Cucina Maubert, enfin une trattoria comme en Italie

[ad_1]

L’établissement parisien vogue aujourd’hui sans concurrence.

Cucina, vient d’ouvrir. Une vraie trattoria. Bon accueil, bonne cuisine, beau décor. Paris compte quelques «italiens» chics et des pizzerias bas de gamme, mais aucune trattoria authentique. Le vide vient d’être comblé. Alessio, directeur jeune et beau garçon, l’œil à tout, reçoit et s’occupe activement des clients. Il arrive de La Petite Maison de Nicole, à Nice, où la nourriture provençale est de premier ordre et l’ambiance joyeuse, voire déchaînée. Un décor très réussi de Jean-Michel Wilmotte: portrait géant de Catherine de Médicis, qui a introduit les artichauts en France ; tables carrées et rondes, comptoir en marbre et miroirs cerné de zinc ; cuisine ouverte, d’où l’on aperçoit l’excellent chef, Matteo Lorenzini ; serveurs vêtus d’un tricot marin rayé rouge et blanc, banquettes saumon.

Un décor très réussi de Jean-Michel Wilmotte.
Un décor très réussi de Jean-Michel Wilmotte. julien_philippy

Alain Ducasse, à l’origine de cette pépite, a tout compris depuis longtemps. Le restaurant, c’est d’abord le partage, mais peu d’établissements ont le courage de s’y risquer. Pourtant, seule la convivialité crée l’ambiance. Les tables autour de moi partageaient toutes les antipasti: salade de thon, haricots cocos, oignons rouges et olives ; burrata et chicorée ; poulpe, pommes de terre ; vitello tonnato ; mozzarella et figues ; carpaccio de bar. Sept sortes de pâtes, dont les raviolis à l’oignon, la délicieuse et fondante aubergine à la parmesane et le très réussi risotto à la courge de Mantoue. Tout est très bon. On peut également commander une pizzetta napoli ou margherita, une planche de charcuteries et fromages. Dorade au four, bar rôti aux artichauts. Escalope milanaise géante et bœuf à la florentine, accompagnée d’une polenta crémeuse. Les desserts italiens sont réussis, mais il faut choisir le citron givré, dont, outre le sorbet, on déguste la peau épaisse.

A Paris, Cucina vogue aujourd’hui sans concurrence. Avec son déjeuner (deux plats, café, mignardises) à 24 €, Cucina bat aussi le record qualité-prix. Alessio le magnifique vous attend à Maubert, où on partage sans prétention, en se régalant.

Cucina, 20, rue Saint-Victor, Paris Ve(01.44.31.54.54). Menu: 24 € (déjeuner) ; Carte: de 38 à 50 €. Ouvert tous les jours.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس