.

Avant que vous ne puissiez prendre le contrôle du bateau, vous devrez vous occuper de certaines formalités. Celles-ci comprennent les pièces d’identité, obtenir les documents de l’entreprise de location afin de montrer que vous êtes autorisé à naviguer le bateau, mais aussi, il vous faudra signer une décharge de responsabilité.

Les entreprises de location sont préparées à cette éventualité. Elles savent que les escapades en solitaire peuvent être une source de stress et elles ont tout prévu afin de rendre votre expérience tout à fait extraordinaire.

Vous motiver à rester actif

Louer un bateau est l’occasion pour vous de faire du sport sans en ressentir l’effort physique.

Prenez de l’air frais marin avant de vous engager dans la réalisation de différentes activités. La natation, le ski nautique et la randonnée ne sont que quelques exemples d’activités que vous pouvez faire à proximité de votre bateau.

Louer un bateau vous donne accès à une sélection infinie d’activités à faire sur ou près de l’eau.