Une fraude exploitant Touch ID frappe l’App Store

[ad_1]

Les programmes en question prétendaient tous offrir un service en lien avec l’activité physique : mesure de la fréquence cardiaque, compteur de calories et planificateur d’entraînement. En s’ouvrant, ils demandaient à leurs victimes d’effectuer une lecture d’empreintes digitales à l’aide de Touch ID avant d’afficher leurs fonctions.

Or, lorsqu’un utilisateur déposait son doigt sur le lecteur, l’application faisait apparaître en un clin d’œil une boîte de dialogue proposant un achat d’un montant allant de 90 à 120 $ US. La luminosité de l’écran était réduite au même moment pour rendre le subterfuge encore plus difficile à détecter.

Apple a supprimé ces applications de l’App Store après qu’un rapport de la firme de cybersécurité ESET en a révélé l’existence.

On ignore pour l’instant combien de personnes ont été fraudées et combien d’argent les escrocs ont pu obtenir. Seules les personnes avec des iPhone 8 ou des modèles plus anciens ont pu être touchées, puisque les modèles plus récents ne sont plus équipés d’un lecteur d’empreintes digitales.

D’autres applications du même genre pourraient toujours se trouver sur l’App Store, il est donc conseillé de rester vigilant et de se méfier des applications qui vous demandent d’utiliser Touch ID, à moins qu’elles ne proviennent d’entreprises fiables et bien connues.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Apple s’excuse après le piratage de comptes Apple ID en Chine

[ad_1]

« Nous sommes profondément désolés des inconvénients causés à nos clients par ces fraudes par hameçonnage », a indiqué Apple dans un communiqué, rapporte le Wall Street Journal.

Les pirates se seraient en effet servis d’une attaque par hameçonnage pour obtenir les identifiants de leurs victimes.

Qu’est-ce qu’une attaque par hameçonnage?

Une attaque par hameçonnage est une méthode utilisée par les fraudeurs qui vise à soutirer des informations personnelles (mot de passe, numéro de carte de crédit, identité, etc.) en se faisant passer pour une personne ou une organisation de confiance.

Le plus souvent, les victimes sont invitées à se connecter sur un faux site web qui a toutes les allures d’un vrai, ce qui permet aux fraudeurs d’enregistrer les informations sensibles. L’attaque peut prendre toutes sortes d’autres formes, comme un appel téléphonique, par exemple.

Seul un « petit nombre » de comptes ont été compromis, affirme Apple, sans toutefois donner plus de détails. Ces comptes n’étaient pas protégés par la validation en deux étapes.

Les entreprises de paiement chinoises Alipay et WeChat Pay avaient indiqué la semaine dernière que des personnes se servaient de comptes piratés pour effectuer des achats totalisant jusqu’à 375 $ chacun.

On ignore pour l’instant la somme totale dépensée par les pirates. Apple compte rembourser l’argent perdu par ses clients, indique The Verge, qui cite une source anonyme proche du dossier.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Volkswagen I.D., l’électrique se précise

[ad_1]

NOUVEAUTÉ – Le groupe allemand, qui a prévu une grande offensive dans le véhicule électrique, vient de présenter sa plateforme modulaire dédiée à une gamme complète de véhicules, de la citadine au SUV.

Au quartier général de Volkswagen à Wolfsburg, le compte à rebours de l’arrivée du premier véhicule électrique de nouvelle génération est enclenché. Soucieux de restaurer son image depuis l’affaire du «dieselgate», le groupe allemand a prévu de lancer cinquante véhicules 100 % électriques d’ici à 2025. Sa marque phare Volkswagen sera ainsi en pointe dans ce domaine. Cette offensive sans précédent en matière de véhicules électriques s’appuiera sur une plateforme inédite développée spécialement. À la différence de PSA ou de BMW qui sont en train de développer une plateforme capable de s’adapter aux moteurs thermiques, hybrides ou électriques avec peu de modifications, Volkswagen a décidé de concevoir une structure ID dédiée aux véhicules électriques. Cela n’empêche pas à cette plateforme baptisée «Electric for all» d’être particulièrement flexible puisqu‘elle servira de soubassement à la plupart des véhicules électriques de la gamme, de la citadine au SUV, en passant par la berline et les vans.

La plateforme MEB.
La plateforme MEB. VW

L’architecture privilégie la répartition des masses, l’habitabilité et la fonctionnalité. Volkswagen annonce un empattement exceptionnellement long pour cette nouvelle gamme de véhicules, y compris pour la citadine ID qui sera la première à entrer en production dans le courant de l’année prochaine pour une commercialisation au début de l’année 2020. La silhouette sera proche de la voiture exposée au Mondial de l’Automobile de Paris 2016. Ses dimensions seront plus compactes que celles d’une Golf mais le tarif avoisinera celui de la berline compacte diesel. La citadine I.D. inaugurera une nouvelle approche de la distribution et sera commercialisée sur Internet.

Le châssis MEB (plateforme modulaire électrique). Présenté récemment révèle l’installation du moteur électrique à l’arrière et de la batterie dans le plancher. En fonction de la capacité de la batterie, le constructeur annonce une autonomie variant de 330 à 550 km. Il est prévu de récupérer 80 % de la capacité de la batterie en seulement 30 minutes en se chargeant sur un réseau haut débit de type Ionity (125 kWh). Consortium réunissant le groupe BMW, Daimler, Ford et le groupe Volkswagen, le réseau européen Ionity devrait compter 400 stations de recharge comprenant chacune entre 6 et 10 prises, d’ici à 2020. La France devrait en compter une dizaine répartie sur les principaux axes autoroutiers.

La plateforme MEB sera utilisée par cinq marques du groupe VW (Volkswagen, Skoda, Seat, Audi, Volkswagen Utilitaires). Il est à noter que la Porsche Taycan et l’Audi e-tron ont été conçus sur d’autres soubassements.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس