Des employés d’Amazon auraient vendu des données confidentielles de clients

[ad_1]

Amazon dit mener une enquête exhaustive sur ces allégations mises au jour par le Wall Street Journal (WSJ).

Selon le journal, les informations personnelles offertes par les employés serviraient notamment à donner un avantage concurrentiel à des vendeurs indépendants.

Quant à la suppression d’avis négatifs, elle permettrait à des articles de mauvaise qualité de déjouer les algorithmes d’Amazon et de demeurer concurrentiels face à de meilleurs produits.

Les employés impliqués auraient reçu entre 80 $ et 2000 $ US en pots-de-vin en échange des informations ou des actions demandées. Ils auraient également offert de rétablir l’accès à des comptes bannis.

Ces pratiques frauduleuses seraient particulièrement répandues en Chine, indique le WSJ.

« Nous avons une politique de tolérance zéro à propos de l’abus de nos systèmes, et si nous trouvons des acteurs malveillants qui ont adopté ce mauvais comportement, nous prendrons des mesures rapides contre eux, pouvant aller jusqu’à la suppression de leurs comptes de vendeurs et de leurs avis, la retenue de fonds et des actions en justice », a affirmé une porte-parole d’Amazon à CNN.

Amazon enquêterait sur les allégations depuis mai dernier.

[ad_2]

Source link

قالب وردپرس