La Verrière des Halles, cuisine boiteuse

[ad_1]

C’EST NOUVEAU – Alan Geeam parti s’étoiler dans le XVIe, une énième et toujours aussi triste reprise de cette lointaine gloire des Halles.

Genre:à la succession d’Alan Geaam (parti s’étoiler dans le XVIe), énième et toujours aussi triste reprise de cette lointaine gloire des lointaines Halles. Ambiance apathique, verrière désœuvrée et cuisine boiteuse à faire de son mieux. Si Houellebecq passait par là, sûr qu’il trouverait à nourrir son spleen.

Prix: menus à 18, 22 (déj.) et 39 €. Terrine de foie gras, gel de poire confit: pas assez cuit, trop fade mais la texture est là. Filet de maigre, riz vénéré, chipirons sauce citron: bancal. Queue de bœuf, mousseline de céleri, chou kale: mieux tenu.

Avec qui? Un bout en train, ça ne fera pas de mal!

Bonne table: la 4.

Service: en grande solitude.

La Verrière des Halles. 14, rue Mondétour (Ier). Tél.: 01 42 61 37 17. Tlj jusqu’à 2 h. Métro: Les Halles.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس