The Lady from Shanghai | Miss Pandora

[ad_1]

TIP: Cliquez sur une image pour l’afficher en entier (version responsive). Vous pouvez ensuite faire défiler les photos avec les touches ← et → du clavier ou en cliquant sur les flèches apparaissant au survol de l’image.

Pictures by Solene Ballesta

shot at and with Marine Pierrot Detry

Dress : Parosh / Turban : Brothers and Sisters / Bracelets and rings : Anna Rivka 

Dress : Vintage / Bracelets and rings : Anna Rivka / Turban : Brothers and Sisters / Headpiece : Anna Rivka

Marine’s dress and kimono : Vintage / Jewels : Oh My Lord, Camille Claustre and Émilie Roche

From Paris with Love,

Louise


[ad_2]

Source link

قالب وردپرس

Un cliché de 195 milliards de pixels pris à Shanghai

[ad_1]

Avec ses 195 milliards de pixels, cette photo à 360 degrés affiche une résolution environ 4000 fois supérieure à une image réalisée avec un téléphone intelligent. Les téléphones les plus performants sont dotés de capteurs de 48 millions de pixels.

Le cliché, publié sur le site web de Big Pixel (Nouvelle fenêtre), a été pris du haut de la tour Perle de l’Orient, qui culmine à 468 mètres de hauteur. Combinant plusieurs photos, il a nécessité deux mois de travail à l’entreprise Jingkun Technology.

Il s’agit de la troisième photographie comptant le plus de pixels à avoir été prise au monde. Elle n’égale pas un cliché panoramique de 365 milliards de pixels (Nouvelle fenêtre) montrant la vue depuis le mont Blanc à 3500 mètres d’altitude.

Impressionnant, mais inquiétant

La définition de la photo de Shanghai est si précise que les visages des passants marchant dans les rues sont facilement reconnaissables. On peut même voir une femme en pleine conversation téléphonique dans une tour voisine, ce qui soulève des questions éthiques en matière de respect de la vie privée.

La reconnaissance faciale est couramment utilisée en Chine, qui compte des centaines de millions de caméras de surveillance.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس