Ceci n’est pas un exercice

[ad_1]

Fidèles à nous-mêmes, nous retournons tranquillement dans notre léthargie rythmée par notre travail, la routine, nos divertissements et surtout la fraîcheur de l’automne. Et pourtant, la sonnette d’alarme a bel et bien été tirée. Tous les indicateurs pointent dans la même direction, tous les scientifiques ou, en tout cas, une bonne majorité, l’affirment maintenant avec force. Nous devons agir tout de suite, pas demain, pas l’an prochain, tout de suite. Il est temps, aujourd’hui, de faire face à notre nouvelle réalité et de s’armer de courage et de persévérance. C’est notre devoir le plus sacré.

Nous devons tous ensemble et, je le répète, tous ensemble, mener ce combat titanesque qui est là devant nous. Tous ensemble, nous devons le gagner, car sinon c’est tous ensemble que nous allons perdre. Tout perdre. Il n’est pas trop tard. La lutte sera bien difficile et nous devrons sacrifier beaucoup de ce confort qui nous est cher. Ce confort est insoutenable et la majorité des Terriens n’y ont pas accès. Nous devons exiger de nos gouvernants des actions concrètes, immédiates et audacieuses. Nous devons entreprendre la décroissance de notre mode vie et accepter dès maintenant que notre existence ne puisse plus être ce qu’elle était. C’est ce prix que nous devons payer si nous voulons avoir le privilège de voir grandir nos enfants dans un monde potable.

Il paraît que devant le péril et le danger imminent, l’esprit humain est capable d’accomplir des miracles. Prouvons-le, car l’imminence du danger est prouvée. Debout. Et marchons nombreux le 10 novembre à 14 h. Exigeons un changement radical. Maintenant.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس