La Fédération russe d’athlétisme renonce à l’appel de sa suspension

[ad_1]

Moscou — La Fédération russe d’athlétisme a renoncé à en appeler de sa suspension des compétitions internationales. Le pays est suspendu depuis 2015 en raison de cas de dopage. Des dizaines d’athlètes ont toutefois pu prendre part à diverses compétitions de la Fédération internationale (IAAF) sous drapeau neutre. Le président de la fédération russe, Dmitry Shlyakhtin, a déclaré qu’il était préférable « de se concentrer sur les négociations avec l’IAAF » pour la réinsertion de l’organisme plutôt que de « perdre du temps dans des procédures judiciaires ». La prochaine réunion du conseil de l’IAAF, en mars, pourrait décider de lever la suspension de la Russie puisque l’Agence mondiale antidopage travaille toujours sur l’analyse des données du laboratoire moscovite et ne peut pas encore s’attaquer aux échantillons.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Un deuxième canadien manque à l’appel en Chine

[ad_1]

Alors que le gouvernement canadien tente toujours de joindre son ex-diplomate Michael Kovrig, arrêté par le régime chinois lundi, un second Canadien manque maintenant à l’appel.

Ottawa a perdu la trace d’un homme qui venait d’alerter le Canada qu’il faisait l’objet d’un interrogatoire de la part des autorités chinoises.

 

L’individu a contacté le ministère des Affaires mondiales, cette semaine, en leur rapportant qu’il se faisait interroger à un aéroport du pays. « Nous n’avons pas été en mesure de le contacter depuis qu’il nous a avertis de cette situation », a relaté la ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland, mercredi.

« Nous travaillons très fort pour déterminer où il se trouve et nous avons soulevé le dossier avec les autorités chinoises. Nous sommes en contact avec sa famille », a rapporté la ministre, sans offrir plus d’informations.

 

L’homme était connu du service diplomatique de l’ambassade canadienne en Chine, ce qui porte à croire qu’il voyageait fréquemment au pays possiblement pour y faire des affaires. Le gouvernement canadien n’a cependant pas voulu tracer de lien pour l’instant entre sa disparition possible et la détention de Michael Kovrig.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس