Racisme accepté | Le Devoir

[ad_1]

Il y a un racisme accepté dans certains milieux au Canada : le racisme contre les Canadiens français et les Québécois francophones. L’affaire du joueur de hockey junior, Maxime Comtois, n’en est pas la première démonstration.

Au moment où on écrivait ces lignes, le jeudi 3 janvier 2019 en fin de soirée, la puissante organisation Hockey Canada n’avait pas encore dénoncé la discrimination subie par le jeune joueur de hockey. Elle ne lui a pas apporté son appui non plus, contrairement à la direction de son équipe junior, les Voltigeurs de Drummondville.

Certains disent que cette situation n’est pas nouvelle. Je pose la question : quelle serait la réaction des différentes organisations sociales, sportives et politiques si, par exemple, un joueur de hockey afrodescendant subissait une discrimination interdite par nos chartes ? Il est temps que les francophones du Canada soient traités comme tous les autres Canadiens, car j’ai l’impression, comme de nombreuses personnes d’opinions politiques diverses, que ce n’est pas le cas…

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس