Connect with us

Sex

Dua Lipa, la reine du melting-pop qui allège le quotidien confiné de ses millions de fans

Published

on

PortraitLa chanteuse britannique s’impose à 25 ans comme une star en parfait accord avec son temps. Savant mélange de styles, sa musique crée des ponts entre les générations, les genres et les cultures.

Lorsque Dua Lipa est rentrée de la cérémonie des Grammy Awards, elle a trouvé son appartement de Los Angeles envahi d’insectes multicolores. Des ballons d’hélium, en forme de papillon, flottaient sous le plafond. C’est son petit ami, le mannequin Anwar Hadid, qui a ourdi la surprise-­partie, du moins si l’on se fie au roman-photo posté par le couple sur Instagram. Nommée dans six catégories, la chanteuse n’a raflé qu’une seule récompense, celle du meilleur album de pop vocale, lors de la grand-messe de l’industrie musicale, dans la nuit du 14 au 15 mars, en Californie. D’autres auraient affiché leur déception. Sur la scène du Staples Center comme sur les réseaux sociaux, Dua Lipa et son entourage ont laissé, au contraire, éclater leur joie.

Il y a un an, un autre genre de surprise guettait l’Anglaise. De retour de vacances, à son domicile londonien, point de papillons, mais une vilaine inondation. Impossible de dénicher le moindre plombier, la capitale britannique vient de se confiner. Dua Lipa doit emménager dans un Airbnb à la diable. Au même moment, nouvelle fuite, sur Internet cette fois : elle découvre que son deuxième album, Future Nostalgia, a été piraté. Une fois passée la sidération, elle décide d’en anticiper la sortie d’une semaine, quand la plupart des musiciens décalent tout projet, face à l’ampleur et l’incertitude de la crise sanitaire. Banco.

Avec son groove résolument rétro, sous haute influence disco, l’album arrachera une bonne part de la jeunesse mondiale aux pesanteurs de la pandémie. A mesure que Future Nostalgia squatte les cimes des hit-parades, les clins d’œil prolifèrent : sur Twitter, les paroles qui résonnent avec le confinement sont détournées (« Don’t come out ! », « Ne sors pas ! »). Sur TikTok, la plateforme qui fait désormais les succès musicaux, le « Dua Lipa dance challenge » voit des apprentis danseurs se défier de leur cuisine ou de leur salon, au son de Don’t Start Now ou Levitating.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sex

Dix films avec des scènes de sexe non simulées qui ont fait polémique

Published

on

By

Quand le cinéma ne simule pas…

Le cinéma a dû à un moment de son histoire se poser la question de la représentation de la sexualité dans le cadre d’une fiction. On laissera évidemment de côté le cas de la pornographie, qui est tout particulier, pour plutôt parler de sexe dans un cinéma que l’on qualifiera de plus « traditionnel ». Il arrive parfois que l’on trouve sur nos écrans des passages qui présentent une performance non simulée. Petit tour d’horizon de ces films qui ont voulu proposer du vrai sexe avec une sélection de dix titres.

Love, de Gaspar Noé

Difficile de ne pas évoquer l’avant-dernier long-métrage en date de l’insaisissable Gaspar Noé. On n’a pas attendu Love pour savoir que son cinéma penchait vers les extrêmes. La violence, la drogue ou encore le sexe. Cette fois, il a tenu à aller plus loin dans son approche en racontant une histoire d’amour avec de la vraie sexualité. Le tout, en 3D, pour que la fête soit totale. Dès sa première scène, le film donne le ton avec un plan très explicite. Évidemment, les acteurs se sont adonnés aux pratiques que l’on voit pendant plus de deux heures mais tout cela se met au service du projet de Gaspar Noé qui, dans le fond, nous parle d’amour. À sa manière.

Continue Reading

Sex

Sexe et cannabis : mélange miraculeux ou poison pour le couple ?

Published

on

By

En termes de sexe et de weed, il y a deux écoles. Certains prêtent à la célèbre plante des vertus aphrodisiaques miraculeuses, quand d’autres y voient le démon qui a réduit leur vie intime à néant. Si le sujet est de base plutôt complexe, de nombreuses études scientifiques – bien souvent contradictoires – viennent semer un peu plus le trouble dans cette fumeuse affaire. C’est simple, on lit tout et son contraire : le cannabis est tantôt un broyeur de libido, tantôt un euphorisant redoutable ; une menace pour l’érection de ces messieurs ou un formidable facilitateur d’orgasmes. Dans toute cette pagaille, comment dissocier les mythes de la réalité ? Le mieux reste de demander l’avis aux spécialistes : les fumeurs de pétards.

Fumer désinhibe et décuple les sens

Jeanne n’a pas touché au joint depuis la fac. À l’époque, elle se considérait pourtant comme une « grosse fumeuse ». « Ça n’avait aucun impact sur ma scolarité donc je m’en donnais à coeur joie », résume-t-elle. Elle est encore au lycée quand le cannabis s’invite dans sa vie sexuelle. « Avec mon ex, on a fini par inclure le joint à nos rapports de manière épisodique. Je me souviens très bien d’une scène où on fumait pendant des préliminaires, on trouvait ça très excitant. Se faire passer le joint quand on s’embrassait, faire fumer l’autre, jouer avec la fumée sur le corps de l’autre… Il y a des gens qui font des jeux de rôle ou qui incluent des objets dans leurs relations sexuelles, nous c’était la weed. »

L’interaction du THC contenu dans un joint avec notre système endocannabinoïde est connu pour augmenter l’acuité sensorielle, offrant ainsi une perception différente de l’environnement. Les couleurs semblent plus vives, la musique plus enivrante et le toucher est exacerbé. « C’est vraiment une drogue qui développe tes sensations, confirme Jeanne. Je me souviens qu’on pouvait passer des heures à se caresser tellement j’avais l’impression de mieux sentir ses mains sur ma peau. »

Pour Nolwenn, fumeuse occasionnelle de 26 ans, l’herbe est surtout un moyen de se désinhiber sous la couette avec son copain. « Il y a une différence quand on fait l’amour en ayant consommé et sans avoir consommé, affirme-t-elle. Les deux sont agréables, mais avec le joint, à petite dose, je me sens bien plus décomplexée. Je vais plus facilement me lâcher et essayer de nouvelles choses. Je trouve même que l’orgasme est meilleur… c’est comme si je le vivais plus pleinement. »

D’après une étude américaine parue en 2019 dans la revue scientifique Sexual Medicine, le cannabis aurait bien un effet sur l’intensité de l’orgasme féminin. Les chercheurs ont mené une expérience auprès de 373 femmes bénévoles. Parmi elles, 127 étaient des consommatrices de marijuana. L’expérience a conclu que les femmes ayant consommé du cannabis juste avant un rapport avaient 2,13 fois plus de chances d’avoir un orgasme satisfaisant que leurs consœurs n’ayant rien consommé.

Les hommes et les femmes sont-ils égaux face au cannabis ?

Avant cette étude menée en 2019, peu de recherches ont été faites au sujet des effets du cannabis sur la sexualité des femmes. Certes, on rapporte des orgasmes plus intenses, une perte ou une hausse de la libido et des problèmes de sécheresse vaginale (dans certains cas), mais c’est à peu près tout . L’impact du joint sur la sexualité est plus fréquemment évoqué du côté de la gent masculine. Peut-être parce que les effets sont plus radicaux que chez les femmes ? Ou parce que les hommes ont tendance à être de plus gros consommateurs ? Oui et non. En réalité, tout dépend de la quantité de cannabis consommée (fumer beaucoup, chez les deux sexes, risque d’être un frein à la motivation sexuelle), mais aussi de la fréquence à laquelle on fume.

« Évidemment qu’un joint peut, occasionnellement, désinhiber, euphoriser et émoustiller, concède Hélène Donnadieu-Rigole, cheffe du service addictologie au CHU de Montpellier. Mais il y a un risque, sur le long terme, d’observer de nombreuses complications. Chez les hommes, par exemple, il a largement été prouvé que le cannabis fumé avait des conséquences délétères sur la qualité de l’érection et la motivation sexuelle. »

D’après les résultats d’une étude menée en 2009 par des chercheurs canadiens, la fréquence des troubles érectiles serait deux fois plus importante chez les fumeurs d’herbe que chez les non-fumeurs. On explique ce phénomène par l’endommagement de l’endothélium (le tissu qui tapisse les vaisseaux sanguins). Cette dégradation entraîne une diminution de l’afflux du sang au niveau du pénis.

Continue Reading

Sex

Chantage émotionnel, dénigrement, harcèlement sexuel : Une jeune scientifique écrit aux comités nationaux d’éthique

Published

on

By

Elle y croit dur comme fer : L’égalité des sexes est un droit fondamental de l’homme et elle fait partie intégrante du développement social. Mieux, Dr Esther Degeunon rêve un jour d’assister à l’élimination de toutes les formes d’inégalités entre les sexes aux niveaux national et régional par le biais d’une série de politiques, d’objectifs et d’actions issus d’instruments régionaux, internationaux, continentaux et juridiquement contraignants. Selon lui, c’est le combat quotidien que doit mener toute femme scientifique africaine. De plus, ajoute-elle, reconnaître et valoriser les efforts de la scientifique africaine est un niveau à atteindre pour effectivement accompagner le développement de l’Afrique.

C’est dans cette perspective que cette Béninoise a adressé une lettre ouverte aux comités nationaux d’éthique lors du 2ème Congrès scientifique Bca-Wa-Ethics: harmonisation de l’intégration du genre en Afrique de l’Ouest (22 mars au 25 mars). « Certains harcèlements sont parfois plus dégradants que le harcèlement sexuel. Ce sont le chantage émotionnel, le dénigrement, la dévalorisation des efforts fournis et tous les corollaires. Combien de femmes en Afrique subsaharienne subissent des persécutions quotidiennes surtout de la part des collègues hommes sans pouvoir le dire ouvertement ? Parfois, il est impossible de répliquer afin de conserver un poste ou pour ne pas se faire remarquer », a d’emblée dénoncé la jeune scientifique.

Dr Esher Degeunon de continuer : « Combien de femmes scientifiques en Afrique subsaharienne ont été empêchées d’accéder à une distinction, à un meilleur poste, à un grade juste parce qu’elles sont femmes ? Pour beaucoup de scientifiques, il est difficile voire impossible de jouir d’une satisfaction morale pour un travail bien fait parce que le doute de soi étant déjà inculqué/ Combien de jeunes scientifiques parce qu’ayant refusé de se conformer aux règles des collègues hommes se sont vues attribuer des noms et des insultes dégradants ? » .

Pour cette spécialiste à l’Unité de Recherche en Microbiologie Appliquée et Pharmacologie des substances naturelles, à l’Ecole polytechnique d’Abomey-Calavi, Université d’Abomey-Calavi, «le nombre de scientifiques femmes victimes de divers abus est grand mais ces faits sont malheureusement passés sous silence ; parfois même certaines doivent accepter la responsabilité de ce qu’elles subissent ».

A l’en croire, ces considérations viennent du fait que la femme est considérée comme le sexe faible et que dans la culture africaine, la femme n’a pas le droit de s’offusquer du comportement de l’homme qui est considéré comme le sexe fort.

Par ailleurs, Dr Esther Deguenon avance : « le changement que nous souhaitons commencera au niveau de la cellule familiale pour valoriser la femme. Et là encore de nombreuses actions pourront être menées avec l’accompagnement des comités éthiques ». Car, fait-elle savoir, « combien de carrières, combien de vies, de foyers ont été brisés parce que la femme ou la jeune dame subissant les outrages n’a pas pu se défendre parce que n’ayant aucun soutien, aucun appui ? Une fois encore le nombre est grand ».

Suffisant pour qu’elle accepte que l’égalité des sexes n’est pas encore une vraie réalité en Afrique subsaharienne et ceci sur tous les domaines de la vie quotidienne. « Ceci est un droit fondamental. Et elle fait partie intégrante du développement et du bien-être social. Nous devons éliminer au niveau national et international ces instruments juridiques qui ne sont pas en harmonie avec les bases des comités éthiques en vue de lutter contre ces injustices passées sous silence envers les scientifiques engagées », argue-t-elle. Avant de conclure : « Nous exhortons les femmes à privilégier le travail bien fait en refusant la facilité pour imposer le respect des collègues hommes. Nous souhaitons un jour voir la solidarité féminine dépasser les limites qu’on connait et par son engagement, forcer le changement positif ». Un point essentiel pour arriver à briser les inégalités.

Continue Reading

Chat

Sex3 semaines ago

Dix films avec des scènes de sexe non simulées qui ont fait polémique

Sex3 semaines ago

Sexe et cannabis : mélange miraculeux ou poison pour le couple ?

Sex3 semaines ago

Chantage émotionnel, dénigrement, harcèlement sexuel : Une jeune scientifique écrit aux comités nationaux d’éthique

Sex3 semaines ago

10 films sur le sexe et le plaisir pour oublier la distanciation sociale

Sex3 semaines ago

Les meilleurs sextoys pour le clitoris

Sex3 semaines ago

Dua Lipa, la reine du melting-pop qui allège le quotidien confiné de ses millions de fans

Sex3 semaines ago

Une série d’ici primée à l’étrange

Technologie4 semaines ago

TELUS adopte une nouvelle promesse de marque

Technologie4 semaines ago

La tech agricole Farmers Edge entre en Bourse à 18 fois ses revenus

Technologie4 semaines ago

NEC Canada accueille Combat Networks en tant que revendeur officiel de UNIVERGE® BLUE CLOUD SERVICES

Technologie4 semaines ago

La relance économique sera verte dans le Bas-Saint-Laurent

Technologie4 semaines ago

Ottawa injecte 2,75 milliards $ pour électrifier la flotte d’autobus au pays

Technologie4 semaines ago

L’entreprise montréalaise Native Touch fait l’acquisition du studio Candy Banners

Actualités4 semaines ago

Lionbridge conclut la vente de sa division d’intelligence artificielle (IA) à TELUS International

Actualités4 semaines ago

Le rôle stratégique et essentiel des métaux rares pour la santé

Actualités4 semaines ago

«Crypto-art» : l’œuvre numérique de la chanteuse Grimes vendue 6 millions de dollars

Actualités4 semaines ago

Un rapport révèle des inégalités pour les femmes de couleur dans les postes de direction canadiens qui font écho au secteur de la technologie

Actualités4 semaines ago

La demande de main-d’œuvre des startups canadiennes montre des signes de reprise au quatrième trimestre: rapport

Actualités4 semaines ago

En attendant la fibre optique

Affaires4 semaines ago

L’Alberta demande à Ottawa d’investir des milliards dans la capture du carbone

Anglais2 années ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie2 années ago

Salon du chocolat 2018: les 5 temps forts

Anglais2 années ago

This B.C. woman’s recipe is one of the most popular of all time — and the story behind it is bananas

Santé Et Nutrition2 années ago

Gluten-Free Muffins

Anglais2 années ago

27 CP Rail cars derail near Lake Louise, Alta.

Anglais2 années ago

Man facing eviction from family home on Toronto Islands gets reprieve — for now

Santé Et Nutrition2 années ago

We Try Kin Euphorics and How to REALLY Get the Glow | Healthyish

Anglais2 années ago

Ontario’s Tories hope Ryan Gosling video will keep supporters from breaking up with the party

Anglais2 années ago

A photo taken on Toronto’s Corso Italia 49 years ago became a family legend. No one saw it — until now

Anglais3 années ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Styles De Vie3 années ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Anglais2 années ago

This couple shares a 335-square-foot micro condo on Queen St. — and loves it

Mode2 années ago

Paris : chez Cécile Roederer co-fondatrice de Smallable

Anglais2 années ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Styles De Vie2 années ago

Ford Ranger Raptor, le pick-up roule des mécaniques

Affaires2 années ago

Le Forex devient de plus en plus accessible aux débutants

Anglais2 années ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Technologie2 années ago

YouTube recommande de la pornographie juvénile, allègue un internaute

Anglais2 années ago

Trudeau government would reject Jason Kenney, taxpayers group in carbon tax court fight

Anglais2 années ago

Province’s push for private funding, additional stops puts Scarborough subway at risk of delays

Trending