Une négligence de 18,9 millions $US

[ad_1]

Après quelque cinq années de négociations entre la Ligue nationale de hockey (LNH) et l’Association des joueurs de la LNH, une entente « à l’amiable » est finalement intervenue eu égard aux quelques centaines d’anciens joueurs victimes de commotion cérébrale, l’Association alléguant que la LNH n’avait pas fait le nécessaire pour prévenir les traumatismes crâniens ni averti les joueurs des risques associés à la pratique du sport, tout en encourageant le jeu violent ayant entraîné des blessures.

Hormis le dédommagement financier, soit 22 000 $US pour chaque joueur impliqué dans le processus judiciaire, l’entente prévoit notamment la mise sur pied d’un fonds administratif pour payer les tests et les traitements médicaux aux joueurs qui ont obtenu un résultat positif à deux examens ou plus.

En bref, la LNH, via son commissaire Gary Bettman, devra débourser la modique somme de 18,9 millions $US pour avoir fait preuve de négligence, ce même Bettman qui vient d’être intronisé au Temple de la renommée du hockey après avoir pourtant contribué au déclenchement de trois lockouts, dont l’un a mené, en 2004-2005, à l’annulation d’une saison de hockey complète, en plus d’être responsable de l’interdiction faite aux joueurs de la LNH de participer au dernier tournoi olympique, tuant de la sorte tout l’engouement international pour un tel tournoi !

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس