Beefbar, prenez le temps de mâcher !

[ad_1]

HACHÉ MENU – Dernière sensation des Champs dans un ancien écrin Art nouveau, ce temple 100% carnivore dédié au bœuf de luxe. Et le Tout-Paris de s’y précipiter, de s’y régaler, malgré des prix sanglants.

La restauration parisienne galope si vite qu’elle ne prend même plus le temps des adieux. Adieu donc à La Fermette Marbeuf, légende d’un autre siècle, verrière longtemps élue de la Ve République triomphante avant de virer institution à la renverse, maison triste qu’on a sincèrement vu vieillir sans imaginer que viendrait, un jour, l’heure du partir. Et la vieille dame aujourd’hui remplacée, sans larmes, sans chrysanthèmes, par une de ces enseignes de l’«appétit monde». La carte de visite se charge d’ailleurs des présentations en indiquant un lapidaire mais très éclairant «Beefbar, born in Monte Carlo». Car, voilà bien, au prétexte d’une viande d’élite, le nouveau chic saloon de la privilégiature en mâche. En attendant, rien qu’à coller mon patronyme à la présente rubrique, je redoute déjà la terreur végétarienne m’inscrivant à sa liste noire. C’est qu’au Beef, on n’est pas là pour sucer de l’asperge.

Mondaine barbaque. Quand l’estomac gouverne, quand l’intestin revendique, quand …

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس