Ottawa renforcera le suivi des implants médicaux

[ad_1]

Ottawa renforcera la surveillance et le suivi des implants médicaux utilisés par les Canadiens afin de s’assurer que ces appareils sont sécuritaires et ne représentent aucun risque pour leur santé ou même leur vie.

Plus d’inspecteurs sur le terrain, meilleur contrôle des appareils des fabricants étrangers et obligation des hôpitaux et cliniques privés à signaler les incidents liés aux implants : Santé Canada a dévoilé son Plan d’action relatif aux instruments médicaux jeudi matin.

Les fabricants devront également aviser Santé Canada, dans un délai de 72 heures, lorsque des organismes de réglementation étrangers publient un avertissement sur les risques graves liés à l’utilisation d’un implant.

Toutes ces mesures devront se mettre en place dans les six premiers mois de 2019.

Une annonce qui survient moins d’un mois après le dévoilement de l’enquête internationale « Implant Files », menée par 250 journalistes de 36 pays, qui a révélé les lacunes du contrôle des implants médicaux et leurs impacts.

Censés aider les patients à survivre ou à améliorer leur qualité de vie, des appareils médicaux – comme des pompes à insuline, des stimulateurs cardiaques ou encore des prothèses de hanche – ont mis en danger la vie de nombreuses personnes dans le monde.

Au Canada, 1400 personnes ont perdu la vie, et 14 000 autres ont été blessées au cours des 10 dernières années à cause de leur implant.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس