Overwatch couronné aux prix Esports

[ad_1]

Overwatch, un jeu de tir à la première personne, oppose deux équipes de six joueurs qui doivent incarner des personnages aux caractéristiques uniques. Les joueurs sont appelés à accomplir différents objectifs selon l’arène choisie, comme contrôler une zone ou escorter un convoi.

Le jeu s’est fait remarquer cette année grâce au lancement de l’Overwatch League en janvier dernier. Cette ligue professionnelle d’Overwatch a la particularité de mettre en vedette des équipes issues de différentes villes dans le monde, à la manière d’une ligue de sports traditionnelle comme la Ligue nationale de hockey.

L’Overwatch League a connu un succès populaire en 2018, comme en témoignaient les gradins du Barclays Center de Brooklyn lors de la grande finale, le 28 juillet 2018. Photo : La Presse canadienne/Mary Altaffer

Deux villes canadiennes, Toronto et Vancouver, se joindront d’ailleurs à l’Overwatch League pour sa deuxième saison, qui doit débuter au début de l’année 2019.

Le format de la ligue a semblé plaire à l’industrie, puisque Overwatch a été nommé jeu de l’année et que Blizzard Entertainment a reçu le prix d’éditeur de l’année aux prix Esports.

Fortnite, un autre jeu qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers mois, n’est pas en reste. Le phénomène mondial a récolté le prix de nouveau jeu de l’année, et le diffuseur en direct (streamer) Tyler Blevins, alias Ninja, a reçu les trophées remis à la personnalité et au diffuseur en direct de l’année.

Cloud 9, un important club de sports électroniques, a quant à lui remporté le prix de l’organisation de l’année. Cloud 9 a d’ailleurs causé la surprise lundi au championnat du monde de Rocket League en battant Dignitas, l’équipe championne depuis trois ans.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس