Gérer le Fonds vert à des fins écologiques

[ad_1]

Lettre ouverte à François Legault

D’emblée je vous avoue que je n’ai pas voté pour votre parti, mais vos premiers mois dans l’exercice du pouvoir me démontrent que vous savez être à l’écoute des citoyens et faites preuve d’ouverture d’esprit. Je veux donc partager avec vous des idées qui sont la synthèse de ma réflexion des 43 dernières années, soit depuis que je suis diplômé en écologie.

À l’ère où nous pouvons aller sur la Lune, je ne puis croire que nous ne puissions produire un véhicule électrique abordable pour la classe moyenne, soit autour de 20 000 $ ! Je vous suggère d’en donner le mandat à Hydro-Québec et à Bombardier avec obligation de résultat d’ici deux ans, quitte à ce qu’ils y consacrent un budget équivalent au salaire de deux ingénieurs chacun. Cela permettrait à Hydro-Québec d’exporter ses surplus d’électricité vers les États et provinces voisins, et à Bombardier non seulement de maintenir, mais aussi de créer une multitude d’emplois. Le Québec deviendrait ainsi un leader mondial dans la lutte contre les changements climatiques.

Il est impératif que le Fonds vert ou le fruit de toute taxe carbone soit affecté à la lutte contre les changements climatiques. Pourquoi ne pas financer ainsi la recherche en vue de la production d’un véhicule électrique ?

À ceux qui objectent que le lobby du pétrole est trop puissant, je mise sur votre détermination à faire du Québec un État indépendant, du moins économiquement, réussissant du coup à démontrer que l’écologie peut aider l’économie

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس