Connect with us

Affaires

Un parc d’affaires à Montréal-Est?

Published

on

Un projet de parc d’affaires s’étendant sur un terrain de six millions de pieds carrés pourrait être créé prochainement entre le boulevard Henri-Bourassa et le boulevard Métropolitain, à Montréal-Est.

Le projet immobilier de l’entrepreneur MET-HB-Propriétés s.e.c. propose  le développement d’un parc d’affaires réunissant des entreprises des domaines de l’agroalimentaire, du transport et logistique, du commerce électronique, des technologies propres, des technologies de la santé et de l’électrification.

Le terrain convoité se trouve entre le boulevard Henri-Bourassa au nord; le boulevard Métropolitain, au sud; la rue Auger, à l’ouest; le terrain d’Esso Imperial, à l’est.

Julie Larocque, directrice et coordonnatrice du projet baptisé 40NetZERO, a confirmé ces informations en entrevue avec Le Devoir, qui a d’abord publié la nouvelle. Elle spécifie cependant que les détails sont «pour le moment confidentiels». MET-HB, qui posséderait une partie du site, serait en discussion avec des entreprises propriétaires de terrains en vue d’établir des ententes. Celles-ci pourraient être annoncées dans les «prochaines semaines».

En entrevue avec Métro, le maire de Montréal-Est, Robert Coutu, dit ne pas pouvoir se prononcer sur les détails du projet car aucun protocole d’entente n’a été signé ni approuvé par le conseil. Il laisse toutefois tomber qu’il s’agirait de «tout un projet». Plus de détails devraient être communiqués à cet effet d’ici l’automne.

Il y a quelques semaines, l’entreprise Globocam a inauguré ses nouvelles installations d’une superficie de 62 000 pieds carrés dans le périmètre visé par le projet. Ce concessionnaire de camions lourds est situé au 11 275 boulevard Métropolitain.

Un projet autonome au plan énergétique?

Dans une brève présentation sur le site des lobbyistes, l’entreprise MET-HB – Propriétés s.e.c indique souhaiter que la Ville de Montréal-Est adopte un protocole d’entente pour obtenir la permission d’y construire des bâtiments industriels et commerciaux. Elle désire également construire une rue sur le site et y faire installer un arrêt d’autobus.

De plus, l’entreprise indique qu’elle fera une demande auprès d’Hydro-Québec pour qu’elle procède à la construction de lignes de distribution pour alimenter le projet. Elle souhaite que celui-ci soit considéré en Mesurage net (Net Metering).

Selon le site d’Hydro-Québec, cette option implique que les propriétaires produiraient eux-mêmes de l’électricité à partir d’une source renouvelable. Les surplus d’énergie seraient par la suite réinjectés dans le réseau d’Hydro-Québec afin d’obtenir des crédits sous forme de kilowattheures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Affaires

1976 : les Jeux olympiques d’été de Montréal hors des compétitions

Published

on

By

Les Jeux olympiques d’été de 1976 qui se sont tenus à Montréal n’ont pas été seulement constitués de compétitions sportives. Pour les athlètes et pour les touristes, le séjour dans la métropole canadienne a aussi été une occasion de s’amuser, de fraterniser et de voir les beautés du Canada.

Le 24 juillet 1976, le journaliste Jean Dumas présente au Téléjournal animé par Gaétan Barrette un reportage qui montre comment se déroule la vie dans le Village olympique hors des compétitions.

Il faut se rappeler que quatre ans auparavant, lors des Jeux olympiques d’été tenus dans la ville de Munich, un attentat terroriste avait été perpétré. Onze athlètes israéliens et un policier allemand avaient été tués par un commando palestinien.

On comprend dans ce contexte que la sécurité ait été très présente lors des Jeux olympiques d’été de Montréal. Toute personne qui veut entrer dans le Village olympique est fouillée pour éviter tout problème.

L’aspect sécuritaire n’empêche cependant pas que tout est fait pour que les 6000 athlètes s’amusent et fraternisent. Une des activités les plus populaires parmi les athlètes consiste en l’échange d’insignes nationaux. Outre ce troc, des spectacles sont organisés et un bar est ouvert pour que les athlètes puissent se rencontrer. Le soir, une discothèque est programmée. Les athlètes de tous les coins de la planète y dansent et font plus ample connaissance.

Continue Reading

Affaires

Virage numérique à Montréal, mais permis de déneigement en ligne sur la glace

Published

on

By

Avec la pandémie, bien des milieux ont priorisé leur offre numérique. La Ville de Montréal ne fait pas exception à cette règle, mais jusqu’où vont les nouveautés offertes par la Ville-centre? Les permis de déneigement seront-ils offerts également en ligne cette année? Il semble que non.

Une forte connexion

De 2015 à 2018, le JDV suivait le dossier du Wi-Fi, qui n’était toujours pas accessible pour les citoyens participant aux séances du conseil d’arrondissement. Aujourd’hui, cependant, la connexion Wi-Fi est offerte à bien des endroits.

Selon la carte Couverture du réseau MTLWiFi, mise à la disposition des citoyens par la Ville de Montréal, le Wi-Fi gratuit est accessible dans 18 lieux d’Ahuntsic-Cartierville. À Montréal, cette tendance est à la hausse.

« Montréal a mis en place 342 nouvelles bornes Wi-Fi pour soutenir les différentes opérations et atténuer la fracture numérique durant la pandémie », a mentionné Gonzalo Nuñez, relationniste pour la Ville-centre.

La Ville de Montréal a aussi lancé des haltes-connexion dans les arrondissements de Montréal-Nord, Verdun et Ville-Marie, et des démarches sont en cours pour en installer dans Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Sud-Ouest et LaSalle. Ces haltes-connexion permettent un accès gratuit à Internet et offrent une une gamme de services de soutien complémentaires, comme des services psychosociaux, du soutien pédagogique ou du soutien d’aide à l’emploi. Il n’y a toutefois pas de plan de mise en place de haltes-connexion du côté d’Ahuntsic-Cartierville.

Continue Reading

Affaires

LCEB: du basketball professionnel à Verdun

Published

on

By

L’auditorium de Verdun accueillera à nouveau du basketball professionnel après la très courte aventure des Dragons de Montréal en 1993. Cette fois, le séjour risque d’être plus long puisque la nouvelle formation de la Ligue canadienne élite de basketball (LCEB) de Montréal y prendra place pour sa première saison officielle dès mai 2022.

« J’étais cheerleader en 1993 avec les Dragons, cela n’a pas duré longtemps. Les choses sont nettement plus solides avec la LCEB. Avec les rénovations à l’auditorium de 44 M$ et la capacité de 3500 spectateurs, c’est exactement ce que nous recherchions. C’était l’infrastructure ciblée depuis le début et l’entente est bonne pour cinq ans », mentionne la directrice des opérations de la LCEB à Montréal, Annie Larouche.

Selon la dirigeante, la capacité d’accueil a été un facteur important dans la décision. « La ligue préfère voir un édifice plus petit rempli au maximum de sa capacité avec beaucoup d’ambiance qu’un grand amphithéâtre à moitié vide. Si l’on fait toujours salle comble, ce sera un heureux problème. »

Annonces à l’automne

L’équipe professionnelle de Montréal a choisi son nom, mais il a été impossible de le soutirer à celle chargée de faire revivre le basketball professionnel à Montréal. 

« Tout ce que je peux dire, c’est qu’il vient d’une suggestion du public et qu’il est révélateur. L’annonce officielle sera probablement en octobre en même temps que le dévoilement du logo de l’équipe qui n’est pas terminé. Le processus d’embauche pour trouver l’entraîneur et les dirigeants commence en septembre », assure celle qui restera en poste avec la nouvelle formation comme vice-présidente aux opérations après son mandat terminé. 

Pour ceux qui se demandent si le premier pilote de l’équipe doit obligatoirement parler le français. La réponse est simple. « C’est un atout, mais ce n’est pas un critère de sélection. Le but est d’avoir une équipe performante le plus rapidement possible. »

Continue Reading

Chat

Mode1 jour ago

Les propos du ministre Lagimodiere mettent l’équipe de Brian Pallister en difficulté

Mode1 jour ago

Aux grands maux…

Mode1 jour ago

Pour un référendum sur l’agrandissement de l’aéroport

Mode1 jour ago

Faire soi-même ses recherches, est-ce réaliste?

Mode1 jour ago

Cuba: la crise vue par la communauté cubano-canadienne

Mode1 jour ago

La rentrée sera compliquée

Mode1 jour ago

Moins d’argent au Québec pour les Autochtones qui souffrent de dépendance

Mode1 jour ago

L’autre chemin de la réconciliation

Mode1 jour ago

Libérez Mario Roy!

Mode1 jour ago

Pour sa haute couture, Valentino fait défiler à Venise les plus belles couleurs du monde

Mode1 jour ago

Fès-Stylisme: ESCOM célèbre son 30e anniversaire

Mode1 jour ago

Découvrez l’événement Homi : Le Salon de la mode, des accessoires et des bijoux qui se tiendra à Milan du 18 au 20 septembre 2021

Mode1 jour ago

Anatomie lance une collection complète de vêtements pour hommes – WWD

Mode1 jour ago

La marinière, une histoire à porter

Mode1 jour ago

Trois trouvailles mode et beauté plein été

Mode1 jour ago

Mackage choisit un nouveau PDG – WWD

Mode1 jour ago

“Nous espérons que certains ne feront pas un AVC en voyant un défilé 100% inclusif”, rencontre avec les créateurs du label Ester Manas

Mode1 jour ago

Soulmia lance CINQ sites localisés dans le monde pour offrir un meilleur service à la clientèle

Styles De Vie1 jour ago

Place aux guinguettes dans le Sud-Ouest

Styles De Vie1 jour ago

«La belle tournée»: des artistes tombés amoureux de Montréal!

Anglais3 années ago

Body found after downtown Lethbridge apartment building fire, police investigating – Lethbridge

Styles De Vie3 années ago

Salon du chocolat 2018: les 5 temps forts

Anglais3 années ago

This B.C. woman’s recipe is one of the most popular of all time — and the story behind it is bananas

Santé Et Nutrition3 années ago

Gluten-Free Muffins

Anglais3 années ago

27 CP Rail cars derail near Lake Louise, Alta.

Anglais3 années ago

Man facing eviction from family home on Toronto Islands gets reprieve — for now

Santé Et Nutrition3 années ago

We Try Kin Euphorics and How to REALLY Get the Glow | Healthyish

Anglais3 années ago

Ontario’s Tories hope Ryan Gosling video will keep supporters from breaking up with the party

Anglais2 années ago

A photo taken on Toronto’s Corso Italia 49 years ago became a family legend. No one saw it — until now

Anglais3 années ago

Condo developer Thomas Liu — who collected millions but hasn’t built anything — loses court fight with Town of Ajax

Styles De Vie3 années ago

Renaud Capuçon, rédacteur en chef du Figaroscope

Anglais2 années ago

This couple shares a 335-square-foot micro condo on Queen St. — and loves it

Anglais3 années ago

Ontario Tories argue Trudeau’s carbon plan is ‘unconstitutional’

Mode3 années ago

Paris : chez Cécile Roederer co-fondatrice de Smallable

Styles De Vie3 années ago

Ford Ranger Raptor, le pick-up roule des mécaniques

Affaires3 années ago

Le Forex devient de plus en plus accessible aux débutants

Anglais3 années ago

100 years later, Montreal’s Black Watch regiment returns to Wallers, France

Anglais3 années ago

Trudeau government would reject Jason Kenney, taxpayers group in carbon tax court fight

Technologie2 années ago

YouTube recommande de la pornographie juvénile, allègue un internaute

Anglais3 années ago

Province’s push for private funding, additional stops puts Scarborough subway at risk of delays

Trending