«Je n’ai pas un sou à l’extérieur du Québec», atteste Philippe Couillard

[ad_1]

François Legault soupçonne le premier ministre Philippe Couillard de rapatrier, en douce, des avoirs de l’étranger. C’est pourquoi celui-ci a déclaré dans ses états financiers des « impôts latents » de 187 584 $ au 31 décembre 2017, a lancé mardi le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ). C’est complètement faux, a répliqué le chef du Parti libéral, piqué au vif par la campagne de « salissage » que mène selon lui son adversaire.

« Des impôts latents, c’est des impôts qui seront éventuellement payés, habituellement quand de l’argent va être rapatrié d’un autre pays. Moi, comme comptable agréé, c’est ce que je comprends », a déclaré François Legault lors d’une mêlée de presse à Chibougamau, mardi.

« Rien ne justifie une pareille bassesse », a riposté Philippe Couillard. « Rien ne justifie un salissage aussi malicieux que celui auquel il se livre. Je vais le dire de façon très claire : je n’ai pas un sou à l’extérieur du Québec. »
 

En 2014, le Parti libéral a reconnu que son chef a placé 600 000 $ dans un compte bancaire de l’île de Jersey, de 1992 à 2000. Philippe Couillard y avait placé une partie des montants qu’il avait gagnés en travaillant comme neurochirurgien en Arabie Saoudite, de 1992 à 1996.

Or aujourd’hui, le chef libéral estime qu’il a « à peine assez [d’argent] pour les prochaines années ». « De nous deux, il y a un multimillionnaire, et ce n’est pas moi », a-t-il dit au sujet de François Legault. Le chef caquiste possède une maison de 4,5 millions et des REER de 5,7 millions. 

Le couple formé par Philippe Couillard et Suzanne Pilote détient des avoirs nets totalisant 1,27 million de dollars. La majorité de leurs actifs se trouvent dans la maison du couple à St-Félicien (490 000 $), leur condominium à Québec (207 000 $) et leur résidence secondaire à Mashteuiatsh (110 000 $). 

« Ma vie m’a conduit à beaucoup d’endroits, ma vie m’a conduit à la politique, ma vie personnelle a été changeante sur le plan familial — je n’en dirai pas plus », a déclaré Philippe Couillard. « Je ne suis pas un homme riche. Est-ce que j’en suis frustré ? Non. C’est la réalité. »

Des impôts latents

Philippe Couillard détient un avoir net de 441 919 $, selon les états financiers qu’il a dévoilés lundi. Le document a été produit par une firme de comptables professionnels agréés.

Il a en revanche des « impôts latents » de 187 584 $ et un emprunt hypothécaire de 27 967 $. Sa conjointe Suzanne Pilote a des impôts latents de 142 862 $ et un avoir net total de 826 131 $.

« Des impôts latents ? » a demandé Philippe Couillard, dubitatif, quand des journalistes lui ont demandé d’expliquer de quoi il s’agissait. « Il faudrait que je demande à mon comptable, mais rassurez-vous, il s’agit probablement de quelque chose de très simple. Comme vous savez, je suis loin d’être quelqu’un de riche. »

Son parti a plus tard expliqué aux médias que les impôts latents identifiés dans les états financiers de M. Couillard correspondaient à « l’estimation de l’impôt qu’il devrait payer s’il liquidait ses actifs », à savoir ses REER et les montants qu’il a engrangés comme médecin spécialiste incorporé.

« Je comprends qu’ils soient déçus, tout le monde pense que je suis un millionnaire depuis des années, je n’ai jamais été millionnaire, moi », a attesté Philippe Couillard. « Voilà ce que c’est, ma vie. Voilà ce que j’ai avec mon épouse. Je n’ai pas plus que ça, je n’ai pas une cenne de plus », a-t-il insisté.

 

«Impôts latents» et REER

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس