La durée des vols bientôt divisée par deux. Merci le capitalisme !

La croissance de la startup Boom illustre parfaitement la beauté et la puissance des marchés. Ils incitent à expérimenter pour trouver la meilleure réponse aux besoins des clients, car une entreprise gagne lorsque ses clients gagnent aussi.

La startup Boom Supersonic, basée à Denver au Colorado, développe actuellement un avion de ligne qui dépassera la vitesse du son en vol et United Airlines a annoncé son intention d’en acheter 15, avec une option pour 35 de plus si les tests de sécurité sont satisfaisants.

Mais que se passera-t-il si ces avions se révèlent dangereux pour les utilisateurs et pour la planète ? Certains s’interrogent avant de mettre des vies en jeu.

Chaque progrès entraine de nouveaux risques dont certains sont impossibles à prédire. On pourrait avoir tendance à surestimer ces risques dans la mesure où l’on considère que l’intérêt de l’entreprise est de façon inhérente opposée à celui des consommateurs : le bénéfice net contre la sécurité des passagers et celle de la planète en général. Pourtant nous reconnaissons dans nos vies individuelles que causer du tort à autrui ne nous aide en rien, sauf à chercher un bénéfice à très court terme. Le mensonge, la triche, le vol et les comportements irréfléchis ne constituent pas une stratégie gagnante mais la recette de l’échec.

Malgré cela, certains persistent à croire que des individus regroupés sous la forme d’une entreprise échapperaient à ce principe et que les entreprises seraient par nature destinées à être en conflit avec leurs consommateurs.

Est-ce vraiment le cas ? Il est vrai que des Bernard Madoff peuvent tirer leur épingle du jeu par la fraude mais il est difficile d’argumenter qu’il s’agit d’une stratégie gagnante à long terme. La preuve : voyons ce qu’est devenu Bernie.

À l’inverse, la sécurité et la satisfaction des consommateurs sont vitales pour l’entreprise. Par les mots d’un illustre businessman, Benjamin Franklin : « When you’re good to others, you are best to yourself » (la bonté envers autrui est une grande bonté envers soi-même). C’est le secret de Polichinelle du succès de chaque relation et de chaque entreprise, et Boom Supersonic ne déroge pas à la règle.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *